« Solide et sûr »

Les élections en Allemagne sont-elles menacées de manipulations ? Le président de la commission électorale fédérale explique les précautions qui seront prises. 

Georg Thiel veille à la tenue d’élections démocratiques.
Georg Thiel veille à la tenue d’élections démocratiques. picture alliance/dpa

Georg Thiel est le président de la commission électorale fédérale et de l’Office fédéral des Statistiques. Il a pour mission d’organiser et de superviser les élections au niveau fédéral.

Jusqu’à ce jour, les élections au Bundestag étaient à l’abri des fraudes, des manipulations ou des falsifications. L’augmentation des cyberattaques et des campagnes de désinformation a-t-elle changé quelque chose ?

Non, le système électoral en Allemagne est solide et sûr. Tout un réseau d’administrations et d’organismes chargés des élections travaillent en effet à la tenue d’élections en bonne et due forme. Outre les organismes chargés des élections, ce sont par exemple l’Office fédéral de la sécurité informatique qui apporte son aide pour protéger les systèmes informatiques utilisés, l’Agence fédérale pour l’éducation politique et l’Office de presse du gouvernement fédéral avec ses informations approfondies sur les élections au Bundestag. Le ministère fédéral de l’Intérieur et les différents services de sécurité contribuent également à des élections sures pour tous les citoyens et les citoyennes malgré les évolutions les plus diverses. Nous sommes très vigilants et surveillons en permanence les différents risques pour pouvoir réagir rapidement.

La pandémie du coronavirus nous pose des défis particuliers.

Georg Thiel, président de la commission électorale fédérale

A quelles manipulations vous attendez-vous et comment vous y préparez-vous ?
Lors des élections au Bundestag de 2017, il a été affirmé que les bureaux de vote fermeraient à 15 h. Nous avons immédiatement répondu sur Twitter que les bureaux de vote fermaient comme à l’accoutumée à 18 h. Pour contrer de telles fausses informations et d’autres tentatives de manipulation, le président de la commission électorale fédérale et les commissions électorales des Länder informent de manière proactive sur les élections par différents moyens, sur le site Web, sur les réseaux sociaux, par communiqués de presse et par interviews. Sur Twitter et Instagram, nous informons sur le compte @Wahlleiter_Bund et nous avons créé la rubrique « Des faits contre les fake news » sur le site www.bundeswahlleiter.de.

Le président de la commission électorale fédérale Georg Thiel est responsable du déroulement en bonne et due forme des élections.
Le président de la commission électorale fédérale Georg Thiel est responsable du déroulement en bonne et due forme des élections.
picture alliance/dpa

Quels défis lancent la pandémie et notamment une quatrième vague de coronavirus ?
La pandémie du coronavirus nous lance naturellement des défis particuliers lors des élections au Bundestag. Nous nous préparons à tous les scénarios et tiendrons en septembre aussi des élections en bonne et due forme. Les expériences faites lors des élections aux Diètes de Land en Rhénanie-Palatinat, au Bade-Wurtemberg et en Saxe-Anhalt ont montré que des élections sont possibles dans des conditions pandémiques en respectant les règles d’hygiène.

Dans quelle mesure l’infrastructure détruite dans les zones inondées est-elle un problème ?
La loi électorale et le règlement électoral proposent heureusement des règles permettant des élections même dans des conditions aussi difficiles. Les listes d’électeurs, par exemple, ont pu être établies à temps, en partie avec l’aide des communes voisines. Là où l’infrastructure fait défaut, les bureaux de vote par exemple, on peut installer des conteneurs ou des chapiteaux. Et les électrices et les électeurs peuvent s’informer autrement que par la carte notifiant l’élection. Il y aura des affiches et une campagne média informant sur les élections.

 


Plus d’informations sur les partis en Allemagne dans notre Dossier sur les élections au Bundestag.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: