La justice contre l’injustice

Le Centre européen pour les droits constitutionnels et humains (ECCHR) basé à Berlin s’engage dans le monde entier en faveur de la justice. Comment travaille cette initiative juridique ?

L’ECCHR poursuit les cas de violation des droits de l’homme dans le monde entier.
L’ECCHR poursuit les cas de violation des droits de l’homme dans le monde entier Getty Images

30 articles qui ont changé le monde : la Déclaration universelle des droits de l’homme a été signée à Paris le 10 décembre 1948 par l’Assemblée générale des Nations unies. Elle comprend entre autres l’interdiction de la torture et de l’esclavage. Pourtant, la liste des pays violant les droits de l’homme est longue, même au bout de 70 ans. Elle est trop longue, selon l’avocat berlinois Wolfgang Kaleck qui, en 2007, avec des collègues internationaux, a fondé le Centre européen pour les droits constitutionnels et humains (ECCHR) basé à Berlin.

L’avocat berlinois Wolgang Kaleck a fondé l’ECCHR en 2007.
L’avocat berlinois Wolgang Kaleck a fondé l’ECCHR en 2007. dpa

Quel et l’objectif de l’ECCHR ?

Opposer la justice à l’injustice. Les juristes internationaux veulent faire appliquer les droits garantis par la Déclaration universelle des droits de l’homme ainsi que par d’autres déclarations des droits fondamentaux et constitutions nationales.  

Comment travaille l’ECCHR ?

Le centre prépare des plaintes contre des hommes politiques, des militaires et des entreprises du fait de crimes contre l’humanité et mise sur des procédures internationales et des test cases. Des actions judiciaires, des campagnes de sensibilisation et le transfert de connaissances doivent entraîner un changement de mentalité dans la société. Dans le cadre du programme d’éducation, l’ECCHR forme de plus des juristes pour un travail stratégique concernant les droits de l’homme. 

Pourquoi des avocats allemands de l’ECCHR peuvent-ils porter plainte contre des crimes à l’étranger ?

Du fait du principe de la compétence universelle. Il permet qu’un Etat poursuive les auteurs de certains crimes contre l’humanité bien qu’ils n’aient été commis ni sur son territoire ni par ou contre l’un de ses citoyens.

Comment l’ECCHR sélectionne-t-il les cas ?

L’ECCHR s’empare de cas exemplaires qui révèlent d’importants problèmes juridiques et sociaux. Le fait que l’organisation intervienne dans certains cas ne dépend pas, selon les déclarations de l’ECCHR, des chances de succès judiciaire. Le centre veut faire valoir les droits individuels des personnes concernées mais aussi révéler les injustices structurelles et créer une jurisprudence.

© www.deutschland.de

Newsletter #UpdateGermany: You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here to: