Trouver rapidement l’emploi désiré

La start-up Linguedo enseigne rapidement l’allemand à des soignants italiens et leur trouve un emploi.

Linguedo enseigne l’allemand et trouve des emplois de soignants.
Linguedo enseigne l’allemand et trouve des emplois de soignants. Linguedo

Allemagne. « On ne peut pas faire plus vite ». C’est une phrase que Matthias Gilch n’accepte pas volontiers. Lorsque sa petite amie a dû apprendre l’allemand pour s’inscrire à la fac, les méthodes d’apprentissage traditionnelles utilisées dans le cours le gênaient. Ce gestionnaire ayant aussi suivi des cours de psychologie parla avec des spécialistes, fit des recherches sur les nouvelles méthodes d’apprentissage et mit au point sa propre méthode.

L’idée à l’origine de Linguedo

Son projet linguistique a été aussi nourri par une expérience : lors d’un voyage à Rome, Gilch découvrit la situation difficile des jeunes Italiens sur le marché du travail national. Et quand ils trouvent un emploi, ils sont souvent mal payés, notamment les soignants. Parallèlement, les experts prévoient que, d’ici à 2025, quelque 200.000 soignants feront défaut en Allemagne. Cela donna une idée à Gilch et le co-fondateur de Linguedo, Kai Hübner : « Avec notre système innovant, nous enseignons rapidement l’allemand à des infirmiers italiens et leur trouvons un emploi dans un hôpital en Allemagne.

Les créateurs de Linguedo : Matthias Gilch (à g.) et Kai Hübner.
Les créateurs de Linguedo : Matthias Gilch (à g.) et Kai Hübner. Linguedo

La réussite

Linguedo propose tous les services d’une agence pour l’emploi : la start-up présente son programme aux soignants en Italie et les informe sur la vie en Allemagne, organise un système de sélection en plusieurs étapes et conclut des contrats avec des hôpitaux allemands recherchant des soignants. Après une préparation de neuf à douze mois, les nouveaux collaborateurs peuvent commencer à travailler. Le programme est gratuit s’ils prennent effectivement l’emploi proposé. Quarante jeunes homme et femmes italiens ont trouvé un emploi par l’intermédiaire de Linguedo, 44 autres sont dans la phase de préparation. Les créateurs souhaitent étendre demain leur offre à d’autres pays.

Des soignants italiens lors de la visite d’un hôpital allemand.
Des soignants italiens lors de la visite d’un hôpital allemand. Linguedo

Les soutiens

Linguedo a participé au programme de création d’entreprise du Social Impact Lab à Francfort-sur-le-Main. Ça a été une période importante, dit Hübner. « On nous y a souvent montré des solutions lorsque nous avions le sentiment d’être dans une impasse. » Sans oublier les contacts avec des investisseurs et des entretiens fructueux avec d’autres créateurs d’entreprise. Linguedo a aussi trouvé du personnel au Social Impact Lab. Aujourd’hui, la start-up a six salariés et emploi douze professeurs d’allemand et interprètes en free-lance.

Les start-ups : des idées d’affaires pour un monde meilleur

© www.deutschland.de