Aider dans l’urgence

L’Allemagne augmente son engagement financier en faveur des pays africains.

Habitants d’un camp de réfugiés en Somalie
Habitants d’un camp de réfugiés en Somalie dpa

« Fin 2017, le gouvernement fédéral augmente de 3,25 millions d’euros la contribution allemande au Multi-Partner Trust Fund de l’ONU (MPTF) pour la Somalie », a déclaré une porte-parole du ministère fédéral des Affaires étrangères le 5 décembre 2017. L’Allemagne soutient ainsi les Nations unies avec 10,95 millions d’euros dans sa mission pour la paix et la stabilité en Somalie.

Avec la contribution allemande en 2017, la Commission électorale nationale somalienne sera soutenue dans ses préparatifs d’élections générales nationales prévues pour 2020/2021 ainsi que dans la création de structures d’Etat de droit. La communauté internationale constate depuis 2012 des progrès sensibles dans la création de structures étatiques en Somalie. Les terribles attentats de Mogadiscio au mois d’octobre montrent néanmoins que cette transformation n’est pas encore achevée.

Le ministère fédéral des Affaires étrangères met en outre à disposition 28 millions d’euros supplémentaires pour financer les mesures d’aide du Comité international de la Croix-Rouge et du Programme alimentaire mondial, notamment en République démocratique du Congo et en République centrafricaine. Le gouvernement fédéral a déjà beaucoup fait en 2017 pour soulager les crises alimentaires au nord-est du Nigeria, au Soudan du Sud et dans la Corne de l’Afrique. La contribution du ministère fédéral des Affaires étrangères s’est élevée en 2017 à plus de 400 millions d’euros destinés à l’aide humanitaire en Afrique.

© www.deutschland.de