Hambourg ouvre ses dossiers

L’application de la loi sur la transparence à Hambourg est novatrice en Allemagne.

dpa/Marcus Brandt - Transparency Law

Combien coûte la candidature aux Jeux olympiques ? Combien gagnent les directeurs des entreprises de la commune ? Les habitants de la ville hanséatique de Hambourg trouvent depuis le mois d’octobre 2014 la réponse à ces questions sur le site « transparenz.hamburg.de ». On peut consulter presque tous les documents du Sénat, des administrations et des entreprises communales en ligne. Les Hambourgeois doivent ce nouveau site à la loi sur la transparence adoptée en 2012. L’association « Plus de démocratie » avait lancé une initiative citoyenne dans la ville et imposé un registre central d’information. Jusque-là, les habitants de la ville du nord de l’Allemagne pouvaient demander à consulter des documents importants en raison de la loi sur la liberté d’information. Mais c’était souvent long, il fallait payer une taxe et la demande n’était pas toujours acceptée. Avec le nouvel accès en ligne, on renverse ce principe puisque les documents importants sont maintenant consultables par tous.

« Une percée pour toute l’Allemagne »

Les partisans espèrent que, grâce à cette nouvelle transparence, la confiance envers la politique et l’administration augmentera dans la population. « Cette percée a provoqué une dynamique dans toute la République fédérale et nous allons certainement observer des évolutions similaires dans d’autres Länder », déclare Transparency International (TI) Allemagne. L’organisation comptait parmi les initiateurs de l’initiative citoyenne. « Il deviendra désormais difficile de justifier la retenue d’informations qui sont publiques à Hambourg », commente TI.

Une base de données électronique similaire n’existait jusque-là que dans la ville-Etat de Brême. Le Land de Rhénanie-Palatinat a également adopté une loi sur la transparence en novembre 2014.  Dans la plupart des Länder, mais pas dans tous, les citoyens ont la possibilité de demander des informations et des documents aux administrations, conformément à la loi sur la liberté d’information. Mais, comme c’était encore le cas à Hambourg il y a peu, cela ne peut se faire qu’avec un protocole de demande complexe.

Journée mondiale des Nations Unies de lutte contre la corruption le 9 décembre 2014

http://transparenz.hamburg.de/

www.bremen.de/buergerservice/amtliche_informationen/dokumentensuche

© www.deutschland.de