Ces personnes créent le suspense

Du cinéma de qualité, de l’art provoquant, du sport passionnant : trois talents qui nous surprendront.

Carlo Chatrian
Carlo Chatrian dpa

Carlo Chatrian, parce qu’il donnera une nouvelle impulsion à la Berlinale

L’organisateur de festival italien reprendra la direction artistique du festival de films après la Berlinale en février 2019, succédant à Dieter Kosslick, l’actuel responsable de la Berlinale. Il aura pour tâche de redéfinir le festival prisé du public face à la concurrence de Cannes et de Venise. Carlo Chatrian remplit les conditions nécessaires :  spécialiste du réseautage et cinéaste averti, il apprécie autant les découvertes cinématographiques que populaires. Il l’a prouvé tout au long des six années où il a dirigé le festival de Locarno. De plus, il apporte un charme méditerranéen. Pour la première fois, deux personnes sont à la tête de la Berlinale : Chatrian pour la partie artistique et Mariette Rissenbeek  pour la partie commerciale.    

Natascha Sadr Haghighian
Natascha Sadr Haghighian dpa

Natascha Sadr Haghighian, parce qu’elle va bouleverser la Biennale

La professeure de sculpture germano-iranienne représentera l’Allemagne à la Biennale de Venise 2019 qui débutera le 11 mai. Lors de la présentation, elle portait un masque lui faisant une tête ressemblant à de la pierre et opta pour le nom de Natascha Süder Happelmann. Cela fait partie de son concept car Natascha Sadr Haghighian rejette l’identité afin que l’œuvre soit focalisée. En 2004, elle créa la bourse d’échange de biographie bioswop.net. Son pseudonyme est dû à l’une des nombreuses fautes d’orthographe de son nom.   

Alexander Zverev
Alexander Zverev dpa

Alexander Zverev, parce qu’il est à l’origine d’une nouvelle ère du tennis

Le joueur de tennis allemand a créé la surprise en étant nettement le vainqueur des ATP Finals 2018 à Londres. Il a battu, l’un après l’autre Roger Federer et Novak Djokovic, qui se situent (encore) avant lui au classement mondial. Va-t-on assister à un changement de génération ?  Alexander Zverev en serait capable. Il a grandi dans une famille vouée au tennis ; son père et sa mère étaient également des professionnels. Et il est un virtuose de la technique. Boris Becker, la dernière vedette de tennis allemande, a déclaré après la victoire à Londres « Bienvenue parmi les  champions du monde absolus ».   

© www.deutschland.de

Newsletter #UpdateGermany: You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here to: