Ticker : Solidarité avec l'Ukraine

Une exposition de photos intitulée "L'Ukraine : le prix de la liberté" est organisée au Bundestag +++ Réactions de l'Allemagne à la guerre en Ukraine.

Foto-Ausstellung „Die Ukraine: der Preis der Freiheit“ im Bundestag
Deutscher Bundestag / Jörg F. Müller

17.05.2022 : Une exposition de photos intitulée "L'Ukraine : le prix de la liberté" est organisée au Bundestag

Le Bundestag allemand présente jusqu'au 20 mai 2022 l'exposition de photos intitulée "L'Ukraine : le prix de la liberté" de l'ambassade ukrainienne à Berlin sur la situation actuelle de l'Ukraine en guerre. Les photographies montrent la douleur et la souffrance de personnes pacifiques ainsi que les villes ukrainiennes détruites, qui étaient autrefois belles et prospères.

+++

Twitter Banner Ukraine

+++

16.05.2022 : La ministre de l'Éducation veut permettre aux élèves ukrainiens d'obtenir leur diplôme

Berlin (dpa) - La ministre allemande de l'Education, Bettina Stark-Watzinger (FDP), souhaite que tous les élèves ukrainiens sur le point d'obtenir leur diplôme puissent passer les examens en Allemagne. Elle a déclaré au "taz am wochenende" : "Je souhaite que tous les élèves qui sont sur le point d'obtenir leur diplôme puissent également passer les examens en Allemagne. Car c'est une condition de base pour pouvoir entamer une formation professionnelle ou des études. Nous devrions absolument leur permettre de le faire". Actuellement, elle est en discussion avec ses homologues ukrainiens et les Länder allemands à ce sujet. Il faut encore régler beaucoup de détails - par exemple, qui coordonne les examens finaux et les fait passer aux élèves ukrainiens. Il s'agit de diplômes ukrainiens.

+++

15.05.2022 : Selon Nancy Faeser la volonté d'aider reste forte

Berlin (dpa) - La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser constate que le nombre de réfugiés de guerre venant d'Ukraine diminue. "Actuellement, il n'y a plus qu’environ  2.000 réfugiés ukrainiens qui arrivent chaque jour en Allemagne. A la mi-mars, le nombre s’élevait à 15.000 personnes par jour", a déclaré Faeser au "Rheinische Post". De même, 20.000 réfugiés, y compris en provenance d‘Allemagne, rentrent chaque jour dans leur pays par la frontière polono-ukrainienne. Néanmoins, un grand effort humanitaire reste à faire pour s'occuper au mieux des femmes, des enfants et des personnes âgées qui ont fui, a souligné Nancy Faeser. Selon elle, la volonté d'aider reste grande en Allemagne. "Les réfugiés sont très bien accueillis ici - rien n’a changé à ce sujet pour le moment". 

+++

+++

13.05.2022: Karl Lauterbach a promis une aide supplémentaire pour le maintien des soins médicaux en Ukraine

Berlin (dpa) - Le ministre allemand de la Santé Karl Lauterbach a promis une aide allemande supplémentaire à l'Ukraine pour maintenir les soins médicaux pendant la guerre. Il s'agit avant tout de la mise en place de centres de traumatologie pour les brûlures et de l'approvisionnement en prothèses, comme l'a annoncé jeudi le politicien du SPD sur Twitter après un échange avec son homologue ukrainien. L'Ukraine n'a pas seulement besoin d'armes lourdes, "mais aussi de notre solidarité pour procurer des soins médicaux à la population", a souligné Karl Lauterbach.

+++

12.05.2022: La Bundeswehr transporte des Ukrainiens blessés en Allemagne par avion

Berlin (dpa) - La Bundeswehr s'apprête à effectuer un nouveau vol d'évacuation pour transporter des Ukrainiens blessés de guerre de la Pologne vers l'Allemagne. L'avion spécial A310 MedEvac de la Luftwaffe a décollé jeudi matin de Cologne. Après avoir récupéré les blessés en Pologne, l'avion devrait atterrir plus tard à Francfort-sur-le-Main. Au cours des dernières semaines, l'avion a transporté à plusieurs reprises des enfants et des adultes gravement blessés en Allemagne afin de leur procurer des soins médicaux de meilleure qualité. L'A310 MedEvac est l'unité de soins intensifs volante de la Luftwaffe. Les soldats sanitaires continuent de traiter les blessés à bord de l’avion spécial de la Luftwaffe.

+++

11.05.2022: Les Allemands font don d’une somme record pour l'Ukraine

Jusqu'à la fin avril, les Allemands ont donné 752 millions d'euros pour les Ukrainiens et les Ukrainiennes habitant en Ukraine ou ayant fui leur pays.  Il s’agit ainsi de la collecte de dons la plus élevée pour une seule catastrophe dans l'histoire de la République fédérale allemande, comme le signale le magazine d'information "Spiegel" en se référant à une enquête de l'Institut central allemand pour les questions sociales (DZI). Le précédent record de dons s’élevait à 670 millions d'euros pour les victimes du tsunami en Asie du Sud-Est en 2004, suivi de 631 millions d'euros pour aider les victimes lors des inondations catastrophiques en Allemagne l'année dernière.

+++

10.05.2022: Les élèves ukrainiens sont principalement scolarisés dans des classes de leur âge 

Berlin (dpa) - Selon un sondage, les élèves ukrainiens et ukrainiennes ayant fui leur pays apprennent en Allemagne en priorité avec des élèves allemands et non dans des classes séparées. Dans une enquête représentative menée auprès des enseignants pour la Fondation Robert Bosch, 78 pour cent de ceux dont les écoles ont déjà accueilli des enfants ou des adolescents ukrainiens ont déclaré que ceux-ci étaient entièrement ou partiellement scolarisés dans des classes de leur âge. Seuls 18 pour cent des personnes interrogées enseignent exclusivement dans des classes séparées dites de bienvenue. Entre le début et la mi-avril, les écoles allemandes ont accueilli environ 60.000 élèves ukrainiens, selon les données de la Conférence des ministres de l'éducation. Depuis, ils sont plus de 90 000.

+++

09.05.2022: La présidente allemande du Bundestag en visite à Kiev pour commémorer la fin de la guerre mondiale

Kiev (dpa) - A l'occasion du 77e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la présidente allemande du Bundestag Bärbel Bas a envoyé un message de solidarité à l'Ukraine, attaquée par la Russie, en se rendant à Kiev. Dimanche, elle a rendu hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale dans la capitale, en compagnie de son homologue Ruslan Stefantschuk. Tous deux ont déposé des couronnes sur la tombe du soldat inconnu. Cette commémoration était "très émouvante" pour elle, a déclaré Bas. C'est un grand pas qu'elle puisse faire en tant que représentante du pays responsable de la Seconde Guerre mondiale et de toutes ses atrocités, aux côtés du président du Parlement ukrainien. Stefantschuk, à l'invitation duquel Bas a fait le voyage, l'a remerciée de sa visite le 8 mai. "C'est vraiment pour nous un signe de la solidarité de l'Allemagne avec l'Ukraine et avec le peuple ukrainien".

+++

08.05.2022: La présidente allemande du Bundestag Bas est arrivée à Kiev

Kiev (dpa) - La présidente allemande du Bundestag, Bärbel Bas, est arrivée dimanche à Kiev, où elle compte participer aux commémorations de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, il y a 77 ans. La politicienne du SPD est, après le président fédéral allemand, la deuxième plus haute représentante de la République fédérale allemande et donc la plus importante femme politique allemande à se rendre en Ukraine depuis le début de la guerre d'agression russe. Elle répond à l'invitation du président du Parlement ukrainien, Ruslan Stefantschuk.

+++

07.05.2022: Olaf Scholz met en garde contre "l'absence de règles internationales"

Berlin/Hambourg (dpa) - Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz estime que l'ordre international est également menacé par la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. Si le président russe Vladimir Poutine parvient à ses fins, "l'absence de règles internationales" menace, a déclaré le chancelier allemand lors d'une manifestation à Hambourg. "Poutine ne doit pas gagner cette guerre d'agression criminelle contre l'Ukraine - et il ne gagnera pas non plus cette guerre". Dimanche, le chancelier allemand s'adressera à la population dans un discours télévisé. Dimanche également, Olaf Scholz discutera de la situation actuelle en Ukraine avec les partenaires des pays du G7 lors d'une conférence numérique à distance. Le président ukrainien Volodymyr Selenskyj sera également présent. Le groupe G7 comprend, outre l'Allemagne, la France, l'Italie, le Japon, le Canada, le Royaume-Uni et les États-Unis.

+++

06.05.2022: Le gouvernement fédéral allemand annonce de nouvelles aides financières

Varsovie (dpa)- Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a annoncé de nouvelles aides financières pour l'Ukraine dans le cadre de la conférence internationale des donateurs pour ce pays à Varsovie. L'Allemagne a déjà mis à disposition 430 millions d'euros pour atténuer les conséquences catastrophiques de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine sur la sécurité alimentaire mondiale, a déclaré Olaf Scholz. "Aujourd'hui, nous promettons 125 millions d'euros supplémentaires pour l'aide humanitaire et les mesures visant à renforcer la capacité de résistance de l'Ukraine à l'agression russe". L'Allemagne fournira également à l'Ukraine sept obusiers blindés de type 2000. Un accord a été trouvé à ce sujet, a déclaré la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht. Auparavant, l'Allemagne avait déjà laissé entrevoir la livraison de chars antiaériens Gepard.

+++

05.05.2022: Steinmeier : "Nous, Allemands, soutenons l'Ukraine de tout notre cœur".

Bucarest (dpa) - Le président fédéral allemand Frank-Walter Steinmeier a réaffirmé la pleine solidarité de l'Allemagne avec l'Ukraine et s'est également montré ouvert à des discussions avec le président ukrainien Volodymyr Selenskyj. "Nous, Allemands, soutenons l'Ukraine de tout notre cœur", a déclaré Frank-Walter Steinmeier dans la capitale roumaine Bucarest. Il exprime ce soutien par des visites comme celle qu'il effectue actuellement en Roumanie - "et bien sûr aussi par des échanges avec mon homologue ukrainien, si cela est possible". Frank-Walter Steinmeier a en outre assuré la Roumanie du soutien de l'Allemagne en cas d'agression russe. "Notre solidarité d'alliance s'applique sans réserve". La Roumanie est membre de l'UE et de l'OTAN.

+++

04.05.2022: Le nombre d'enfants ukrainiens dans les écoles a considérablement augmenté 

Berlin (dpa) -Le nombre d'enfants et d'adolescents ayant fui l'Ukraine et qui ont été accueillis dans des écoles en Allemagne a considérablement augmenté, atteignant près de 92.000 personnes. C'est ce que montrent les chiffres actuels de la Conférence des ministres de l'éducation (KMK) des Länder allemands. Une semaine auparavant, le nombre d'élèves inscrits était encore d'environ 65 000. Depuis le début de la guerre d'agression russe le 24 février, la police fédérale allemande a enregistré plus de 400.000 réfugiés d'Ukraine en Allemagne, en majorité des femmes, des enfants et des personnes âgées. Comme les Ukrainiens peuvent entrer sans visa, le nombre réel de réfugiés de guerre ayant cherché protection en Allemagne est probablement plus élevé.

+++

03.05.2022: Annalena Baerbock rend hommage au travail des journalistes en Ukraine

Berlin (dpa) -La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a rendu hommage au travail des journalistes dans la guerre en Ukraine. "Leur travail ne nous impose pas seulement un grand respect, il est irremplaçable et en même temps dangereux pour la vie - au moins dix professionnels des médias ont été tués en Ukraine depuis le début de la guerre d'agression", a déclaré Annalena Baerbock à l'occasion de la journée de la liberté de la presse mardi. Dans la guerre d'agression russe en Ukraine, contraire au droit international, comme dans de nombreux autres conflits, les professionnels des médias apporteraient souvent, en tant que premiers témoins, une contribution décisive à la documentation des combats armés. "Ils sont les porte-parole des victimes qui, sinon, ne seraient pas entendues ni visibles, ils attestent des violations des droits de l'homme, mais aussi des crimes de guerre". L'engagement est d'autant plus important, selon elle, que Moscou accompagne sa guerre d'agression de campagnes de désinformation ciblées.

+++

02.05.2022: Olaf Scholz assure l'Ukraine d'un soutien important 

Düsseldorf (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz a promis un soutien supplémentaire et complet à l'Ukraine. "Nous allons continuer à soutenir l'Ukraine, avec de l'argent, avec une aide humanitaire, mais il faut aussi le dire : Nous la soutiendrons pour qu'elle puisse se défendre, avec des livraisons d'armes, comme le font de nombreux autres pays en Europe", a déclaré Olaf Scholz lors d'une manifestation à l'occasion de la fête du travail. Il a alors lancé un appel au président russe Vladimir Poutine : "Faites taire les armes ! Retirez vos troupes ! Respectez la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine" !

+++

01.05.2022: Annalena Baerbock demande le retrait de tous les soldats russes

Berlin (dpa) La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock considère le retrait de tous les soldats russes d'Ukraine comme une condition préalable à une paix durable en Europe et à la fin des sanctions contre la Russie. "Un cessez-le-feu ne peut être qu'une première étape", a déclaré la ministre allemande au journal "Bild am Sonntag". L'objectif de l'Allemagne et de l'Europe dans la guerre en Ukraine est la paix. Mais il ne s'agit pas seulement d'une absence de guerre. Il s'agit plutôt de la sécurité de vivre en liberté. Le président russe Vladimir Poutine a "irrémédiablement brisé" l'ordre de paix européen. Baerbock a ajouté : "Même si nous le souhaitons, il n'y a pas de retour à l'époque d'avant le 24 février. Nous ne pourrons plus jamais nous fier aux seules promesses de Poutine".

+++

30.04.2022: Le gouvernement fédéral allemand condamne l'attaque sur Kiev lors de la visite de Guterres

Berlin (dpa) -Le gouvernement fédéral allemand a fermement condamné l'attaque de missiles russes sur Kiev le jour de la visite du secrétaire général de l'ONU António Guterres. "L'action de la partie russe est inhumaine", a déclaré un porte-parole du gouvernement. Elle révèle en outre une nouvelle fois aux yeux de la communauté internationale que le président russe Vladimir Poutine et son régime "n'ont aucun respect pour le droit international". Selon des informations ukrainiennes, les attaques russes, qui ont fait au moins un mort, ont eu lieu jeudi soir, alors que Guterres se trouvait encore dans la ville. Le secrétaire général de l'ONU a déclaré à la chaîne britannique BBC : "J'ai été choqué d'apprendre que deux missiles avaient explosé dans la ville où je me trouvais".

+++

29.04.2022: Le Bundestag allemand approuve la livraison d'armes lourdes à l'Ukraine

Berlin (dpa) - Le Bundestag allemand a approuvé la livraison d'armes lourdes à l'Ukraine et a adopté à une large majorité une motion commune de la coalition gouvernementale composée du SPD, des Verts et du FDP ainsi que du principal groupe d'opposition de la CDU/CSU. Le gouvernement fédéral allemand y est invité à "poursuivre et, si possible, à accélérer la livraison d'équipements, en l'étendant également aux armes lourdes et aux systèmes complexes, par exemple dans le cadre de l'échange circulaire". Lors d'une visite au Japon, le chancelier allemand Olaf Scholz s'est montré reconnaissant pour le vote clair du Bundestag : "Cela montre que l'on peut, dans une période aussi exigeante, poursuivre une stratégie politique que beaucoup veulent ensuite soutenir". Le gouvernement fédéral allemand avait approuvé mardi la livraison de chars antiaériens Gepard de l'industrie allemande de la défense.

+++

28.04.2022: Une augmentation des aides à la culture et aux médias est prévue pour l‘Ukraine

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand garantit 20 millions d'euros supplémentaires pour l'aide à la culture et aux médias en Ukraine. Selon une décision du cabinet fédéral allemand, cette somme est disponible pour atténuer davantage les effets de la guerre. "Avec la guerre d'agression russe, c'est aussi la culture et l'identité de l'Ukraine qui doivent être détruites", a déclaré la ministre allemande de la Culture Claudia Roth. "C'est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour préserver les sites culturels ukrainiens de la rage destructrice de la Russie". Il est en outre important, selon elle, de garantir l'indépendance des reportages en aidant les journalistes réfugiés à poursuivre leur travail en exil en Allemagne.

+++

27.04.2022: Un match de bienfaisance émotionnel a généré des dons importants

Dortmund (dpa) - Les buts ne jouaient qu’un rôle secondaire, l’activité sportive sur le terrain n’était pas plus qu’un programme accessoire divertissant : A l’occasion d’un match de bienfaisance émotionnel entre le Borussia Dortmund et le Dynamo Kiev les supporters et les stars du foot ont montré leur solidarité avec l’Ukraine. Environ 35.000 spectateurs ont permis de récolter 400.000 euros qui seront reversés aux victimes de l'attaque russe contre l'Ukraine. Contrairement aux habitudes, les supporters ont accueilli l'équipe visiteuse avec des applaudissements aussi chaleureux que ceux de l'équipe locale. Ils ont applaudi tous les buts du match, que Kiev a finalement remporté 3 à 2. Avec les dons récoltés, le club allemand de la Bundesliga devrait avoir contribué à la recette la plus élevée de cette mission jusqu'à présent, après des matches similaires à Varsovie, Istanbul et Cluj, disputés par le club ukrainien de Kiev, 16 fois champion d'Ukraine.

+++

26.04.2022

26.04.2022: Plus d'offres pour les enfants d'Ukraine

Berlin (dpa) - En Allemagne on souhaite améliorer l'offre de prise en charge et de scolarisation des enfants ayant fui l'Ukraine. Les gouvernements de l'Etat fédéral et des Länder allemands ainsi que les communes se sont mis d'accord sur ce point lors d'un sommet sur les réfugiés. Le contexte est qu'une grande partie des réfugiés sont des femmes avec des enfants. De nombreuses femmes ukrainiennes réfugiées ont une formation, mais très peu parlent allemand. Le chancelier allemand Olaf Scholz a également participé au sommet de Berlin. Jusqu'à présent, environ 380.000 réfugiés de guerre ukrainiens ont été enregistrés en Allemagne, mais le nombre réel devrait être bien plus élevé. Les Ukrainiens ne doivent s'enregistrer qu'après un délai de 180 jours ou s'ils demandent auparavant des prestations de l'Etat.

+++

25.04.2022

25.04.2022 : Un sommet à la chancellerie allemande débat de l´aide aux réfugiés

Berlin (dpa) - Afin de coordonner l'aide aux réfugiés de guerre, des acteurs publics et des bénévoles se réunissent à la chancellerie allemande. Le sommet, auquel ont été conviés le chancelier allemand Olaf Scholz et la déléguée à l'intégration du gouvernement fédéral allemand, Reem Alabali-Radovan, vise à organiser la répartition, l'hébergement et l'intégration des réfugiés sur le marché du travail. L'accent sera également mis sur la garde des enfants et la scolarisation. Outre plusieurs ministres, de nombreuses organisations d'aide, l'association des villes allemandes, l'agence d'aide technique (THW) et l'association des enseignants allemands y participeront. Jusqu'à présent, 376.000 personnes ayant fui l'Ukraine ont été officiellement enregistrées en Allemagne.

+++

24.04.2022 : Un convoi d'aide vers la Pologne

Le Land de Brandebourg a envoyé samedi un convoi d'aide dans ses régions partenaires polonaises de Lubuskie (Lebuser Land) et Dolny Slask (Basse-Silésie). Au total, huit camions transportent du matériel médical, des denrées alimentaires et des produits d’hygiène vers la Pologne. Les biens de secours doivent y contribuer à l'approvisionnement des réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine. Selon la chancellerie d'Etat, les deux régions partenaires polonaises approvisionnent actuellement des centaines de milliers de réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine et soutiennent en même temps leurs régions partenaires ukrainiennes avec des biens de secours.

+++

23.04.2022 : Olaf Scholz défend la stratégie d'armement : "Il ne doit pas y avoir de guerre nucléaire"

Berlin (dpa) - Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a déclaré que la première priorité de sa politique en Ukraine était d'éviter que la guerre ne déborde sur l'OTAN. "Il ne doit pas y avoir de guerre nucléaire", a déclaré le politicien du SPD dans une interview accordée au magazine "Der Spiegel". "Je fais tout pour éviter une escalade qui conduirait à une troisième guerre mondiale". Le chancelier a défendu sa stratégie de retenue en matière de livraison d'armes lourdes. La question est de savoir si la Russie pourrait percevoir l'OTAN comme parti belligérant au vu des livraisons d´armes. Olaf Scholz a déclaré qu´aucun manuel ne réglait ce type de question. "Le livre s'écrit tous les jours, certaines leçons sont encore devant nous. Il est d'autant plus important que nous réfléchissions bien à chacune de nos démarches et que nous les coordonnions étroitement".

+++

22.04.2022 : Le gouvernement fédéral allemand prépare un échange circulaire pour la livraison d'armes lourdes

Berlin (dpa) - Berlin prépare un premier échange circulaire pour la livraison d'armes lourdes. Selon des informations de l'agence de presse allemande, la Slovénie, partenaire de l'OTAN, devrait céder un grand nombre de ses anciens chars de combat à l'Ukraine et recevoir en échange de l‘Allemagne le véhicule blindé de combat d'infanterie Marder et le véhicule blindé à roues Fuchs. La Slovénie possède encore dans ses stocks, sous la désignation M-84, une variante yougoslave du char de combat T-72 également utilisé par l'Ukraine. "La situation en Ukraine s'aggrave de manière dramatique. Et nous ne devons pas permettre à Poutine, à la Russie, de gagner cette guerre d'agression", a déclaré la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht (SPD). L'idée derrière un échange circulaire : les forces armées ukrainiennes peuvent se servir des armes vieillissantes sans formation spéciale. Elles peuvent donc être utilisées plus rapidement.

+++

21.04.2022 : Les réfugiés pourront témoigner à Berlin sur les crimes de guerre

A l'avenir, les réfugiés d'Ukraine pourront témoigner à Berlin sur les crimes de guerre. Le centre de documentation de l'Institut Pilecki - un institut de recherche financé par le ministère polonais de la Culture - sera lancé vendredi. Le porte-parole du centre, Patryk Szostak, a déclaré à ce sujet : "Tout témoin de crimes commis en Ukraine - vols, meurtres, expulsions, enlèvements, bombardements de civils, destruction de la culture - est invité à témoigner". Car "chaque crime et chaque soldat qui l'a commis doivent être punis". Les réfugiés peuvent remplir des questionnaires élaborés par des juristes dans l'institut situé sur la Pariser Platz, en face de la porte de Brandebourg. Alternativement, les personnes concernées peuvent également témoigner par vidéo.

+++

20.04.2022 : La Luftwaffe allemande fait venir en Allemagne d'autres Ukrainiens blessés à la guerre

Berlin (dpa) - L'armée allemande veut emmener d'autres Ukrainiens blessés à la guerre pour les soigner en Allemagne. Pour ce faire, un vol d'évacuation a décollé mercredi de Cologne vers l'aéroport de la ville polonaise de Rzeszow. Comme en début de semaine dernière, l'avion spécial A310 MedEvac doit permettre d'évacuer des enfants et des adultes afin de pouvoir mieux traiter médicalement les blessures les plus graves en Allemagne. L'A310 MedEvac est l'unité de soins intensifs volante de la Luftwaffe allemande. Les blessés continuent d'être traités dans les airs par des soldats sanitaires. La ville de Rzeszow, située à environ 90 kilomètres de la frontière ukrainienne, est une importante plaque tournante pour l'assistance à l'Ukraine.

20.04.2022

+++

19.04.2022 : A partir du 1er juin, il y aura une allocation de base pour les réfugiés de guerre

Berlin (dpa) - A partir du 1er juin 2022, les réfugiés de guerre recevront en Allemagne une allocation de base. Jusqu'à présent, ils recevaient des prestations moindres en vertu de la loi sur les prestations pour demandeurs d'asile. Mais comme ils ont directement droit à un titre de séjour, il n'est pas nécessaire d'attendre une décision comme pour les demandeurs d'asile. Outre plus d'argent et un meilleur accès aux soins médicaux pour les réfugiés, les compétences changent elles aussi. Les centres pour l'emploi (Jobcenter) seront désormais le point de contact central - y compris pour le placement si nécessaire.

+++

18.04.2022 : Plus de 1100 médecins veulent aider en Ukraine

Berlin (dpa) - Plus de 1100 médecins allemands se sont portés volontaires pour intervenir en Ukraine ou dans les pays voisins, selon l'Ordre fédéral allemand des médecins. "Ce chiffre montre à quel point la solidarité du corps médical avec les habitants de l'Ukraine est grande. Une mission sur place peut être très dangereuse", a déclaré le président de l’Ordre fédéral des médecins Klaus Reinhardt au réseau Redaktionsnetzwerk Deutschland. Les médecins se seraient inscrits sur un portail en ligne pour aider à soigner les malades et les blessés de guerre. Selon Klaus Reinhardt, l'Ordre fédéral des médecins est en discussion avec le ministère des Affaires étrangères, le ministère fédéral de la Santé et les ambassades d'Ukraine et des pays limitrophes pour déterminer comment des médecins pourraient s’investir.

+++

17.04.2022 : Des marches de Pâques contre la guerre en Ukraine

Berlin (dpa) - Dans toute l'Allemagne, quelques milliers de personnes ont rejoint les marches de Pâques du mouvement pacifiste. Dans des villes comme Hanovre, Munich, Duisbourg, Stuttgart, Leipzig et Berlin, des manifestants se sont rassemblés avec des drapeaux et des pancartes. Les rassemblements étaient principalement dirigés contre la guerre russe en Ukraine. "Nos revendications pour la paix et le désarmement sont plus que jamais d'actualité, notamment au regard du risque d'une éventuelle escalade nucléaire", a fait savoir Kristian Golla du réseau Friedenskooperative. Selon lui, environ 80 manifestations avaient été annoncées pour samedi, y compris dans des villes plus petites.

+++

16.04.2022 : Olaf Scholz augmente l'aide à l'armement

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand veut réagir à la guerre en Ukraine en augmentant l'aide à l'armement à deux milliards d'euros pour les pays partenaires. Les fonds seront principalement destinés à l'Ukraine. Le chancelier allemand Olaf Scholz (SPD) a demandé cette somme très tôt, a annoncé le ministre des Finances Christian Lindner sur Twitter. L'aide dite de renforcement des capacités doit aider les partenaires étrangers à assurer eux-mêmes leur propre sécurité.

+++

15.04.2022 : Robert Habeck définit un cadre pour l'augmentation des livraisons d'armes

Berlin (dpa) - Le ministre fédéral allemand de l'Economie, Robert Habeck, se prononce en faveur d'une extension des livraisons d'armes à l'Ukraine. "Il faut envoyer plus d’armes à l’Ukraine", a déclaré le responsable politique membre des Verts aux journaux du groupe de médias Funke vendredi. Interrogé sur la livraison d’armes lourdes par l’Allemagne, le vice-chancelier allemand a déclaré : "Les Ukrainiens et les Ukrainiennes se défendent avec courage et esprit de sacrifice. Nous avons le devoir de les soutenir en leur fournissant des armes. De même, nous avons la responsabilité de ne pas devenir nous-mêmes une cible. C'est dans ce cadre que nous livrons ce qu’il est possible de fournir." Ce cadre "n'inclut pas encore les gros chars ou les avions de combat", a ajouté Robert Habeck.

+++

14.04.2022

14.04.2022: Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, remercie la ville jumelle de Leipzig

Dans un discours émouvant, le maire de Kiev Vitali Klitschko a remercié la ville jumelle de Leipzig. Il s'est adressé au conseil municipal de Leipzig par vidéotransmission : "Il est important de voir où sont nos vrais amis en ces temps difficiles. Nous apprécions beaucoup cela. Nous ne l'oublierons jamais". La chaîne de télévision mdr a été la première à rapporter l'événement. Le jumelage existe depuis plus de 60 ans.

+++

13.04.2022: Après une visite en Ukraine, des politiciens sont pour une aide en armement et un embargo sur le pétrole

Lviv (dpa) - Après une visite en Ukraine, trois parlementaires de premier plan de la coalition gouvernementale allemande se sont prononcés en faveur de nouvelles livraisons d'armes, d'un arrêt le plus rapide possible des importations de pétrole russe et d'une perspective européenne claire pour l'Ukraine. "Il devrait y avoir de larges majorités pour cela au Bundestag. L'Allemagne doit prendre encore plus de responsabilités", peut-on lire dans une déclaration commune des présidents des commissions des Affaires étrangères, de la Défense et des Affaires européennes du Bundestag, Michael Roth (SPD), Marie-Agnes Strack-Zimmermann (FDP) et Anton Hofreiter (Verts).

+++

12.04.2022: Les qualifications des médecins ukrainiens doivent être rapidement reconnues

Les médecins et le personnel soignant qui ont fui l'Ukraine doivent voir leurs qualifications professionnelles rapidement reconnues en Allemagne. Les ministres de la Santé des Länder allemands se sont mis d'accord sur ce point. Selon la décision, les Länder veulent accorder rapidement l'autorisation d'exercer aux médecins ayant fui leur pays dans le cadre de la législation en vigueur. Pour le personnel soignant ukrainien, des possibilités de qualification ultérieure et de reconnaissance rapide en tant qu'infirmiers et infirmières en Allemagne doivent être créées.

+++

11.04.2022: Scholz assure à Selenskyj un soutien total

Kiev/Berlin (dpa) - Lors d'une conversation téléphonique avec le président ukrainien Volodymyr Selenskyj, le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a condamné "les crimes de guerre abominables commis par les militaires russes" dans la banlieue de Kiev, à Boutcha, et ailleurs en Ukraine. Il a exprimé la solidarité et le soutien total de l'Allemagne au peuple ukrainien, a fait savoir dimanche la porte-parole adjointe du gouvernement, Christiane Hoffmann. Le gouvernement fédéral allemand fera tout son possible, avec ses partenaires internationaux, pour que les crimes soient élucidés sans ménagement et que les auteurs soient identifiés afin qu'ils répondent de leurs actes devant les tribunaux nationaux et internationaux.

+++

10.04.2022 : Une conférence des donateurs : l'Allemagne fournit une aide supplémentaire

Varsovie (dpa) - Une conférence internationale de donateurs pour l'aide aux réfugiés ukrainiens à Varsovie a permis d'obtenir des promesses de plusieurs milliards d'euros. Le monde a promis 9,1 milliards d'euros dans le cadre de cette campagne, a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dans la capitale polonaise. Le chancelier fédéral  allemand Olaf Scholz a déclaré par message vidéo que l'Allemagne mettait à disposition 425 millions d'euros supplémentaires d'aide humanitaire et d'aide au développement pour l'Ukraine et les pays voisins. S'y ajoutent 70 millions d'euros d'aide médicale. "L'Allemagne est aux côtés de l'Ukraine".


La conférence des donateurs a été convoquée par l'organisation non gouvernementale Global Citizen, la Commission européenne et le gouvernement canadien. Les fonds doivent être alloués à des projets des Nations unies et des organisations humanitaires locales. La conférence a été précédée d'une campagne sur les médias sociaux à laquelle ont participé des musiciens, des acteurs et des sportifs. Le slogan était "Stand Up for Ukraine". 

+++

09.04.2022 : Olaf Scholz annonce : "Les sanctions sont très efficaces".

Londres (dpa) - Lors de la première visite du chancelier allemand Olaf Scholz à Downing Street à Londres vendredi, Olaf Scholz et le Premier ministre britannique Boris Johnson ont fait preuve d'un front uni contre le président russe Vladimir Poutine. Lors d'une conférence de presse commune, les deux chefs de gouvernement ont condamné la récente attaque russe contre des civils, qui a fait des dizaines de morts dans la ville de Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine, comme un crime de guerre. Olaf Scholz estime que les sanctions occidentales contre la Russie en raison de la guerre d'agression contre l'Ukraine sont "très efficaces". Avec le gel des avoirs, la "clique au pouvoir" de Moscou est également touchée, a-t-il déclaré.
 
Olaf Scholz a annoncé que l'Allemagne continuerait à livrer continuellement des armes à l'Ukraine afin de renforcer la lutte défensive contre l'invasion russe. Il a renouvelé la demande faite à Moscou d'établir des corridors humanitaires en Ukraine afin que les personnes puissent quitter les zones de combat. 

+++

08.04.2022 : Une allocation de base est prévue pour les réfugiés de guerre

Berlin (dpa) - Les réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine recevront à partir du 1er juin une allocation de base de l'Etat fédéral allemand, c'est-à-dire les mêmes prestations que les bénéficiaires de l’allocation Hartz IV, par exemple. L'État fédéral allemand et les Länder se sont mis d'accord sur ce point. Les réfugiés d’Ukraine seront ainsi mis sur un pied d'égalité avec les réfugiés reconnus, sans devoir passer par une procédure d'asile. Cela présente des avantages pour les réfugiés de guerre : ils bénéficient de prestations plus élevées et de meilleurs soins de santé. En outre, ils bénéficient plus tôt d'un soutien pour l'intégration sur le marché du travail et ont, avec les centres d'emploi, un point de contact central pour leurs intérêts.

+++

07.04.2022 : Plus de 40.000 réfugiés ukrainiens dans les écoles allemandes

Berlin (dpa) - Les écoles et les centres de formation professionnelle en Allemagne ont désormais accueilli plus de 40.000 élèves d'Ukraine. C'est ce que démontrent les chiffres collectés chaque semaine et publiés par la Conférence des ministres de l'éducation (KMK). Les Länder ont ainsi signalé la semaine dernière exactement 41.170 enfants et adolescents d'Ukraine enregistrés dans leurs écoles. Depuis le début de la guerre d'agression russe le 24 février, la police fédérale allemande a constaté 313.209 réfugiés en provenance d'Ukraine. Comme les Ukrainiens peuvent entrer sans visa, le nombre réel de réfugiés de guerre qui ont cherché protection en Allemagne est probablement plus élevé.

+++

+++

06.04.2022 : Concernant les crimes de guerre les réfugiés doivent donner des informations

Berlin (dpa) - Le ministre fédéral allemand de la Justice, Marco Buschmann, a appelé les réfugiés d'Ukraine à fournir aux enquêteurs en Allemagne des informations sur les crimes de guerre. "Il peut s'agir d'enregistrements de téléphones portables ou de témoignages qui peuvent être remis à la police et qui seront évalués par le procureur général", a déclaré le politicien du FDP. Ainsi, les atrocités commises dans la ville de Boutcha devraient être traitées juridiquement. "Si des preuves peuvent être saisies et évaluées, nous devrions tout mettre en œuvre pour que les responsables soient amenés à rendre des comptes", a déclaré Marco Buschmann. "Les criminels de guerre ne doivent se sentir en sécurité nulle part. Surtout pas en Allemagne".

+++

05.04.2022 : Berlin déclare 40 diplomates russes "personnes indésirables"

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand a déclaré 40 diplomates russes "personnes indésirables" en Allemagne. On a décidé de déclarer "un nombre considérable de membres de l'ambassade russe comme personnes indésirables, qui ont travaillé ici en Allemagne chaque jour contre notre liberté, contre la cohésion de notre société", a fait savoir la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock à Berlin. Si des diplomates sont déclarés indésirables, cela équivaut à une expulsion.

