Commencer par un job d’appoint

En Allemagne les jobs d'étudiants sont très variés - que ce soit ceux de serveur, de nettoyage ou de garde d’enfants. La pandémie de Covid-19 n’y a rien changé.

La pandémie de Covid-19 a entraîné la création de nouveaux jobs pour étudiants.
La pandémie de Covid-19 a entraîné la création de nouveaux jobs pour étudiants. picture alliance / Zoonar

Un « mini-job » ou un emploi d’étudiant auxiliaire ?

En Allemagne, les étudiants ont de nombreuses possibilités de gagner de l’argent. Ils peuvent travailler soit en ayant un « mini-job » qui est un emploi à rémunération limitée soit en étant étudiant salarié. Un « mini-job » permet aux étudiants de gagner 450 euros au maximum et leur salaire est exonéré d’impôts; ils ne doivent pas s'assurer eux-mêmes.  

Les étudiants salariés peuvent gagner plus de 450 euros par mois. Ils doivent payer eux-mêmes leur assurance maladie, toutefois à un tarif réduit pour étudiant. Cependant ceux qui gagnent plus de 9.168 euros par an (en 2019) doivent payer des impôts, même en temps qu'étudiants auxiliaires. 

La limite de 20 heures pour les étudiants salariés

Les étudiants salariés ne peuvent pas travailler plus de 20 heures par semaine. Sinon, ils sont considérés comme étudiants à temps partiel et doivent donc payer des impôts sur leurs revenus. Cette règle ne s’applique toutefois qu’au cours des semestres. Pendant les vacances, les étudiants à temps plein sont également autorisés à travailler davantage.

Les emplois d’appoint les plus populaires

La préférence des étudiants va aux emplois dans la restauration. Que ce soit en tant que serveur ou barman, les emplois dans les restaurants et les cafés sont facilement compatibles avec la vie quotidienne à l’université.

De nombreux étudiants cherchent aussi un job au sein de l’université. Ils y travaillent en tant qu’étudiants auxiliaires – appelés « hiwis » - dans leurs départements respectifs. Ils aident les enseignants à préparer des séminaires, à superviser des travaux dirigés ou participent à des projets de recherche.

Ceux qui souhaitent acquérir une première expérience professionnelle peuvent postuler un emploi à temps partiel dans une entreprise ou un institut. Il y a presque partout des emplois pour étudiants salariés. Les étudiants peuvent consulter Jobmensa ou Indeed pour s’informer sur les postes vacants.

Avoir un job pendant la pandémie de Covid-19

De nombreux étudiants ont perdu leur job du fait de la pandémie de Covid-19. La crise a toutefois ouvert de nouvelles opportunités. Alors qu'il y a moins d'offres dans la restauration ou le commerce de détail, les supermarchés, les services de livraison et l'agriculture recherchent désespérément du personnel.

Sur le site internet « Das Land hilft » le ministère de l’Alimentation et de l'Agriculture propose du personnel pour l’agriculture. En effet, malgré l'assouplissement des règles de passage des frontières, il manque encore actuellement de 30 000 à 90 000 personnes pour aider aux récoltes.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: