Ticker : Solidarité avec l'Ukraine

Annalena Baerbock assure la Pologne et toute l'Europe de l'Est du soutien de l'Allemagne +++ Réactions de l'Allemagne à la guerre en Ukraine. 

Annalena Baerbock
picture alliance/dpa

04.10.2022 : Annalena Baerbock assure la Pologne et toute l'Europe de l'Est du soutien de l'Allemagne

Varsovie (dpa) - Lors de sa visite en Pologne, la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a rendu hommage aux mérites polonais dans la réunification allemande. Elle a également assuré la Pologne et l'ensemble de l'Europe centrale et de l‘Est de son soutien face à la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. Elle a déclaré lundi soir lors d'une cérémonie organisée par l'ambassade d'Allemagne dans la capitale polonaise à l'occasion du jour de l'unité allemande : "Nous serons là pour vous, tout comme vous avez été là pour nous lorsque nous avions le plus besoin de vous". La sécurité de l'Europe de l'Est est la sécurité de l'Allemagne. "Vous pouvez compter sur nous", a-t-elle ajouté. Le 3 octobre commémore la réunification allemande de 1990, à peine un an après la révolution pacifique en RDA à l'automne 1989. Dans les années 80, les Polonais avaient renversé le régime communiste par des manifestations, marquant ainsi le tournant en Europe de l'Est.

+++

Telegram Banner

+++

02.10.2022 : Lambrecht est à Odessa : un système de défense aérienne moderne sera livré rapidement

Odessa (dpa) - Lors d'une visite à Odessa, la ministre de la Défense Christine Lambrecht a promis à l'Ukraine de livrer le système de défense aérienne ultramoderne Iris-T SLM en quelques jours. Samedi après-midi, Lambrecht elle-même a dû se réfugier temporairement dans un bunker en raison d'une alerte aérienne. Il est important de continuer à soutenir la défense aérienne ukrainienne "avec Iris-T, ce nouveau système ultramoderne. Mais aussi avec la défense contre les drones", a déclaré Lambrecht.

La ministre de la Défense avait annoncé lors d'une rencontre avec son homologue ukrainien Olexij Resnikow que le système devrait arriver dans quelques jours pour la lutte défensive de l'Ukraine contre la Russie. Lambrecht était arrivée samedi midi pour une première visite en Ukraine depuis le début de la guerre d'agression russe il y a un peu plus de sept mois. Il s’agit d’une visite tenue secrète jusqu'au soir pour des raisons de sécurité.

+++

01.10.2022 : L'Allemagne condamne l'annexion de régions ukrainiennes

Berlin/Moscou (dpa) - L'Allemagne a fermement condamné l'annexion de quatre régions d'Ukraine par la Russie. Il est "tout à fait clair que cette violation brutale de la Charte des Nations unies ne peut être acceptée par aucun pays au monde", a déclaré la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock à la chaîne de télévision ARD. L'UE, les pays du G7 et l'OTAN ont également condamné l'action de la Russie. Le groupe G7 des principaux pays industrialisés, dont fait partie l'Allemagne, a qualifié l'annexion de "nouveau point bas du mépris flagrant de la Russie pour le droit international". Les chefs d'État et de gouvernement des pays de l'UE ont déclaré : "Ces décisions sont nulles et non avenues et ne peuvent avoir aucun effet juridique". Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a également condamné les référendums fictifs et les annexions.

La Russie avait organisé des référendums fictifs dans les quatre régions, au cours desquels la population avait prétendument voté en faveur d'une adhésion à la Russie. Ces soi-disant référendums n'ont pas non plus été reconnus dans le monde entier et ont été condamnés comme étant non démocratiques et contraires au droit international. A l'issue de ces votes, la Russie a annexé les quatre régions de l'est et du sud du pays.

+++

30.09.2022 : Annalena Baerbock condamne les référendums fictifs 

Berlin (dpa) - La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a fermement condamné les référendums fictifs organisés dans les territoires ukrainiens occupés par la Russie. Sous la menace et parfois même sous la menace d'une arme, les gens sont "arrachés à leur domicile et à leur lieu de travail pour être forcés de voter et de mettre leur bulletin dans une urne en verre", a critiqué la femme politique lors d'une conférence du conseil consultatif du gouvernement fédéral allemand pour la prévention civile des crises et la promotion de la paix au ministère des Affaires étrangères à Berlin. "C'est le contraire d'élections libres et équitables", a-t-elle ajouté.

+++

29.09.2022 : Selenskyj demande à Scholz de nouvelles armes et des sanctions plus sévères

Kiev (dpa) - Le président ukrainien Volodymyr Selenskyj a demandé au chancelier allemand Olaf Scholz, lors d'un appel téléphonique, de nouvelles livraisons d'armes et un durcissement du huitième paquet de sanctions de l'UE prévu contre Moscou. Selon Selenskyj, la conversation téléphonique a également porté sur le sabotage présumé de l‘oléoduc Nord Stream et sur les référendums fictifs. Selenskyj a déclaré mercredi dans son message vidéo quotidien après l'appel téléphonique que l'Ukraine ne se résignerait pas à des pertes territoriales et reconquerrait son territoire.

+++

27.09.2022 : Berlin veut de nouvelles sanctions contre la Russie

Bruxelles (dpa) - Berlin ne veut plus de citoyens européens à la tête des entreprises publiques russes. C'est ce qui ressort d'une proposition de nouvelles sanctions contre la Russie, dont la Deutsche Presse-Agentur (l'Agence de presse allemande) a eu connaissance à Bruxelles. Dans ce document, le gouvernement fédéral allemand insiste en outre sur la mise en œuvre du plafonnement global des prix des importations de pétrole en provenance de Russie, pour lequel les Etats du G7 des démocraties économiquement fortes s'engagent déjà, ainsi que sur l'interdiction de coopérer avec des entreprises russes dans le domaine de l'énergie nucléaire. Selon les propositions, il devrait également être interdit de vendre des biens immobiliers dans l'UE à des Russes. En outre, d'autres personnes seront interdites d'entrée dans l'UE et leurs biens dans l'Union européenne seront gelés. La Commission européenne élabore à présent un paquet de sanctions dont les ambassadeurs des Etats de l'UE pourraient débattre mercredi.

+++

24.09.2022 : Le G7 condamne les référendums fictifs russes

Berlin (dpa) - Les chefs d'Etat et de gouvernement des sept principales puissances économiques démocratiques (G7) ont fermement condamné les référendums fictifs organisés dans les territoires occupés par la Russie en Ukraine. Ces référendums ont servi de "faux prétexte" pour modifier le statut de territoires ukrainiens souverains qui sont victimes de l'agression russe, ont-ils déclaré. "Ces actions constituent une violation manifeste de la Charte des Nations unies et du droit international". Outre l'Allemagne, le G7 comprend les États-Unis, le Canada, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie et le Japon. Les référendums dans quatre régions ukrainiennes avaient commencé vendredi. Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz et la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock avaient clairement indiqué, juste après l'annonce de ces référendums fictifs, que l'Allemagne ne les accepterait pas.

+++

23.09.2022: La ministre des Affaires étrangères rend hommage au courage des manifestants en Russie

New York (dpa)- La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a salué le courage des personnes qui manifestent en Russie contre la mobilisation partielle que le président Vladimir Poutine a annoncée. Après les annonces de Poutine, tout le monde en Russie est désormais "clair : la Russie est en guerre contre son voisin et cela concernera tout le monde en Russie", a déclaré la ministre allemande en marge de l'Assemblée générale des Nations unies à New York. Lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, Annalena Baerbock a demandé à Poutine de mettre fin à la guerre d'agression contre l'Ukraine. Lors d'un débat sur l'accueil des objecteurs de conscience et des déserteurs, la ministre fédérale allemande de l'Intérieur Nancy Faeser a déclaré au journal "Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung" : "Les déserteurs menacés par de graves répressions reçoivent en règle générale une protection internationale en Allemagne. "Celui qui s'oppose courageusement au régime du président Vladimir Poutine et qui court donc le plus grand danger peut demander l'asile en Allemagne pour cause de persécution politique. L'octroi de l'asile est toutefois une décision au cas par cas, dans le cadre de laquelle un contrôle de sécurité est également effectué.

+++

22.09.2022 : L'UE annonce de nouvelles sanctions contre la Russie

New York (dpa) - L'UE veut réagir à la mobilisation partielle de la Russie dans la guerre contre l'Ukraine par de nouvelles sanctions. "Il est clair que la Russie essaie de détruire l'Ukraine", a déclaré le représentant de l'UE pour les affaires étrangères Josep Borrell après une réunion spéciale des ministres des Affaires étrangères de l'UE, parmi lesquels la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies à New York.

"Nous allons prendre de nouvelles mesures restrictives, tant au niveau personnel que sectoriel". Cela devrait se faire en coordination avec les partenaires internationaux, a-t-elle ajouté. Les mesures pénales auraient d'autres répercussions sur l'économie russe, par exemple sur le secteur technologique. En outre, Borrell a déclaré que l'Ukraine devrait recevoir des armes supplémentaires.

+++

21.09.2022: Selon Annalena Baerbock la Russie se moque de l'Ukraine avec des référendums fictifs

New York (dpa)- La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a condamné les référendums annoncés dans plusieurs régions ukrainiennes sur l'adhésion à la Russie, les qualifiant de "moquerie" de l'Ukraine et des Nations unies. Cette nouvelle provocation ne doit pas avoir pour conséquence de renoncer à soutenir l'Ukraine par peur d'une nouvelle escalade du conflit, a déclaré Annalena Baerbock dans le journal télévisé de la chaîne ARD "Tagesthemen". La ministre s'est exprimée depuis New York, où elle se trouve à l'occasion du 77e débat général de l'Assemblée générale des Nations unies. La communauté internationale fera comprendre "qu'on ne pourra jamais accepter un soi-disant vote avec une arme pointée sur la tête". Le fait que ceux-ci aient été annoncés précisément à l'ouverture de l'Assemblée générale de l'ONU montre "à quel point le président russe foule aux pieds les Nations unies, le droit international, en fait tous les autres Etats de ce monde".

+++

20.09.2022: Environ 2.700 enseignants et auxiliaires ukrainiens sont dans des écoles allemandes

Berlin (dpa) -Les écoles allemandes emploient désormais environ 2700 enseignants et auxiliaires ukrainiens. C'est ce que révèle une enquête menée par la Deutsche Presse-Agentur (l'agence de presse allemande) auprès des ministères de l'éducation et de la culture des Länder allemands. Environ 180.000 élèves ukrainiens sont inscrits dans toute l'Allemagne. Afin de recruter également des enseignants, les Länder ont mis en place des sites Internet sur lesquels les Ukrainiens et Ukrainiennes peuvent s'informer et postuler. Les types d'embauche varient et dépendent entre autres des qualifications, de la reconnaissance du diplôme et des connaissances en allemand.

+++

18.09.2022 : Pas de chars de combat occidentaux, mais des obusiers pour l'Ukraine

Berlin (dpa) - Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz et la ministre de la Défense Christine Lambrecht n'ont pas l'intention de céder à l'Ukraine des chars de combat de conception occidentale, malgré des demandes de plus en plus pressantes. "Nous ne ferons pas cavaliers seuls dans tout ce que nous faisons", a déclaré Olaf Scholz à la radio allemande Deutschlandfunk. L’homme politique du parti du SPD a souligné le soutien déjà apporté. Ce sont justement les armes mises à disposition par l'Allemagne qui ont "fait la différence et permis les succès, les succès actuels, que l'Ukraine enregistre", a déclaré Scholz. C'est pourquoi il est "logique que nous continuions".

Lambrecht a également réaffirmé le soutien de l'Allemagne à l'Ukraine. Après la découverte de centaines de corps dans la ville ukrainienne d'Izioum, elle a exigé que les éventuels crimes de guerre soient élucidés, "de préférence par les Nations unies". L'ONU devrait avoir accès le plus rapidement possible afin que les preuves puissent être préservées. "Les responsables de crimes de guerre doivent être traduits en justice".

+++

17.09.2022 : Annalena Baerbock réaffirme la cohésion des démocraties

Berlin (dpa) - La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a réaffirmé la cohésion des démocraties face à la guerre d'agression menée par la Russie en Ukraine. Lors d'une rencontre avec Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants américaine, elle a déclaré : "Les Ukrainiens ont prouvé que la démocratie est plus forte qu'une dictature". Annalena Baerbock a souligné que "les démocraties se soutiennent mutuellement". Selon elle, l'objectif du président russe Vladimir Poutine était de détruire la démocratie elle-même. La guerre a déjà montré qu'il n'y parviendrait pas.

L'Américaine était notamment venue à Berlin pour une réunion des présidents des parlements des pays du G7 et du Parlement européen. L'Allemagne assure actuellement la présidence du groupe G7, qui comprend également la France, l'Italie, le Japon, le Canada, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

+++

16.09.2022 : Un prix pour le peuple ukrainien

Potsdam (dpa) - Le peuple ukrainien a été récompensé en Allemagne par le prix des médias M100 Media Award. L'ancien champion du monde de boxe Wladimir Klitschko a reçu le prix jeudi à Potsdam en tant que représentant. Les organisateurs ont rendu hommage par cette distinction au fait que le peuple ukrainien se défende "depuis des mois avec une fermeté de fer contre l'invasion brutale de la Russie" et qu'il défende sa liberté et sa souveraineté sur le sol européen. Klitschko a rappelé l'importance pour le monde occidental de la lutte de l'Ukraine contre l'attaque russe : "Nous nous battons pour tout le monde ici et pour tout le monde dans le soi-disant monde libre", a-t-il déclaré après la remise du prix. Le frère de Klitschko, Vitali, est maire de Kiev, la capitale ukrainienne.

+++

15.09.2022 : L'Estonie et l'Allemagne fournissent un deuxième hôpital de campagne à l‘Ukraine

Tallinn (dpa)- En collaboration avec l'Allemagne, l'Estonie a envoyé un nouvel hôpital de campagne en Ukraine pour soutenir la lutte contre la Russie. Selon les données estoniennes, l’Allemagne a soutenu le projet à hauteur d'environ 7,7, millions d'euros. Comme l'a indiqué le Centre d'investissement de la défense à Tallinn, l'hôpital de campagne déplaçable se compose entre autres de huit conteneurs médicaux spéciaux et de plusieurs tentes. En mars dernier, l'Estonie et l'Allemagne avaient déjà fourni à l'Ukraine un hôpital militaire d'initiative commune. Selon les données estoniennes, près de 2000 personnes souffrant de blessures plus ou moins graves y ont été soignées jusqu'à présent.

+++

14.09.2022 : Olaf Scholz insiste sur le retrait de la Russie

Berlin/Moscou (dpa)- Après plusieurs mois, le chancelier allemand Olaf Scholz s'est entretenu pour la première fois au téléphone avec le président russe Vladimir Poutine. Au cours de l'entretien de 90 minutes, Olaf Scholz a insisté mardi pour qu'une solution diplomatique à la guerre russe en Ukraine soit trouvée le plus rapidement possible, sur la base d'un cessez-le-feu, d'un retrait complet des troupes russes et du respect de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Ukraine, a fait savoir le porte-parole du gouvernement fédéral allemand Steffen Hebestreit. "Le chancelier a souligné que d'éventuelles nouvelles mesures d'annexion russes ne resteraient pas sans réponse et ne seraient en aucun cas reconnues".

+++

 

13.09.2022 : Près de 111 000 réfugiés suivent des cours d'intégration

Munich (dpa)- Plus de 111 000 personnes originaires d'Ukraine se sont inscrites à des cours d'intégration en Allemagne depuis le début de la guerre d'agression russe contre leur pays d'origine. Le nombre d‘inscriptions aux cours a doublé au cours des cinq derniers mois, a annoncé l'Office fédéral pour la migration et les réfugiés (BaMF). "Afin de mieux s'orienter dans son nouvel environnement et de pouvoir gérer le quotidien, il est important d'apprendre la langue allemande", a expliqué le président du BaMF, Hans-Eckhard Sommer. Plus de 90 pour cent des participants ukrainiens ont suivi un cours d'intégration général, qui consistait principalement en des cours de langue.

+++

11.09.2022 : La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock promet une aide supplémentaire

Kiev (dpa) - Lors de sa visite en Ukraine, la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a promis de continuer à aider le pays à éliminer les mines dans les anciennes zones de combat. Lors d'une rencontre avec son homologue ukrainien Dmytro Kuleba, il a également été question de nouvelles livraisons d'armes. "Nous livrons déjà des armes lourdes depuis un certain temps. Et nous voyons que ces armes lourdes font aussi une différence en ce qui concerne le soutien à l'Ukraine", a souligné Annalena Baerbock. Concrètement, elle a cité des lance-roquettes multiples, des obusiers blindés et des chars antiaériens de type Gepard. Parmi ces derniers, l'Allemagne en livrera dix autres le plus rapidement possible. La ministre des Affaires étrangères a également promis du matériel lourd pour la construction de ponts et des équipements hivernaux. Elle a en outre exigé le retrait complet de la Russie du site de la centrale nucléaire de Zaporijjia dans le sud de l'Ukraine. En occupant la centrale nucléaire, le président russe Vladimir Poutine expose toute la région au risque d'un incident nucléaire, a-t-elle déclaré. 

+++

10.09.2022 : Plus de 172.000 enfants ukrainiens sont dans des écoles allemandes

Berlin (red) - Le nombre d'élèves ukrainiens dans des écoles allemandes a encore augmenté. Les Länder allemands ont déclaré 172.787 enfants et adolescents ukrainiens dans les écoles pour la 35e semaine calendrier, a annoncé la Conférence des ministres de l'éducation (KMK) à Berlin. Le nombre d'élèves indiqué par la KMK concerne les écoles d'enseignement général et les écoles professionnelles.

+++

09.09.2022: L'Allemagne et les Pays-Bas veulent former les Ukrainiens au déminage

Ramstein (dpa) - L'Allemagne et les Pays-Bas veulent également aider l'Ukraine, qui a été attaquée par la Russie, en formant des soldats à la recherche de mines, au déminage et à l'élimination des pièges explosifs. C'est ce qu'ont annoncé jeudi les ministres de la Défense Christine Lambrecht et Kajsa Ollongren sur la base militaire américaine de Ramstein, en Rhénanie-Palatinat. Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin avait invité les membres du groupe de contact sur l'Ukraine à Ramstein. Les ministres de la Défense et les hauts responsables militaires de plus de 50 pays ont participé à la conférence.

+++

08.09.2022: Olaf Scholz s'est entretenu au téléphone avec Selenskyj

Berlin (dpa) - Lors d'un entretien téléphonique avec le président ukrainien Volodymyr Selenskyj, le chancelier allemand Olaf Scholz a promis de continuer à aider l'Ukraine. L'Allemagne ne relâchera pas son soutien à l'Ukraine sur le plan militaire, mais aussi politique, financier et humanitaire, a souligné le chancelier lors de la conversation, selon un communiqué du porte-parole du gouvernement fédéral allemand, Steffen Hebestreit. Dans un tweet publié après l'entretien téléphonique, Selenskyj a écrit qu'il avait remercié Scholz pour la confirmation de l'aide financière de l'UE à l'Ukraine à hauteur de cinq milliards d'euros.

+++

07.09.2022: Olaf Scholz est pour une répartition des tâches lors de la livraison d'armes

Berlin (dpa) - Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz estime que le rôle de l'Allemagne dans l'aide à l'Ukraine en matière d'armement lourd consiste avant tout à fournir des systèmes de défense aérienne et de l'artillerie. Une "certaine division du travail" est judicieuse en matière de soutien militaire, a déclaré l‘homme politique du parti SPD dans un entretien avec le quotidien "Frankfurter Allgemeine Zeitung" (mercredi), en réponse à une question sur sa position concernant la demande ukrainienne de chars de combat Leopard 2 allemands. Scholz n'a pas opposé de refus catégorique à la livraison de chars de combat. Le chancelier a rappelé qu'en matière de livraison d'armes, on se concertait étroitement avec les alliés et surtout avec les Etats-Unis. Jusqu'à présent, aucun pays de l'OTAN n'a livré de chars de combat occidentaux modernes à l'Ukraine.

+++

06.09.2022: Les Verts souhaitent promouvoir le projet d’une réserve de centrales nucléaires

Berlin (dpa) - Après la proposition du ministre de l'Economie Robert Habeck de créer une réserve de centrales nucléaires, les dirigeants de son parti veulent promouvoir ce projet auprès de la base du parti des Verts. La décision assurerait la sécurité d'approvisionnement nécessaire dans le pire des scénarios, a déclaré le co-dirigeant du parti des Verts Omid Nouripour. "La décision montre en même temps que la guerre de Poutine nous oblige à trouver des solutions que nous ne pouvions pas prévoir". En cas de pénurie d'électricité, Habeck veut pouvoir utiliser deux des trois centrales nucléaires allemandes restantes jusqu'en avril. Pour ce faire, l‘homme politique des Verts souhaite garder Isar 2 en Bavière et Neckarwestheim dans le Bade-Wurtemberg en réserve jusqu'à la mi-avril 2023.

+++

05.09.2022: L’Allemagne a promis des armes de plus de 700 millions d'euros à l‘Ukraine

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand a jusqu'à présent promis à l'Ukraine des armes d'une valeur de plus de 700 millions d'euros, dont la majeure partie a déjà été livrée - y compris un certain nombre d'armes lourdes : dix pièces d'artillerie lourde de type Panzerhaubitze 2000, 15 chars blindés de défense antiaérienne, trois lance-roquettes multiples et trois chars de dépannage. L'Allemagne est toutefois réticente à livrer des chars de combat. Cependant, aucun autre pays de l'OTAN n'a jusqu'à présent livré de chars de combat de construction occidentale à l'Ukraine.

+++

04.09.2022 : L'Allemagne fait don de 200 millions d'euros pour des personnes déplacées internes

Berlin (dpa) - La ministre allemande du Développement Svenja Schulze (SPD) a promis de nouvelles aides financières à l'Ukraine avant la visite du Premier ministre ukrainien Denys Schmyhal à Berlin. "La majeure partie de notre nouvelle aide, 200 millions d'euros, doit être affectée à un programme du gouvernement ukrainien visant à aider des personnes déplacées à l'intérieur du pays", a déclaré Svenja Schulze dans une interview. "L'argent doit aider à ce que les personnes déplacées en Ukraine puissent continuer à subvenir à leurs besoins les plus élémentaires. Il s'agit en l'occurrence de logements, de chauffage, de vêtements et de médicaments". 

Schmyhal s'entretiendra dimanche à Berlin avec le président fédéral Frank-Walter Steinmeier, le chancelier fédéral Olaf Scholz et la ministre Svenja Schulze.

+++

03.09.2022 : Nouvel ambassadeur d'Ukraine en Allemagne

Berlin - Selon les médias, le nouvel ambassadeur d'Ukraine en Allemagne est désormais officiellement connu. Selon le journal "Welt am Sonntag", le président allemand Frank-Walter Steinmeier a donné son agrément à Oleksij Makejew. Il est donc considéré comme l'ambassadeur désigné. Il remplacera l'actuel ambassadeur Andrij Melnyk et devrait prendre ses fonctions le 15 octobre. Selon le rapport, le diplomate de 46 ans a étudié les relations internationales à l'université publique de Kiev et est entré dans le service diplomatique à l'âge de 21 ans. Makeyev parle couramment l'allemand et a déjà travaillé comme diplomate à Berlin.

+++

02.09.2022 : Le chef du gouvernement ukrainien se rend à Berlin

Kiev/Berlin (dpa) - Le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal est attendu samedi à Berlin. Dimanche, il sera reçu par le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz à la chancellerie. Il est l'homme politique ukrainien le plus haut placé à visiter Berlin depuis le début de la guerre d'agression russe il y a un peu plus de six mois. Avant sa visite, il a une nouvelle fois demandé au gouvernement fédéral allemand de lui fournir des chars de combat pour repousser les assaillants russes. Après des hésitations initiales, l'Allemagne a fourni à l'Ukraine un certain nombre d'armes lourdes au cours des derniers mois. Mais la livraison directe de chars de combat et de chars de grenadiers reste un tabou pour Olaf Scholz.

+++ 

01.09.2022 : Selon Annalena Baerbock les sanctions contre la Russie resteront en vigueur même en hiver

Prague (dpa) - Selon la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock, les prix élevés de l'énergie en automne et en hiver n'entraîneront pas la levée des sanctions contre la Russie. "Nous serons aux côtés de l'Ukraine, et cela signifie que les sanctions seront maintenues même en hiver", a déclaré la femme politique du parti des Verts lors d'un débat public mercredi à Prague.

+++

+++

31.08.2022 : Le ministre ukrainien de la Culture est en visite en Allemagne

Berlin (dpa) - Le ministre ukrainien de la Culture Olexandr Tkatchenko est en visite en Allemagne, à la recherche d'un soutien pour la scène culturelle de son pays, qui est touchée par les conséquences de la guerre. Il a rencontré à Berlin la ministre d'Etat à la Culture Claudia Roth et la ministre d'Etat Katja Keul, responsable de la politique culturelle au ministère des Affaires étrangères. La préservation des sites du patrimoine culturel ukrainien était au centre des préoccupations d’Olexandr Tkatchenko, "ils doivent être sécurisés, et ce juste avant l'hiver". Il est également nécessaire de soutenir les artistes ukrainiens, dont 80 pour cent restent en Ukraine. Katja Keul a assuré l'Ukraine de son soutien "sans réserve". "Nous avons renforcé divers programmes spécialement destinés à l'Ukraine". Lors des entretiens avec Tkatchenko, il s'agit également de savoir ce que l'Allemagne peut faire de plus.

+++

30.08.2022 : Dans le cadre d’un échange circulaire la République tchèque recevra des chars Leopard allemands

Prague (dpa) - La République tchèque recevra 14 chars de combat allemands Leopard 2 et un char de dépannage Büffel en compensation des chars T72 de conception soviétique livrés à l'Ukraine. C’est ce qu’a annoncé le chancelier allemand Olaf Scholz lundi à Prague après une rencontre avec le Premier ministre tchèque Petr Fiala. Il s'agit du deuxième échange circulaire de chars pour soutenir les forces armées ukrainiennes. Le ministère allemand de la Défense avait conclu un accord similaire la semaine dernière avec la Slovaquie.

+++

29.08.2022: Olaf Scholz prononce un discours sur l'Europe à l'Université Charles de Prague

Prague (dpa) - Lors de sa première visite en République tchèque en tant que chancelier fédéral allemand, Olaf Scholz (SPD) prononcera lundi un discours portant sur la politique européenne dans la capitale, à Prague. Il y sera question de "l’impact de la nouvelle ère sur l'Union européenne", a déclaré à l'avance le porte-parole du gouvernement fédéral allemand Steffen Hebestreit. Fin février, Olaf Scholz avait qualifié de "nouvelle ère" l'attaque de la Russie contre l'Ukraine et la réorientation de la politique étrangère et de sécurité allemande qui en a découlé. Scholz tiendra son discours européen de 60 minutes au Karolinum, le bâtiment principal historique de l'Université Charles, fondée en 1348 et qui compte parmi les plus anciennes universités d'Europe. Avec ce discours, Scholz se positionne pour la première fois de manière globale sur la politique européenne.

+++

28.08.2022 : Annalena Baerbock est prête à un compromis sur les restrictions d'entrée pour les Russes

Copenhague (dpa) - Dans le débat sur une limitation de l'entrée des touristes russes dans l'UE, la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock (parti des Verts) s'est dite prête à un compromis. La Chancellerie et le ministère des Affaires étrangères sont d'accord pour "trouver ensemble en Europe une solution qui concilie les préoccupations et les demandes légitimes de tous", a déclaré Annalena Baerbock lors d'une conférence de presse commune avec son homologue danois Jeppe Kofod à Copenhague. Mais il est important pour elle que "dans cette situation de guerre d'agression brutale, nous n'abandonnions pas pour toujours 140 millions de personnes en Russie et surtout que nous ne procédions pas à une punition collective", a-t-elle déclaré. Les pays de l'UE limitrophes de la Russie, l'Estonie, la Lituanie et la Lettonie, mais aussi la République tchèque, ont déjà limité l'entrée des touristes russes. La Finlande veut suivre en septembre. D'autres pays comme la Pologne sont également favorables à la limitation de l'octroi de visas. Annalena Baerbock négociera la semaine prochaine à Prague avec les ministres des Affaires étrangères des autres pays de l'UE en vue d'un compromis.

+++

27.08.2022 : L'Allemagne soutient la demande ukrainienne d'éclaircissements à Zaporizhia

Kiev/Moscou (dpa) - Après une urgence dans la centrale nucléaire de Zaporijia, occupée par les Russes, l'Ukraine exige d'urgence des explications de la part de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Le gouvernement fédéral allemand l'a également exigé vendredi et a qualifié la situation de la plus grande centrale nucléaire d'Europe de très dangereuse. Selon la Russie, une mission de l'AIEA pourrait débuter la semaine prochaine. Il n'a pas été précisé si cette annonce était fiable.

Berlin a en outre condamné l'attaque russe contre un train de passagers ukrainien mercredi dans la localité de Tschaplyne et a appelé Moscou à mettre fin aux attaques contre des cibles civiles. "Nous sommes choqués par le nombre de victimes civiles, parmi lesquelles plusieurs enfants", a déclaré le porte-parole du gouvernement Steffen Hebestreit à Berlin. "Des dizaines d'autres personnes ont été blessées, parfois grièvement". Il a ajouté que les responsables devaient rendre des comptes.

+++

26.08.2022: Le chef du gouvernement ukrainien se rend à Berlin

Le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal sera reçu le 4 septembre par le président allemand Frank-Walter Steinmeier pour un entretien au château de Bellevue, a annoncé l‘administration de la présidence fédérale allemande. Les relations entre Steinmeier et les dirigeants politiques de Kiev étaient considérées comme tendues. L'actuel président fédéral allemand avait largement contribué à la politique russe de l'Allemagne dans ses précédentes fonctions de ministre des Affaires étrangères et de ministre de la Chancellerie.

+++

25.08.2022: Olaf Scholz visite la formation des soldats ukrainiens

Berlin (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz visitera jeudi le programme de formation des soldats ukrainiens sur le char de combat antiaérien Gepard. L‘homme politique du parti du SPD s'entretiendra avec les soldats ukrainiens ainsi qu'avec des instructeurs industriels du fabricant Krauss-Maffei Wegmann sur le terrain d'entraînement militaire de Putlos, situé au bord de la mer Baltique dans le Land de Schleswig-Holstein. Selon le gouvernement fédéral allemand, cette formation fait partie de la livraison de 30 chars Gepard à l'Ukraine, financée par l'Allemagne.

+++

24.08.2022

24.08.2022: Les "Tagesthemen" en direct de Kiev ce mercredi

Hambourg/Kiev (dpa) - Ce mercredi, cela fera six mois que la Russie a lancé sa guerre d'agression contre l'Ukraine. Ce mercredi soir, le journal télévisé ARD "Tagesthemen" proposera donc un reportage sur l'Ukraine en direct de Kiev à partir de 22h15, présenté par Caren Miosga. Le 24 août est un jour particulier, car d'une part la guerre d'agression dure déjà depuis six mois et d'autre part c'est le jour de l'indépendance de l'Ukraine vis-à-vis de l'Union soviétique (24 août 1991). Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a entre-temps exprimé son "plus grand respect" à l'Ukraine pour son combat pour la liberté contre la Russie. "Vous ne vous laissez pas prendre votre pays, votre vie, votre liberté. Vous savez que l'Allemagne et l'Europe sont à vos côtés". Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a annoncé des aides concrètes et de nouvelles livraisons d'armes.

+++

23.08.2022: La déléguée à l'intégration dresse un bilan positif

Berlin (dpa) - Selon la déléguée à l'intégration du gouvernement fédéral allemand, l'accueil et l'intégration des réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine ont bien fonctionné jusqu'à présent et devraient donc servir d'exemple. La femme politique du parti du SPD Reem Alabali-Radovan a déclaré qu'avec un accès immédiat au marché du travail et aux cours d'intégration, ainsi qu'avec des prestations d'un seul tenant des centres d'emploi, l'arrivée a globalement bien réussi. "Cela doit être un modèle pour notre politique d'immigration et d'intégration, afin que nous soyons un pays d'immigration et d'intégration à la hauteur".

+++

22.08.2022: Les exportations vers la Russie continuent de baisser

Wiesbaden (dpa) - Les exportations de l'économie allemande vers la Russie ont continué à baisser en juillet. Par rapport au même mois de l'année précédente, la valeur des livraisons a baissé de 56 pour cent pour atteindre 1,0 milliard d'euros, a rapporté lundi l'Office fédéral allemand des statistiques. Depuis l'attaque contre l'Ukraine, la Fédération de Russie est ainsi passée de la 5e place (février 2022) à la 12e place des marchés d'exportation allemands.

+++

21.08.2022 : Scholz et Habeck se rendent au Canada

Berlin/Montréal (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz (SPD) et le vice-chancelier Robert Habeck (Verts) se rendent ensemble au Canada dimanche. L'objectif principal de cette visite est d'approfondir la coopération entre les deux pays dans le domaine du climat et de l'énergie, dans le contexte de guerre russe contre l'Ukraine. Mais les entretiens avec le Premier ministre Justin Trudeau porteront également sur le soutien politique, économique et militaire à l'Ukraine. Avec une superficie de près d'un million de kilomètres carrés, le Canada est le deuxième plus grand pays du monde après la Russie, mais avec environ 37 millions d'habitants, il est relativement peu peuplé. Le pays est partenaire de l'Allemagne au sein du G7 des démocraties économiquement fortes et de l'OTAN.

+++

20.08.2022 : Gazprom arrête la livraison - L'Ukraine propose des oléoducs en remplacement

Kiev (dpa) - En raison de l'arrêt imminent de l'approvisionnement en gaz russe via la mer Baltique, l'Ukraine propose ses oléoducs en remplacement. "Les capacités du système de transport de gaz ukrainien et la route à travers la Pologne sont plus que suffisantes pour assurer le respect des obligations de livraison de gaz russe aux pays européens." C‘est ce qu‘a annoncé l'opérateur du réseau ukrainien d’oléoducs à Kiev vendredi soir.

L'itinéraire alternatif se propose "compte tenu des interruptions chroniques des travaux de Nord Stream 1". La compagnie gazière russe Gazprom a annoncé vendredi qu'elle arrêterait le flux de gaz via l‘oléoduc Nord Stream 1 de la mer Baltique pour des travaux de maintenance du 31 août au 2 septembre. En tout état de cause, seuls 20 % de la capacité du gazoduc sont actuellement utilisés.

+++

19.08.2022: La DFB lance un programme pour des réfugiés 

La Fédération allemande de football (DFB) lance un programme pour des femmes, des enfants et des jeunes réfugiés d'Ukraine. En collaboration avec la déléguée du gouvernement fédéral allemand pour la migration, les réfugiés et l'intégration, la fondation Egidius Braun de la DFB soutient jusqu'à 150 clubs de football avec une prime de reconnaissance forfaitaire d'un montant de 500 euros chacun. Les clubs peuvent par exemple utiliser les subventions pour des vêtements de sport, des cours de langue ou pour la mise à disposition du centre associatif pour des familles ayant fui leur pays.

+++

18.08.2022: Olaf Scholz est "sérieusement inquiet" quant à la situation de la centrale nucléaire de Zaporizhzhya

Neuruppin (dpa) - Lors d'une manifestation citoyenne, le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz s'est dit "sérieusement préoccupé" par la situation à la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporizhzhya. Le gouvernement fédéral allemand  continuera à œuvrer pour éviter une situation dramatique sur place, a déclaré l‘homme politique du parti du SPD. Il s'agit d'une "évolution très, très dangereuse qui peut avoir lieu". La plus grande centrale nucléaire d'Europe est occupée par des troupes russes et a été bombardée à plusieurs reprises ces derniers jours. L'Ukraine et la Russie se rejettent mutuellement la responsabilité.

+++

15.08.2022: 42 pays soutiennent l'Ukraine dans le conflit sur les centrales nucléaires

Kiev (dpa) - L'Ukraine peut compter sur un large soutien des Etats occidentaux dans le litige concernant la centrale nucléaire de Zaporizhia occupée par la Russie. 42 pays et l'UE ont publié à Vienne une déclaration dans laquelle ils demandent le retrait immédiat des troupes russes de la centrale et le retour du contrôle à l'Ukraine. Des projectiles d'artillerie ont à nouveau frappé la ville d'Enerhodar, située juste à côté de la centrale nucléaire. Depuis des semaines, l'Ukraine et la Russie s'accusent mutuellement de tirer sur la plus grande centrale nucléaire d'Europe et de provoquer ainsi une catastrophe nucléaire. "Le déploiement de militaires et d'armes russes sur le site nucléaire est inacceptable", peut-on lire dans la déclaration de Vienne. Elle avait été signée au nom de l'Union européenne et de ses Etats membres, mais aussi par des Etats comme les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Norvège, l'Australie, le Japon ou la Nouvelle-Zélande. La Russie violerait les principes de sécurité sur lesquels tous les pays membres de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) se sont engagés.

+++

14.08.2022 : Dix avions russes sont bloqués en Allemagne

Berlin (dpa) - Près de six mois après la fermeture de l'espace aérien de l'UE aux avions en provenance de Russie, dix avions appartenant à des propriétaires russes ou sous contrôle russe sont toujours retenus en Allemagne. "Etant donné que les avions sont soumis à une interdiction de décollage et de vol en raison du régime de sanctions de l'UE, leurs propriétaires ne peuvent pas les utiliser et les déplacer vers un autre endroit", selon le ministère allemand des Transports. Il s'agit de trois avions de transport Antonov AN-124, d'un Boeing 737 et d'un Boeing 747 ainsi que de cinq petits jets bimoteurs. Fin février, l'UE avait fermé son espace aérien aux avions russes.

+++

13.08.2022 : Le gouvernement fédéral allemand est inquiet des combats près de la centrale nucléaire de Zaporizhzhya

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand s'est dit préoccupé par la poursuite des combats dans la région de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporizhzhya. "Le gouvernement fédéral est bien sûr inquiet", a déclaré le porte-parole du gouvernement Steffen Hebestreit à Berlin. Le gouvernement a toujours clairement fait savoir "que nous appelons toutes les parties à cesser ces tirs extrêmement dangereux", a expliqué Steffen Hebestreit. La situation autour de la centrale nucléaire, occupée depuis mars par des troupes russes, s'aggrave dangereusement depuis un certain temps, mais les rapports sur l'identité de ceux qui tirent sur la centrale ne peuvent pas être vérifiés de manière indépendante.