+++

04.04.2022 : "Nous avons une guerre de l'information"

Berlin (dpa) - La présidente de la République de Moldavie, Maia Sandu, a appelé à une action européenne commune contre la propagande russe. "Nous sommes face à une guerre de l'information. La désinformation a toujours été un grand sujet, maintenant c'est encore pire", a déclaré la présidente pro-occidentale de l'ancienne république soviétique, frontalière du sud de l'Ukraine, dans un entretien avec le quotidien "Frankfurter Allgemeine Zeitung". Dans sa première interview avec des médias étrangers depuis le début de la guerre en Ukraine, Maia Sandu a demandé un soutien. Selon ses propres dires, la Moldavie a accueilli plus de réfugiés par habitant que tout autre pays voisin de l'Ukraine. Une conférence internationale est prévue mardi à Berlin afin d'explorer les possibilités de soutien au plus petit pays voisin de l'Ukraine.

+++

03.04.2022 : Scholz souligne l'unité des Etats démocratiques

Essen (dpa) -Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a mis en avant la grande unité de nombreux pays dans le monde en réaction à la guerre russe en Ukraine. "Il y a une grande unité des Etats démocratiques dans le monde, de l'Union européenne, de l'OTAN, de notre alliance de défense", a déclaré Olaf Scholz lors d'un événement. Il a mis en garde contre des conséquences graves à l'échelle mondiale et a demandé : "Nous devons faire en sorte que cette guerre prenne fin rapidement". Le président russe Vladimir Poutine ne menace pas seulement l'Ukraine. "Il n'y détruit pas seulement des vies humaines, des routes, des infrastructures, des maisons, des hôpitaux. Il détruit aussi l'avenir de la Russie. C'est la grande, grande erreur du président Poutine", a souligné le chancelier allemand.

+++

02.04.2022 : Le gouvernment fédéral allemand augmente son aide pour l'hébergement des personnes déplacées en Ukraine

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand soutient l'Ukraine avec des millions d‘euros supplémentaires pour loger des personnes déplacées en Ukraine. L'aide à la création de logements devrait passer d'environ 20 à environ 50 millions d'euros, comme l'a convenu la ministre allemande du Développement Svenja Schulze lors d'une visioconférence avec le ministre ukrainien du Développement des communes et des territoires, Oleksiy Chernyshov. "La guerre de Poutine en Ukraine a provoqué le plus grand mouvement d'exode en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale : plus de 10 millions de personnes ont dû quitter leur foyer", a déclaré Svenja Schulze. Alors que près de quatre millions de personnes ont quitté l'Ukraine, la plupart des réfugiés sont restés en Ukraine, soit plus de six millions de personnes, et sont donc des déplacés internes.

+++

01.04.2022 : L'Elbphilharmonie de Hambourg accueille des réfugiés d'Ukraine

Hambourg (dpa) - L'Elbphilharmonie de Hambourg a accueilli environ 40 réfugiés d'Ukraine. Depuis la mi-mars, 26 adultes et onze enfants sont hébergés à l'hôtel Westin, qui fait partie du bâtiment de l'Elbphilharmonie, a confirmé le porte-parole de l'Elbphilharmonie, Martin Andris. La moitié des réfugiés ont besoin de soins ou sont handicapés. Les personnes sont prises en charge par un service de soins, et des médecins viennent également dans la maison. L'autre moitié est composée de mères avec enfants. Une équipe de collaborateurs de l'Elbphilharmonie s'occupe d'eux. Ensemble, ils aident aux démarches administratives, à l'ouverture de comptes, aux inscriptions auprès des caisses d'assurance maladie ou à la reconnaissance de documents officiels. Des excursions ont également été organisées pour les familles, par exemple une visite du port. La restauration est assurée par le service de restauration de l'Elbphilharmonie.

+++

31.03.2022 : Une intégration rapide des réfugiés sur le marché du travail

Berlin (dpa) - Avec l'enregistrement des qualifications, beaucoup plus de cours de langue et des reconnaissances de diplômes facilitées, les réfugiés d'Ukraine devraient pouvoir trouver rapidement de bonnes opportunités de travail en Allemagne. Tel est l'objectif formulé par le ministre fédéral allemand du Travail Hubertus Heil (SPD) à l'issue d'une réunion au sommet avec les employeurs, les syndicats, les chambres, les artisans, l'Agence fédérale allemande pour l'emploi et d'autres à Berlin. Selon Hubertus Heil, l'enregistrement des qualifications est important. Environ la moitié des Ukrainiennes et des Ukrainiens ont également une formation universitaire. Les personnes formées en conséquence ne devraient pas être obligées de travailler en tant qu'auxiliaires, mais devraient trouver des emplois adaptés en Allemagne.

+++

30.03.2022 : La Fondation du patrimoine culturel prussien aide l'Ukraine

Augsbourg (dpa) - Dans le cadre du sauvetage de l'art et de la culture en Ukraine face aux attaques russes, la Fondation du patrimoine culturel prussien tente d'apporter son aide par le biais de plusieurs initiatives. "Nous faisons sortir de leur pays les artistes et les scientifiques qui veulent fuir l'Ukraine", a déclaré le président de la fondation Hermann Parzinger au journal "Augsburger Allgemeine". "Et ensuite, nous soutenons l'Ukraine sur place pour la protection de ses biens culturels, notamment les fonds de musées, de bibliothèques et d'archives". Il s'agit "de choses très simples : du matériel d'emballage et des caisses solides", a souligné l'archéologue. Selon Hermann Parzinger, il est trop tard pour évacuer les lieux. "De plus, l'évacuation de biens culturels est toujours un risque, car les transports peuvent être bombardés".

+++

29.03.2022 : Annalena Baerbock promet son soutien aux pays voisins de l'Ukraine

Eisenhüttenstadt (dpa) - La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a promis le soutien financier de l'Allemagne aux pays voisins de l'Ukraine en raison du grand nombre de réfugiés de guerre. L'Allemagne peut aider à ce que les réfugiés dans des pays comme la Moldavie puissent être directement pris en charge sur place, a déclaré Annalena Baerbock lundi lors de la visite d'un centre de premier accueil à Eisenhüttenstadt. La ministre des Affaires étrangères a souligné la nécessité du pont aérien international lancé par le gouvernement fédéral allemand pour les personnes qui se sont réfugiées dans les pays voisins de l'Ukraine. "Nous avons besoin d'une répartition", a déclaré Annalena Baerbock. Personne ne quittera la Biélorussie, la Moldavie ou la Pologne à pied pour se rendre en Espagne, et personne ne traversera seul l'Atlantique. "Pour cela, nous avons besoin d'un pont aérien, sur lequel je travaille à plein régime avec les pays du G7", a-t-elle déclaré.

+++

28.03.2022 : Le président allemand Steinmeier annonce : "Notre solidarité sera encore longtemps sollicitée"

Berlin (dpa) - Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a préparé les Allemands à des temps plus difficiles suite à la guerre d'agression russe en Ukraine. Les sanctions sévères entraînent inévitablement des incertitudes et des pertes pour nous aussi. "Nous devrons être prêts à les assumer si nous voulons que notre solidarité ne soit pas que du vent et si nous voulons qu'elle soit prise au sérieux", a-t-il déclaré dimanche dans un message vidéo pour un concert de l'Orchestre philharmonique de Berlin au château de Bellevue. Malgré tous les efforts diplomatiques en cours pour mettre fin à la guerre, il a ajouté : "Notre solidarité et notre soutien, notre fermeté, mais aussi notre disposition à accepter des restrictions seront encore exigés pendant longtemps".

+++

+++

27.03.2022 : Hommage à plus de 135 enfants tués dans la guerre en Ukraine

Cologne (dpa) - Lors d'une manifestation de solidarité, des participants ont déposé à Cologne, sur la place Roncalliplatz, 135 ours en peluche portant les noms d'enfants tués pendant la guerre en Ukraine. Les enfants ont été tués par des bombardements russes lors de l'attaque de Poutine sur l'Ukraine. Plusieurs centaines de personnes ont participé à la cérémonie, dont la mairesse de Cologne, Henriette Reker, et la consule générale d'Ukraine, Iryna Shum. "Paix pour l'Europe - Protégez les enfants d'Ukraine", tel était le slogan de l'événement. Plus de 135 enfants ont perdu la vie depuis le début de la guerre, selon les autorités ukrainiennes, a déclaré l'initiatrice Linda Mai de l'association d'amitié germano-ukrainienne Croix bleue et jaune : "Nous ne devons jamais nous habituer à la guerre".

+++

26.03.2022 : Le début du pont aérien - Des réfugiés ukrainiens ont atterri de Moldavie

Francfort/Main (dpa) - Environ 130 personnes - principalement des femmes et des enfants - ont atterri vendredi soir à l'aéroport de Francfort à bord d'un avion en provenance de Moldavie. Il s'agissait du premier vol du pont aérien international suggéré par le gouvernement fédéral allemand pour les personnes qui se sont réfugiées dans les pays voisins de l'Ukraine envahie par la Russie. La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock et la ministre de l'Intérieur Nancy Faeser ont accueilli les personnes dans le plus grand aéroport d'Allemagne. La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a déclaré que ce premier vol était "un signe lumineux d'humanité en ces temps sombres". La ministre de l'Intérieur Nancy Faeser a déclaré : "Face à la terrible souffrance des personnes en fuite, nous voulons également veiller à ce que les trajets soient plus courts, à ce que les traitements médicaux soient rapides et à ce que les logements soient de qualité".

