Plus jeune, plus féminin, plus diversifié

736 députés siègent désormais au Bundestag, dont près de 300 nouveaux. A quoi ressemble le Parlement après les élections au Bundestag ?

Bundestag
Plus de sièges : le nouveau Bundestag sera plus grand. picture alliance/dpa

Les majorités ne sont pas les seules à changer au Bundestag allemand : le nouveau Parlement est différent sous bien des aspects depuis les élections au Bundestag le 26 septembre 2021. La première raison est plus de 280 députés sont nouveaux. Le Bundestag est aussi plus jeune, plus féminin, plus diversifié. Le Parlement compte désormais 736 députés dans six groupes parlementaires, soit plus que jamais. Le groupe parlementaire le plus important est celui du SPD avec 206 députés ; le groupe parlementaire de la CDU/CSU, qui était jusque-là le plus important, ne détient plus que 197 sièges. Les Verts ont 118 députés, le FDP 92, l‘AfD 83 et Die Linke 39. Un siège au Bundestag revient au Südschleswigscher Wählerverband (SSW) en raison d’une disposition particulière.

Plus de jeunes députés

Selon les chiffres du président de la commission électorale fédérale, l’âge moyen du nouveau Bundestag est de 47,3 ans ; il est de 45,5 ans chez les femmes et de 48,2 anschez les hommes. Mais le groupe des jeunes au Bundestag croît : 50 députés ont moins de 30 ans, 143 autres ont entre 30 et 39 ans. Les plus jeunes députés sont Emilia Fester et Niklas Wagener, tous deux âgés de 23 ans et représentant les Verts au Bundestag. Le député le plus âgé est Alexander Gauland, âgé de 80 ans et membre de l’AfD. Le groupe parlementaire le plus jeune, avec un âge moyen de 42,4 ans, est celui des Verts, le groupe le plus âgé est celui de l’AfD avec 51 ans.

Un nombre de femmes en hausse

Malgré une légère amélioration, il y a encore plus d’hommes que de femmes au Bundestag, les femmes représentant un tiers des députés. Le nombre de femmes au Bundestag a augmenté de 38 pour atteindre 256 – face à une large majorité de 480 hommes. Les Verts ont le plus fort pourcentage de femmes députés avec 58,5 %, le groupe parlementaire de l’AfD le pourcentage le plus faible avec 13,3 %. Deux femmes transgenres sont au Bundestag pour les Verts : Tessa Ganserer et Nyke Slawik.

Plus de députés issus de l’immigration

Plus de responsables politiques d’origine étrangère siègent désormais au Bundestag. Selon une analyse du « Mediendienst Integration ». Au moins 83 députés sont issus de l’immigration. Leur pourcentage augmente ainsi de 3 % pour atteindre 11,3 %. Leur présence est la plus forte dans le groupe parlementaire de Die Linke avec 28,2 %, et la plus faible dans le groupe parlementaire de la CDU/CSU avec 4,1 %.

Un Bundestag XXL

Le Parlement n’est pas seulement plus jeune, plus féminin et plus diversifié, il est aussi plus important que ces quatre dernières années. Le nombre de députés a augmenté de 27 pour atteindre 736. Le Bundestag a ainsi beaucoup plus de sièges que prescrit, le nombre minimum n’est que de 598. Le fait que le Parlement soit beaucoup plus important est dû aux mandats compensatoires et supplémentaires. Ceux-ci sont créés lorsqu’un parti obtient plus de mandats directs avec les premières voix qu’ils ne sauraient en avoir en raison des deuxièmes voix obtenues. Résultat : le Bundestag croît. Des entretiens sur une réforme de la loi électorale ont lieu depuis des années pour limiter le nombre de députés.      

© https://www.deutschland.de/