25e anniversaire du Traité de bon voisinage germano-polonais

L’Allemagne et la Pologne fêtent cette année la signature du traité de bon voisinage.

dpa/Stefan Sauer - German-Polish Treaty of Good Neighbourship

Cela n’aurait pas pu mieux tomber : un  jour avant le 25e anniversaire de la signature du Traité germano-polonais de bon voisinage et de coopération amicale, l’Allemagne rencontre la Pologne lors d’un match de la Coupe d’Europe de football en France. Certains services de représentation à l’étranger de l’Allemagne et de la Pologne suivront ce match ensemble le 16 juin. Toutefois, ce n’est pas seulement ce jour mais toute l’année 2016 qui est sous le signe de l’amitié germano-polonaise. Le site web www.25pl.de consacré à cette célébration présente une multitude de manifestations – allant des formats intergouvernementaux à des projets de nature sociale et culturelle. « Les institutions germano-polonaises communes qui sont à l’origine du Traité de bon voisinage ou qui en sont issues, telles que l’office pour la jeunesse, la fondation pour la coopération germano-polonaise ou la commission gouvernementale pour la coopération régionale et frontalière sont parvenues au cours des années à une profonde confiance mutuelle » écrit  dans son message Joachim Bleicker, chargé des relations avec les pays membres de l’Union européenne au sein du ministère fédéral des Affaires étrangères. 

« La confiance et l’amitié n’allaient pas de soi »

Jamais, auparavant, l’Allemagne et la Pologne n’avaient été liées aussi étroitement - que ce soit sur le plan politique, social ou humain. « Au cours des 25 dernières années, nous nous sommes complètement investis au profit des relations germano-polonaises » déclare le ministre fédéral des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier. « La confiance et l’amitié qui se sont développées au cours de ces années n’allaient pas de soi. » Des consultations gouvernementales germano-polonaises ont lieu régulièrement.  Depuis plus de vingt ans, l’Allemagne est le principal partenaire économique de la Pologne et dans aucun autre pays au monde autant de personnes n’apprennent l’allemand comme langue étrangère. Dans le cadre de cette année de célébration, le projet « Seitenwechsel » (changement de perspectives) représente un geste particulier. En juin, pendant une semaine, Katarzyna Wielga-Skolimowska, directrice de l’Institut polonais à Berlin et Georg Blochmann, directeur du Goethe-Institut à Varsovie échangent leur bureau et leur fonction. Dans leurs bagages, ils emportent la culture du pays hôte – au sens littéral et matériel.

25e anniversaire de la signature du Traité germano-polonais de bon voisinage et de coopération amicale le 17 juin 2016

www.25pl.de

© www.deutschland.de