+++

25.03.2022 : Selon le Goethe-Institut il y a une forte demande de cours d'allemand pour les Ukrainiens

Munich (dpa) - Le Goethe-Institut enregistre une forte demande de cours d'allemand pour les Ukrainiens. Après que l'offre de nouveaux cours pour près de 1800 participants avait été complète en 48 heures la semaine dernière, d'autres devraient suivre probablement à la mi-avril, a déclaré une porte-parole de l'institut à Munich. En raison de la guerre en Ukraine et de la fuite de nombreux Ukrainiens de ce pays attaqué par Poutine, les cours de langue sont proposés au prix symbolique de 7 hryvnia (0,25 euro). Les offres en ligne, d'une durée de quatre à dix semaines, s'adressaient aussi bien aux Ukrainiens qui se trouvent déjà en Allemagne qu'aux personnes intéressées qui se trouvent encore en Ukraine.

+++

24.03.2022 : Des discussions sur l'intégration des réfugiés sur le marché du travail ont lieu

Berlin (dpa) - Le ministre fédéral allemand du Travail, Hubertus Heil, veut intégrer rapidement les réfugiés d'Ukraine dans le marché du travail allemand. La semaine prochaine, il mènera des discussions à ce sujet avec des représentants de l'économie, des syndicats, des associations sociales, du gouvernement fédéral allemand et des Länder, a déclaré le politicien SPD à la radio allemande Deutschlandfunk. Dans un premier temps, il s'agit d'apporter des soins aigus aux arrivants, a déclaré Hubertus Heil. Dans un deuxième temps, il faudrait ouvrir des perspectives pour les personnes qui souhaitent rester plus longtemps. Les réfugiés ne devraient pas être cantonnés à des activités auxiliaires, mais à un "travail décent". "De nombreuses personnes qualifiées viennent chez nous", a déclaré le ministre.

+++

23.03.2022 : Vitali Klitschko s'adresse au conseil municipal de Munich

Munich (dpa) - Le maire de la capitale ukrainienne Kiev, Vitali Klitschko, a qualifié l'attaque russe contre son pays de génocide. "C'est un génocide", a déclaré mercredi l'ancien boxeur professionnel de 50 ans lors d'un échange en direct avec le conseil municipal de Munich, ville jumelée avec Kiev. "Ils détruisent la population civile, ils détruisent notre pays". Sa ville est bombardée par des missiles qui tuent "toute vie humaine dans un rayon de 500 mètres", a déclaré Vitali Klitschko. Ce n'est pas une attaque contre l'armée, mais contre la population, a-t-il ajouté.

+++

22.03.2022 : Selon Annalena Baerbock l'UE doit s'attendre à accueillir huit millions de réfugiés de guerre

Bruxelles/Berlin (dpa) - La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock s'attend à ce que de nombreux autres réfugiés de guerre fuient l'Ukraine. "Je pense que nous devons être très conscients que plus de trois millions de personnes ont déjà fui, mais que beaucoup, beaucoup d'autres millions de personnes vont fuir", a déclaré la politicienne des Verts en marge de consultations européennes avec ses collègues des autres pays de l'UE à Bruxelles. Selon les estimations, il faudrait désormais accueillir huit millions de personnes ayant fui leur pays.

+++

 

21.03.2022 : "Sound of Peace" pour l'Ukraine

Berlin (dpa) - Des créateurs culturels ont manifesté dimanche à Berlin leur soutien à l'Ukraine attaquée par la Russie en organisant une grande manifestation de solidarité devant des milliers de personnes. Selon les estimations, 15.000 personnes sont venues assister à l'action pour la paix "Sound of Peace" (le son de la paix), qui comportait une cinquantaine de représentations musicales. Marius Müller-Westernhagen a chanté sa chanson "Freiheit" (Liberté), accompagné de milliers de voix, et Peter Maffay a entonné "Über sieben Brücken" (Sur sept ponts) sous les acclamations. Natalia Klitschko, l’épouse du maire de Kiev et ex-boxeur professionnel Vitali Klitschko, était également de la partie. "Ce n'est qu'ensemble que nous parviendrons à la paix", a-t-elle déclaré. Natalia Klitschko a ensuite chanté "Better Days", une "nouvelle chanson pour mon pays". "Il est important de voir que le monde entier soutient l'Ukraine", a déclaré Natalia Klitschko. L'objectif de "Sound of Peace" était également de récolter des fonds. En fin de journée, plus de douze millions d'euros avaient été récoltés, selon les organisateurs.

+++

20.03.2022 : 3000 tonnes de dons alimentaires ont été livrées

Berlin (dpa) - Plus de 3000 tonnes de dons alimentaires en provenance d'Allemagne ont été acheminées en Ukraine via un centre de coordination du ministère fédéral allemand de l'Agriculture. Ce sont principalement des produits alimentaires de base, de l'eau, des jus, des aliments pour bébés et des conserves de poisson et de viande qui ont été livrés via des points de transition en Pologne. Les produits ont été donnés par plusieurs entreprises commerciales et alimentaires allemandes. Ils ont été distribués en direction de Kharkiv, Kiev, Zaporizhzhya et Tchernihiv.

+++

+++

19.03.2022 : Les chaînes de télévision RTL et ntv proposent désormais des informations en ukrainien

Cologne (dpa) - Les chaînes de télévision allemandes RTL et ntv diffusent désormais des informations en ukrainien sur Internet. L'"Ukraine Update" est disponible du lundi au vendredi sur rtl.news, ntv.de et sur le portail de streaming Youtube. Les informations de dix minutes sont présentées par la journaliste de télévision ukrainienne Karolina Ashion. Cette femme de 46 ans a travaillé pendant plus de 20 ans pour différentes chaînes et a fui Kiev pour l'Allemagne au début de la guerre, a fait savoir RTL.

Karolina Ashion déclare : "Je veux contribuer à ce que les personnes qui cherchent protection ici en Allemagne apprennent ce qui se passe dans notre pays". Le directeur de RTL News, Stephan Schmitter, ajoute : "La situation des personnes en Ukraine et des réfugiés en Allemagne est oppressante - avec 'Ukraine Update', nous voulons leur donner un aperçu assuré de l'actualité".

+++

18.03.2022 : Frank-Walter Steinmeier : "La gare centrale de Berlin est un symbole de la volonté d'aider"

Berlin (dpa) - Le président allemand Frank-Walter Steinmeier s'est rendu jeudi à la gare centrale de Berlin pour se faire une idée de la situation des réfugiés qui y arrivent. Il s'est entretenu pendant environ 45 minutes avec eux et les bénévoles dans la tente de la Stadtmission, où des dizaines de tables et de bancs étaient installés, où les gens mangeaient et se reposaient. Entre-temps, l'aide a été bien structurée. Une zone est réservée à la nourriture et aux boissons gratuites, des bénévoles distribuent des produits d'hygiène sur des tables, des tests de dépistage du coronavirus sont proposés. De nombreux bénévoles proposent leur aide dans différentes langues. Des consultations psychologiques sont proposées, ainsi qu'un soutien aux gays et aux lesbiennes. Frank-Walter Steinmeier a déclaré : "Ces derniers jours, la gare centrale de Berlin est également devenue une sorte de symbole de la volonté d'aider".

+++

18.03.2022 : Des programmes d'aide d'urgence pour les personnes originaires d'Ukraine

Un nouveau programme d'aide d'urgence soutient les créateurs culturels d'Ukraine par des aides transitoires rapides sur place et dans la diaspora. Le fonds d'un montant de près de 500.000 euros est mis en place par les institutions Goethe-Institut et la Kulturstiftung des Bundes. Des bourses de 2.000 euros seront versées à des partenaires de longue date des deux institutions dans le domaine culturel, par exemple pour le maintien de scènes culturelles. Outre le fonds, le Goethe-Institut propose également des cours d'allemand gratuits et met à disposition des informations ciblées pour les personnes originaires d'Ukraine sur la page Internet  "Mein Weg nach Deutschland".

+++

+++

17.03.2022 : Scholz laisse entrevoir un soutien supplémentaire à Selenskyj

Berlin (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz (SPD) a salué le discours vidéo du président ukrainien Volodymyr Selenskyj au Bundestag et lui a laissé entrevoir un soutien supplémentaire. Il s'agissait de "paroles impressionnantes", a déclaré Olaf Scholz jeudi à propos du discours et a assuré : "Nous sommes aux côtés de l'Ukraine". Lors d'une rencontre avec le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg, Olaf Scholz a fait référence au soutien en cours à l'Ukraine, qui comprend également des livraisons d'armes. "L'Allemagne apporte ici sa contribution et continuera à le faire". Le chancelier allemand n'a pas été plus concret. Il a toutefois réaffirmé que "l'OTAN n'interviendra pas militairement dans cette guerre".

+++

16.03.2022 : Bientôt des bourses d'études pour des étudiants ukrainiens ? 

