Sommet du G7 au château d’Elmau

Outre les questions de politique extérieure, d’économie et de sécurité, la poursuite des Objectifs du Millénaire pour le développement, la protection de l’environnement et un monde du travail équitable sont également à l’ordre du jour

Schloss Elmau - G7-Gipfel

Les jeunes politiciens ont déjà présenté leurs demandes : les jeunes venus de 19 pays qui se sont retrouvés à Berlin en mai 2015 veulent plus de protection du climat, plus de justice sociale et un accès libre des filles à l’éducation. Lors du Sommet J7 des jeunes, ils discutèrent des grands défis de la planète et présentèrent à la chancelière Mme Merkel leurs idées pour un avenir meilleur. Cette rencontre internationale des jeunes fut l’une des nombreuses étapes avant la tenue du sommet du G7 les 7 et 8 juin 2015 au château d’Elmau. L’Allemagne assume actuellement la présidence du groupe des grands pays industrialisés et est ainsi l’hôte de ce sommet à un moment important.

Vers de nouveaux objectifs

 Les Objectifs du Millénaire pour le développement fixés par les Nations Unies expirent en 2015. Lors du sommet, l’un des grands sujets sera donc la poursuite de ces objectifs dans les années à venir. La communauté internationale doit relever un défi : établir un nouvel agenda qui garantisse la possibilité d’une vie bien remplie aux générations futures. Parmi les sujets pressants, on compte la lutte contre la pauvreté et la préservation des ressources naturelles ainsi qu’un engagement en faveur d’un travail humainement digne, d’une bonne gouvernance et d’une participation de la société civile. Les positions-clés formulées par l’Allemagne seront inscrites au nouvel agenda qui doit être adopté en septembre 2015 lors d’une rencontre au sommet des Nations Unies à New York.

La chancelière Angela Merkel a aussi souligné que, pendant sa présidence du G7 et, par-là, lors du sommet, il n’y va pas seulement de sujets « durs » comme la politique extérieure, la politique économique et la politique de sécurité. Parmi les sujets que l’Allemagne a mis à l’ordre du jour, on compte la promotion de l’autonomie des femmes. Avec ses partenaires, l’Allemagne veut aussi aborder fermement les questions de protection du climat et de l’environnement. L’hôte allemand souhaite aussi étendre sensiblement la lutte contre le virus Ebola et les maladies tropicales avec la communauté internationale. Le sommet ne sera pas une rencontre dans un cercle politique fermé. La chancelière Mme Merkel a prévu des rencontres personnelles avec des représentants de la société civile, de l‘économie, des syndicats et des organisations non gouvernementales ainsi qu’avec des jeunes et des femmes des pays du G7.

Sommet du G7 les 7 et 8 juin 2015 au château d’Elmau en Allemagne

www.g7germany.de

© www.deutschland.de