Astro-Alex repart dans l’espace

L’astronaute Alexander Gerst est le premier commandant allemand de la station spatiale internationale ISS. Cinq choses que devez savoir sur Astro-Alex. 

Alexander Gerst
Alexander Gerst dpa

Astro-Alex, astronaute des médias sociaux, ambassadeur dans l’espace – tel est souvent qualifié l’astronaute allemand Alexander Gerst. Cela montre déjà qu’il ne s’agit pas d’un simple chercheur du domaine spatial. Les photographies aériennes qu’il a prises en 2014 à partir de la station spatiale internationale ISS sont à couper le souffle. Le géophysicien repart le 6 juin 2018 - pour la seconde fois il se rend à la station spatiale ISS. 

Comment Alexander Gerst s’est-il préparé ?

Alexander Gerst s’est préparé au Centre de l’Agence spatiale européenne (ESA) à Cologne, au « Space Center » à Houston au Texas et à la Cité des étoiles près de Moscou. Cela comprend entre autres une séance de 30 minutes par jour la tête en bas, pour que, au départ, il n’y ait pas trop d’eau concentrée dans la tête.  

Qu’emporte Alexander Gerst dans l’espace ? 

L’astronaute s’est constitué une playlist de ses titres préférés pour ne pas s’ennuyer sur la plateforme de lancement pendant le test de pression. Ses followers sur les médias sociaux pouvaient faire des suggestions. Parmi les titres on trouve la mélodie de Capitaine Flam, « Die Mensch-Maschine » (Kraftwerk) et « Astronaut » (Sido feat. Andreas Bourani). De plus, dans ses bagages, Gerst a une capsule temporelle, un morceau du Mur de Berlin et des boîtes avec ses plats préférés.

Avec qui Alexander Gerst voyage-t-il dans l’espace ?

En plus de Gerst, l’Américaine Serena Auñón-Chancellor et le Russe Sergueï Prokofiev, font partie de la Mission « Horizons ». Le robot d’assistance Cimon fait aussi partie de l’équipage. Il peut dialoguer et raconter des blagues. Il ne peut toutefois pas véritablement collaborer : il n’a pas de bras.

Comment l’équipage communique-t-il à bord de l’ISS ?

A bord de l’ISS, on parle russe car les autorités spatiales russes contrôlent le vol. « Apprendre le russe en trois mois a été le plus difficile de ce que j’ai dû faire pour ma préparation » dit Gerst. 

Nous sommes tous capables d’énormément plus de choses que nous ne le pensons.

Alexander Gerst, astronaute

Quelles seront les tâches d’Alexander Gerst ?

Lors du vol sur le vaisseau spatial Soyouz, qui doit partir le 6 juin de Baïkonour au Kazakhstan, Gerst n’est encore aux commandes. Traditionnellement, ce rôle revient au cosmonaute russe. Gerst sera co-pilote, assis dans la capsule Soyouz à côté du pilote Sergueï Prokofiev. Dans la station spatiale ISS, Gerst fera des douzaines d’expériences scientifiques. Il s’agit de la compréhension de l’espace – et de l’utilisation de ces connaissances sur terre. Pendant les trois derniers mois de la mission, Gerst sera le commandant de l’ISS, en tant que premier Allemand.