Berlin (dpa) - Le président de la commission de l'éducation du Bundestag, Kai Gehring, s'est déclaré favorable à l'examen du versement de bourses d'études aux étudiants ukrainiens. Au vu de la guerre et des nombreux réfugiés, le politicien des Verts a plaidé pour des "programmes de soutien concrets". L'aide publique à la formation existe également pour les étrangers sous certaines conditions.

+++

15.03.2022 : Les réfugiés ukrainiens obtiennent une carte d'assurance maladie

Berlin (dpa) - Selon le ministère fédéral allemand de la Santé, les réfugiés en provenance d'Ukraine peuvent obtenir une carte d'assurance maladie et avoir accès aux tests et aux vaccins contre le coronavirus. Ils ont droit à un traitement médical conformément à la loi sur les prestations aux demandeurs d'asile, a déclaré un porte-parole à Berlin. Actuellement, 9 des 16 Länder ont conclu des accords avec les caisses d'assurance maladie pour que chaque bénéficiaire inscrit reçoive également une carte de santé électronique avec une identification de statut particulier. Les Länder prennent alors en charge les coûts des traitements. "Il existe en outre un droit aux tests. Le document d'identité suffit et il existe également un droit à la vaccination", a ajouté le porte-parole.

+++

14.03.2022 : Une offre sur Internet doit aider les réfugiés ukrainiens à s'orienter

Le gouvernement fédéral allemand a annoncé qu'il allait lancer un nouveau portail Internet pour les réfugiés ukrainiens cette semaine. Sur la plate-forme appelée "Germany4Ukraine", les réfugiés doivent pouvoir s'informer en allemand, anglais, ukrainien et russe sur les offres d'aide, a déclaré un porte-parole du ministère fédéral allemand de l'Intérieur. Les personnes concernées devraient y trouver des informations sur le logement ou les soins médicaux. La police fédérale allemande a jusqu'à présent enregistré plus de 135.500 réfugiés de guerre ukrainiens. Comme il n'y a pas de contrôles fixes aux frontières, le nombre réel d'arrivants devrait être bien plus élevé.

+++

13.03.2022 : La ministre des Affaires étrangères Baerbock annonce une aide supplémentaire

Chisinau (dpa) - Selon la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock, l'Allemagne travaille avec des partenaires internationaux à une sorte de pont aérien pour les réfugiés ukrainiens de Moldavie. Une telle possibilité serait "absolument judicieuse" afin de soulager le pays et de répartir les arrivants dans d'autres Etats, a déclaré Annalena Baerbock samedi après une rencontre avec son homologue moldave Nicu Popescu dans la capitale du pays, Chisinau.


Dans le même temps, la ministre des Affaires étrangères a annoncé que le gouvernement fédéral allemand allait, dans un premier temps, faire venir 2 500 réfugiés ukrainiens de Moldavie directement en Allemagne. C'est ce qu'elle a convenu avec la ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser. L'UE a mis à disposition de la Moldavie une aide d'urgence de cinq millions d'euros et le gouvernement fédéral allemand trois millions d'euros supplémentaires, a déclaré Annslena Baerbock.


Au total, de plus en plus de réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine arrivent en Allemagne. Depuis le début de l'attaque, 122.837 personnes en provenance d'Ukraine ont été enregistrées, comme l'a annoncé samedi le ministère fédéral allemand de l'Intérieur.
Entre-temps, le chancelier allemand Olaf Scholz et le président français Emmanuel Macron ont de nouveau appelé le président russe Poutine à un cessez-le-feu immédiat en Ukraine. Comme l'a fait savoir un porte-parole du gouvernement allemand à Berlin, Scholz et Macron ont appelé Poutine, lors de leur entretien de plus d'une heure, à résoudre le conflit de manière diplomatique. 

+++

12.03.2022 : Les réfugiés de guerre doivent être répartis dans les Länder

 Berlin (dpa) - Les réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine seront finalement répartis, du moins en partie, dans les différents Länder allemands selon des règles précises. La ministre fédérale allemande de l'Intérieur Nancy Faeser a fait savoir vendredi : "Nous avons convenu ce matin que nous répartirions désormais davantage entre les Länder, selon la clé de Königstein, les réfugiés qui ne sont pas hébergés et pris en charge de manière privée dans des familles ou chez des connaissances".


La clé dite de Königstein est utilisée pour la répartition des demandeurs d'asile entre les Länder. Il est juridiquement possible de l'utiliser également pour l'accueil des réfugiés ukrainiens. Selon la police fédérale allemande, près de 110.000 réfugiés de guerre sont arrivés en Allemagne depuis le début de l'attaque russe contre l'Ukraine. Selon les données de l'ONU, plus de 2,5 millions d'Ukrainiens ont déjà cherché refuge à l'étranger depuis le 24 février. La plupart d'entre eux sont d'abord restés dans les pays voisins.


Nancy Faeser a souligné qu'il était important que les réfugiés reçoivent rapidement des prestations sociales, des soins médicaux et un accès au marché du travail. Pour cela, elle est en contact étroit avec le ministre allemand du Travail Hubertus Heil. 

+++

11.03.2022 : La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser se trouve à la frontière polono-ukrainienne

Rzeszow (dpa) - La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser (SPD) s'est rendue à la frontière entre la Pologne et l'Ukraine où elle a visité un centre d'accueil pour les réfugiés. Auparavant, elle s'était entretenue en Pologne avec son homologue Marius Kaminski et le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin sur l'aide à apporter aux réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine. Au vu du nombre croissant de blessés, la mise à disposition d'une aide médicale dans la zone de guerre et dans l'Union européenne a également été abordée. 

+++

10.03.2022 : 200.000 logements pour des réfugiés d'Ukraine

Berlin (dpa) - Environ 200.000 logements privés et publics sont à ce jour disponibles en Allemagne pour les réfugiés en provenance d'Ukraine. "Nous sommes en train de rendre ces offres accessibles sur une plateforme numérique. Celle-ci sera très bientôt disponible", a déclaré la secrétaire d'Etat à l'Intérieur Rita Schwarzelühr-Sutter au "Stuttgarter Zeitung" et au "Stuttgarter Nachrichten". Plus de 80.000 réfugiés de guerre ont été enregistrés en Allemagne depuis le début de l'attaque russe contre l'Ukraine. Selon les autorités, environ 72.000 d'entre eux sont des citoyens ukrainiens. Les réfugiés se rendent principalement en Allemagne via la Pologne - certains passent par la République tchèque et l'Autriche.

+++

09.03.2022 : Pas de durée de vie prolongée pour les centrales nucléaires

Berlin (dpa) - Les ministères de l'Economie et de l'Environnement allemands n'envisagent pas de prolonger la durée de vie des centrales nucléaires restantes en Allemagne. Les deux institutions avaient examiné si les centrales devaient continuer à être utilisées en raison de la guerre en Ukraine et dans le cas d'une interruption des livraisons d'énergie par la Russie. Le résultat est le suivant : une durée de vie plus longue n'est ni raisonnable ni justifiable, a déclaré mardi la ministre fédérale allemande de l'Environnement Steffi Lemke (Verts). "Une petite contribution à l'approvisionnement énergétique serait contrebalancée par de grands risques économiques, juridiques et de sécurité".

+++

08.03.2022 : Un "pont ferroviaire" pour acheminer de l'aide en Ukraine

Berlin (dpa) - En raison de l'encombrement des routes et des postes-frontières entre la Pologne et l'Ukraine ainsi que du manque de chauffeurs de camions, la Deutsche Bahn veut acheminer des biens de secours en Ukraine par des trains de conteneurs supplémentaires. Le premier train de conteneurs partira dans le courant de la semaine du Brandebourg pour l'Ukraine via la Pologne, a déclaré un porte-parole. "Tout cela ne doit pas être une action unique, mais nous construisons ainsi un pont ferroviaire qui aidera durablement les habitants de l'Ukraine", a déclaré le ministre fédéral allemand des Transports Volker Wissing.

+++

07.03.2022 : Une aide humanitaire d'urgence de plusieurs millions

Berlin (dpa) - La ministre fédérale allemande du Développement, Svenja Schulze, a promis d'apporter une aide humanitaire supplémentaire à l'Ukraine. Les premières aides d'urgence sont déjà arrivées en Ukraine, d'autres suivront, a déclaré la politicienne du SPD aux journaux du groupe de médias Funke. Le ministère se concentre sur l'hébergement et l'encadrement des personnes déplacées à l'intérieur du pays. Selon les journaux Funke, Svenja Schulze veut promettre une aide humanitaire d'urgence de 38,5 millions d'euros lors de la réunion des ministres du Développement de l'UE ce lundi à Montpellier. "Une catastrophe humanitaire menace", a déclaré la ministre. Une aide rapide pour la population est désormais le mot d'ordre.

+++

06.03.2022 : Des dizaines de milliers de réfugiés ukrainiens sont arrivés en Allemagne

Berlin (dpa) - La police fédérale allemande a jusqu'à présent enregistré 27 491 réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine en Allemagne. C'est ce qu'a annoncé un porte-parole du ministère fédéral allemand de l'Intérieur. Il a également indiqué que le nombre réel de réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine arrivés en Allemagne pourrait être nettement plus élevé, car les données de la police fédérale ne reflètent qu'une partie des réfugiés, notamment en raison de l'inexistence de contrôles aux frontières.

