Une ville de l’entre-deux

A prévoir après la période de Covid-19 : Leipzig, une aire de jeu urbaine avec nombre d’espaces de liberté verts. Lisez ici ce qui caractérise la ville.

Leipzig offre un espace aux idées et aux projets.
Leipzig offre un espace aux idées et aux projets. Igor - stock.adobe.com

Leipzig est magnétique – la métropole saxonne attire toujours plus de monde, notamment des jeunes. Que ce soit pour le Salon du livre au printemps, les rencontres Wave-Gothique le week-end de la Pentecôte en mai, l’été des pièces radiophoniques sur les pelouses du Richard-Wagner-Hain ou lors de l’automne des festivals.

Une « Cool-Kid-Town » aux nombreuses appellations

Ville de commerce, ville universitaire et ville de foire, ville de la littérature et de la musique ou encore ville de la Révolution pacifique et ville des espaces de liberté Leipzig a nombre d’appellations ; dernièrement le journal New York Times qualifiait Leipzig de « Cool-Kid-Town », de ville des gens cools. Mais cela sera peut-être dépassé demain car Leipzig change rapidement et sans arrêt. Actuellement, Leipzig est une grande ville avec des espaces vides qui racontent le changement permanent de ces huit derniers siècles. Et c’est cet entre-deux qui fait de Leipzig l’une des grandes villes allemandes les plus intéressantes et changeant le plus rapidement.

Top 5 Spots in Leipzig: Rosental, Auenwald, Karl Heine Kanal, Fockeberg, Völkerschlachtdenkmal

 


Une visite virtuelle de Leipzig

L’ouest de Leipzig était autrefois marqué par l’industrie ; aujourd’hui, c’est un quartier branché et un espace expérimental pour les artistes. Même à l’époque du Covid-19, vous pouvez vous immerger dans le milieu artistique de Leipzig. Par exemple avec la visite 360° du Centre d'exposition et de culture Kunstkratwerk (KKW) sur l'ancien site du Grand tramway de Leipzig. 

Normalement, il faudrait revenir sur les nombreuses impressions générées par le KKW en faisant une promenade le long du canal Karl Heine qui s'étend sur 3,3 kilomètres et traverse tout le quartier de Plagwitz jusqu'à l'Elster blanche, la reliant au port de Lindenau. Une visite virtuelle en canoë vous permet de goûter l’ambiance estivale de la ville – aussi en hiver, chez vous.


 

Plus d’une douzaine de ponts et de nombreuses anciennes usines caractérisent l’ouest de la ville. Des galeries, des théâtres indépendants, des clubs et nombre de bistros se trouvent là où, au 19e et 20e siècle, de grandes entreprises et des filatures travaillaient à un niveau industriel, entourées de forêts humides, de parcs, de la rivière Weisse Elster et de canaux. On peut explorer de grandes parties de la ville depuis le port urbain, que ce soit avec son canoë ou lors d’une excursion guidée en bateau.

Un espace pour les idées et les projets

L’est de la ville est le quartier le plus couru et peut-être le plus urbain de la ville. Jusqu’à récemment, les loyers étaient modiques dans des immeubles parfois inoccupés pendant des années. Il y a ici de l’espace pour les idées et les projets. Ces niches et ces espaces de liberté existent encore, même s’ils sont toujours moins visibles au fil des ans. Ce qui caractérise Leipzig ? Le goût de l’entre-deux et d’être au cœur de l’aire de jeu urbaine la plus riche en facettes d’Allemagne.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here:

 

Twitter New Account