Dix universités allemandes dans le Top 100

Ces universités allemandes sont les mieux classées dans le « World University Rankings 2018 ».

Studierende im Hörsaal
dpa

Le magazine londonien « Times Higher Education » (THE) établit chaque année le classement des 1000 meilleures universités dans le monde. Dans son « World University Rankings 2018 », l’Allemagne est représentée avec le nombre remarquable de 44 centres de recherche. L’Allemagne est le troisième site le plus performant avec 20 universités dans le Top 200. Et 10 universités sont même classées dans le Top 100.

Les dix universités allemandes dans le classement du THE

Deux universités britanniques viennent en tête du classement : Oxford défend sa première place, suivie par Cambridge. L’université allemande la mieux classée est l’Université Ludwig-Maximilian à Munich (LMU), au 34e rang. L’Université technique de Munich (TUM) a amélioré son score de cinq places pour se classer au 41e rang.

Les universités asiatiques ont le vent en poupe

Dans la compétition mondiale sur l’excellence de l’enseignement et de la recherche, sur les talents et les subventions pour la recherche, les universités traditionnelles européennes et américaines sont concurrencées par la Chine et d’autres pays asiatiques : ils ont investi massivement dans leurs établissements éducatifs ces dernières années et largement rattrapé les autres pays, peut-on lire dans le compte-rendu du classement du THE.

« L’Allemagne compte toujours parmi les nations les plus performantes au niveau éducatif dans le monde, mais les universités du pays ressentent de plus en plus la pression exercée par la montée de l’Asie », commente Phil Baty, le responsable du classement du THE.

Les critères pour le classement des universités

Treize critères sont pris en compte dans le classement du THE, dont l’évaluation de l’enseignement et de la recherche, la fréquence des citations dans les médias spécialisés ainsi que le pourcentage d’enseignants par étudiant et le pourcentage de doctorants.