La ministre fédérale allemande de l'Intérieur Nancy Faeser (SPD) a promis d'accueillir les réfugiés d'Ukraine, quelle que soit leur nationalité. "Nous voulons sauver des vies. Cela ne dépend pas du passeport", a déclaré Nancy Faeser au journal Bild am Sonntag. "La très grande majorité des réfugiés sont des Ukrainiennes et des Ukrainiens. Les personnes originaires d'autres pays qui ont déjà eu un droit de séjour permanent en Ukraine apportent ce statut avec elles", a-t-elle expliqué. "Elles ne doivent pas non plus passer par une procédure d'asile compliquée. Par exemple, pour les jeunes Indiens qui ont étudié en Ukraine, nous voyons qu'ils veulent avant tout rentrer rapidement dans leur pays".

+++

05.03.2022 : Une veillée à la galerie Neue Nationalgalerie : les milieux culturels collectent des fonds pour l'Ukraine

Berlin (dpa) - D'importantes institutions culturelles berlinoises veulent apporter leur aide aux personnes vivant en Ukraine et venant de ce pays attaqué par la Russie. Une action est prévue ce week-end à la galerie Neue Nationalgalerie sous le slogan "Our Space to Help". Les institutions culturelles lancent ainsi un appel commun à une collecte de fonds avec la participation des artistes Anne Imhof et Olafur Eliasson. Le musée situé dans le célèbre bâtiment de Ludwig Mies van der Rohe sera ouvert à partir de samedi à midi sans interruption jusqu’à dimanche à minuit, en tant que veille et lieu de rencontre. Le grand hall d'exposition doit servir de lieu d'aide, d'échange et de communication. L'objectif principal serait de récolter des dons.

+++

05.03.2022 : Scholz demande à Poutine de cesser les combats

Berlin (dpa) - Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a demandé au président russe Vladimir Poutine, lors d'une conversation téléphonique d'une heure, de cesser immédiatement tous les combats en Ukraine. Le politicien du SPD a en outre exigé que l'accès à l'aide humanitaire soit autorisé dans les zones de combat, a fait savoir le porte-parole du gouvernement Steffen Hebestreit. Poutine a informé le chancelier allemand que la Russie avait prévu un troisième cycle de négociations avec l'Ukraine pour ce week-end. Les deux hommes ont convenu de mener de nouvelles discussions "dans les meilleurs délais".

+++

04.03.2022

04.03.2022 : Le premier transport de matériel de secours du THW a démarré

Erfurt (dpa) - Le premier transport de l'organisation d'aide technique (THW) avec des biens de secours pour l'Ukraine est en route vers un centre de collecte en Pologne. Le camion a démarré jeudi à Erfurt, a annoncé le THW. Il s'agit du premier transport d'aide pour l'Ukraine organisé par l'État fédéral allemand. Selon les indications, le camion contient 5000 kits d'hygiène, huit groupes électrogènes, 800 tenues de protection et environ 50.000 masques chirurgicaux. Le matériel sera ensuite acheminé vers l'Ukraine à partir du centre de collecte en Pologne. D'autres livraisons d'aide devraient démarrer prochainement depuis la Bavière et la Hesse.

+++

03.03.2022:

+++

 

03.03.2022

03.03.2022 : Daniel Barenboim dirige un concert de bienfaisance pour l'Ukraine

Berlin (dpa) - Afin de soutenir l'aide humanitaire pour les habitants de l'Ukraine, l'Opéra national de Berlin Unter den Linden organise un "concert pour la paix" avec la Staatskapelle Berlin et le chœur de l’Opéra national sous la direction de Daniel Barenboim. Les recettes du concert de ce dimanche seront reversées au Fonds humanitaire pour l'Ukraine (UHF) des Nations Unies, a annoncé mercredi l'Opéra national. La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, et le président de la Bundesbank, Joachim Nagel, se sont annoncés pour le concert. Les deux organisations souhaitent également faire un don à l'occasion du concert. L'hymne national ukrainien de Mikhaïlo Verbitski, composé sur le poème "L'Ukraine n'est pas encore morte" de Pavlo Tchoubinski, sera interprété. Des symphonies de Schubert et de Beethoven sont également au programme.

+++

02.03.2022 : L'Allemagne envoie des générateurs et du matériel de pansement

Berlin (dpa) - L'Allemagne veut envoyer du matériel de pansement et des générateurs d'électricité en Ukraine. "Actuellement, la priorité du gouvernement fédéral allemand est d'aider l'Ukraine en lui fournissant du matériel de pansement et du matériel sanitaire, mais aussi d'autres capacités", a fait savoir une porte-parole du ministère fédéral allemand de l'Intérieur. Des livraisons d'aide allemande devraient en outre prochainement atteindre trois États voisins de l'Ukraine, qui ont accueilli un grand nombre de réfugiés de guerre depuis le début de l'attaque russe.

Tweet

+++

02.03.2022

+++

01.03.2022 : 1800 réfugiés de l'Ukraine sont arrivés

Berlin (dpa) - Ces derniers jours, 1800 personnes ayant fui la zone de guerre en Ukraine sont arrivées en Allemagne. C'est ce qu'a déclaré lundi à Berlin un porte-parole du ministère fédéral allemand de l'Intérieur. Les autorités allemandes sont en train de mettre en place l'aide humanitaire, a déclaré le porte-parole. L'organisation de secours technique se prépare ainsi à des transports et à l'acquisition de matériel de secours. Au niveau de l'UE, on parle de hubs, c'est-à-dire de points de jonction où le matériel médical et les équipements devraient être regroupés près de la frontière avec l'Ukraine. Une aide devrait également être apportée aux pays voisins de l'Ukraine.

+++

01.03.2022 : Un spécialiste du droit international s’exprime sur l'attaque contre l'Ukraine

"Je suis surpris que même en Europe occidentale, certains défendent ou du moins acceptent l'argument selon lequel cette guerre est d'une certaine manière une réaction à un élargissement agressif de l'OTAN vers l'est. Les développements actuels illustrent la raison pour laquelle ces Etats voulaient rejoindre l'OTAN. Il est intéressant de constater que même dans cette situation, la Russie semble voir la nécessité de justifier ses actions au regard du droit international. En fait, ses actions correspondent directement à ce que l'on trouve dans un livre de stratégie de guerre d'agression. Il n'y a aucune justification en droit international. (...) Il est stipulé à l'article 2, paragraphe 4, de la Charte des Nations unies, que le recours à la force contre l'intégrité territoriale d'un État est illégal. Depuis la Seconde Guerre mondiale, l'occupation en tant que méthode d'appropriation d'un territoire est interdite par le droit international. C'est pourquoi l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014 était illégale et n'a pas été reconnue par la communauté internationale. (...) Lorsque l'Ukraine a renoncé à ses armes nucléaires en 1994, la Russie a pris l'engagement formel, dans le mémorandum de Budapest, de respecter et de protéger l'indépendance de l'Ukraine dans ses frontières existantes."

Lorenz Langer, expert en droit international public, Université de Zurich

+++

28.02.2022 : Une manifestation pour la paix plutôt qu'un défilé du lundi des Roses

Cologne (dpa) - La manifestation pour la paix qui doit traverser le centre de Cologne ce lundi est un signal "contre la guerre en Europe", selon la mairesse de la ville Henriette Reker. Elle s'attend à plusieurs dizaines de milliers de participants quelques jours après l'attaque russe contre l'Ukraine. Face à la guerre, les carnavaliers de Cologne avaient décidé de ne pas organiser de défilé du lundi des Roses, mais une manifestation pour la paix. Selon le comité des fêtes, la marche de protestation doit parcourir 4,5 kilomètres à travers le centre.

+++

28.02.2022 : Schalke se sépare de son sponsor principal Gazprom

Berlin (dpa) - Le club de football traditionnel FC Schalke 04 se sépare prématurément de son sponsor principal controversé Gazprom suite à l'invasion russe de l'Ukraine. C'est ce qu'a décidé le comité directeur avec l'accord du conseil de surveillance, a annoncé lundi le club de Gelsenkirchen. Pour Schalke, cela signifie un coup dur. Le groupe public russe, l'un des grands fournisseurs de gaz en Allemagne, était jusqu'à présent le principal bailleur de fonds du club de tradition. Le contrat court en fait jusqu'en 2025.

+++

28.02.2022 : La Deutsche Bahn fait voyager gratuitement les réfugiés 

Berlin (dpa) - La Deutsche Bahn facilite la fuite des personnes originaires de l‘Ukraine vers l'Allemagne. "La Deutsche Bahn permet aux personnes ayant fui leur pays et possédant un passeport ukrainien ou une carte d'identité ukrainienne d'utiliser gratuitement tous les trains grandes lignes en provenance de Pologne et à destination de l'Allemagne", a annoncé le groupe dimanche. La réglementation est valable dès maintenant. "Cela doit permettre aux fugitifs de poursuivre plus facilement leur voyage à partir de la frontière". 

+++

© www.deutschland.de