Pour la paix et la justice

L’Allemagne s’engage dans le monde entier pour un développement durable. Nous vous présentons trois projets de « best practice ».

Le ministre des Affaires étrangères Maas en Colombie : réintégration de rebelles
Le ministre des Affaires étrangères Maas en Colombie : réintégration de rebelles picture alliance/dpa

Pour l’engagement mondial de l’Allemagne, le 16e objectif de développement durable des NU (ODD 16) est de prime importance : paix, justice et institutions efficaces.

Assurer la paix en Colombie

L’Allemagne suit par exemple le processus de paix en Colombie, après plus de 50 ans de guerre civile entre forces armées, groupes de guérilla et paramilitaires. Le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient l’International Center for Transitional Justice dans la mise en place d’une justice de transition et la réintégration d’anciens rebelles dans la société.

Etablissement d’un Etat de droit en Ukraine

L’Allemagne aide l’Ukraine à établir un Etat de droit stable. La Fondation pour la coopération juridique internationale (IRZ) conseille le pays en ce qui concerne la réforme judiciaire et la qualification professionnelle de juges.

Eau propre pour tous

D’ici 2030, chaque personne doit avoir accès à de l’eau potable et à des installations sanitaires – tel est le 6e objectif de développement durable des NU. La stratégie allemande de développement durable prévoit que, d’ici 2030, dix millions de personnes auront chaque année accès à de l’eau potable. En matière de coopération au développement, l’Allemagne est le deuxième donateur mondial dans le secteur de l’eau.

Par exemple dans le cadre de l’initiative pour l’eau en Asie centrale ( « Berliner Prozess »). Dans les Etats riverains des fleuves Amou-Daria et Syr-Daria, le prélèvement excessif d’eau par certains Etats pour la culture du coton et la production d’énergie ainsi qu’une infrastructure délabrée sont la cause d’une pénurie d’eau et sont un potentiel de conflits.

Sur l’initiative du ministère fédéral des Affaires étrangères, l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) apporte une aide au Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan pour la mise en place d’une gestion régionale durable et équitable de l’eau.

Autres exemples allemands de « best practice » pour les 17 ODD
 

Plus amples informations sur la politique allemande de développement durable

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: