Sept faits au sujet de Karl Marx

200 ans de Karl Marx : ces faits expliquent pourquoi le penseur allemand continue aujourd’hui encore à fasciner des gens dans le monde entier. 

Prête pour la grande célébration : la sculpture de Marx à Trêves
Prête pour la grande célébration : la sculpture de Marx à Trêves dpa

Allemagne. Karl Marx (1818 - 1883), visionnaire de la justice sociale et critique du capitalisme, journaliste combatif et économiste éclairé, impressionne les gens jusqu’à présent – de Trêves aux Etats-Unis et à la Chine. Sept faits sur une vie à fort impact. 

Le personnage international

En 1845, le jeune journaliste fut expulsé de Paris. Du fait de ses écrits révolutionnaires, la Prusse avait exercé une pression sur la France. Marx abandonna sa nationalité prussienne et resta apatride jusqu’à la fin de ses jours. Après des étapes à Bruxelles et Cologne, il vécut à Londres de 1849 à sa mort. Sa tombe au cimetière de Highgate attire aujourd’hui des voyageurs du monde entier.
 

Une icône pour beaucoup de personnes : un portrait de Karl Marx vers 1880.
Une icône pour beaucoup de personnes : un portrait de Karl Marx vers 1880. dpa

Le natif de Trêves

Marx est né le 5 mai 1818 à Trêves sur les bords de la Moselle ; il y grandit et fréquenta l’école. La ville mosellane – au loin de la rigide ville prussienne de Berlin, à proximité de la France marquée par la révolution – est selon son biographe Jürgen Neffe « l’endroit idéal » pour l’éclosion du grand penseur.    

Marx et le communisme

En février 1848, Karl Marx et Friedrich Engels publient le « Manifeste du parti communiste ». Leurs théories visent la société sans classes ni souverain. Pour beaucoup de personnes, c’est encore un important idéal de justice – et pour beaucoup d’autres une source pour une nouvelle oppression communiste.

Marx et le capitalisme

Le premier volume « Le Capital » de Marx paraît en 1867, les volumes deux et trois ne seront publiés qu’après sa mort. Cette « critique fondamentale du capitalisme marqué par l'exploitation, la paupérisation et l’effondrement à long terme », selon l’économiste Rudolf Hickel, est depuis un classique du fait de sa profondeur analytique. Toutefois, les conditions de production dans des société démocratiques et basées sur l’Etat de droit ne sont pas comparables au capitalisme observé par Marx.

L’auteur de best-sellers

Les publications de Karl Marx se vendent très bien. Le « Manifeste du parti communiste », avec quelque 500 millions d’exemplaires, se place même au quatrième rang de tous les livres les plus vendus de tous les temps. Le « Manifeste » tout comme « Le Capital » sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

L’auteur très souvent cité

Qu’il écrive sur la religion en tant que « opium du peuple » ou lance l’appel « Prolétaires de tous les pays, unissez vous ! » les phrases de Karl Marx continuent de se faire entendre. La phrase « Ce n’est pas la conscience qui détermine la vie, mais la vie qui détermine la conscience » tirée de l’Idéologie allemande a un caractère d’éternité.

L’homme célèbre

Le monde entier a le regard tourné vers Trêves qui fête en 2018 le 200e anniversaire de son fils probablement le plus célèbre, entre autres avec une exposition monumentale sur Karl Marx. La République populaire de Chine a envoyé un monument, qui n’est pas incontesté, et aux Etats-Unis des billets de banque, considérés comme des souvenirs, attirent l’attention. Une chose est sûre : l’homme Marx continue de fasciner.

© www.deutschland.de