+++

12.08.2022: Nette baisse des exportations vers la Russie

Suite à la guerre en Ukraine et aux sanctions prises contre la Russie, les exportations allemandes vers la Russie ont baissé de 34,5 % au premier semestre 2022 par rapport à la même période de l'année précédente, pour atteindre 8,3 milliards d'euros. Au total, les exportations allemandes ont augmenté de 13,4 % au premier semestre 2022 pour atteindre 763,9 milliards d'euros, a annoncé vendredi l'Office fédéral des statistiques à Wiesbaden.

+++

11.08.2022: Les organisateurs des European Championships se réjouissent d’accueillir des sportifs ukrainiens

Munich (dpa) - Les organisateurs des European Championships de Munich se réjouissent de la venue de nombreux sportifs ukrainiens. "Nous sommes heureux d'accueillir des athlètes ukrainiennes et ukrainiens dans presque toutes les disciplines", a déclaré Marion Schöne, directrice du parc olympique, le jour de l'ouverture des European Championships à Munich. Jusqu'à dimanche dans une semaine, des médailles seront attribuées dans neuf disciplines olympiques au cours de 177 décisions. Environ 4700 sportifs sont présents. Les sportifs de Russie et de Biélorussie sont exclus des Championnats d’Europe. Cette exclusion est la conséquence de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Au programme de Munich figurent les Championnats d'Europe d'athlétisme, de gymnastique, de cyclisme, d'aviron, de canoë, de beach-volley, de tennis de table, de triathlon et d'escalade.

+++

09.08.2022: Le plan d'urgence européen pour le gaz est entré en vigueur 

Bruxelles (dpa) - Le plan d'urgence européen pour le gaz visant à se préparer à un éventuel arrêt des livraisons de gaz russe est entré en vigueur ce mardi. Le plan prévoit que tous les pays de l'UE réduisent volontairement leur consommation de gaz de 15 pour cent entre début août et mars de l'année prochaine, par rapport à la consommation moyenne des cinq dernières années sur cette période. Au total, selon les chiffres de la Commission européenne, 45 milliards de mètres cubes de gaz doivent être économisés. L'Allemagne devrait consommer environ 10 milliards de mètres cubes de gaz en moins pour atteindre l'objectif de 15 pour cent. Le ministre fédéral allemand de l'Économie et de la Protection du climat, Robert Habeck, a déjà présenté il y a plusieurs semaines des plans visant à garantir la sécurité énergétique et d'approvisionnement.

+++

08.08.2022: Le stockage de gaz naturel progresse

Bruxelles (dpa) - Les réservoirs de gaz allemands ont été remplis vendredi dernier comme jamais depuis près de deux mois, malgré la nette réduction des quantités livrées par la Russie. Comme l'indiquaient lundi les données des opérateurs européens de stockage de gaz sur Internet, le niveau de remplissage était en moyenne de 71,99 pour cent samedi matin, au début de ce que l'on appelle la journée du gaz. Une nouvelle ordonnance prévoit que les réservoirs allemands doivent être au moins remplis à 75 pour cent le 1er septembre.

+++

07.08.2022 : Il est possible d’avoir davantage de cultures céréalières en Allemagne

Berlin (dpa) - Les agriculteurs allemands pourront utiliser davantage de terres pour cultiver des céréales, compte tenu de la tension qui règne sur les marchés agricoles internationaux en raison de la guerre en Ukraine. Selon une proposition de compromis du ministre fédéral allemand de l'Agriculture Cem Özdemir, les nouvelles réglementations européennes sur la mise en jachère et la rotation des cultures seront suspendues une fois en 2023. Bruxelles avait laissé aux différents États membres de l'UE le soin de mettre en œuvre ces dispositions.

Cem Özdemir a déclaré que le président russe Vladimir Poutine jouait avec la faim et qu'il le faisait au détriment des plus pauvres dans le monde. De même, la crise de la faim est déjà très importante là où la crise climatique a déjà un grand impact. "Pour moi, toute mesure visant à résoudre une crise doit donc être examinée pour s'assurer qu'elle n'en aggrave pas une autre", a déclaré le ministre de l'Agriculture. En Allemagne, l'agriculture a proposé de calmer les marchés céréaliers en maintenant la production. Les entreprises agricoles savent désormais ce qu'elles peuvent semer dans quelques semaines.

+++

06.08.2022 : 21.000 Ukrainiens et Ukrainiennes souhaitent étudier en Allemagne

Berlin (dpa) - Environ 21.000 jeunes en fin de scolarité et étudiants ukrainiens souhaitent intégrer une université en Allemagne. C'est ce qu'a déclaré le président de la Conférence des recteurs d'université (HRK), Peter-André Alt, aux journaux du groupe de médias Funke, en se référant à l'intérêt pour les études exprimé jusqu'en juin. A cela s'ajoutent 10.000 étudiants et étudiantes qui ont fui l'Ukraine mais qui n'ont pas la nationalité ukrainienne. Avant le début de la guerre, l'Ukraine était considérée comme un lieu d'études populaire, notamment pour les jeunes issus de pays plus pauvres. "La plupart des réfugiés ukrainiens disposent de bonnes conditions pour étudier, tant au niveau des formalités, comme les documents importants, qu'au niveau des qualifications", a déclaré Alt.

+++

05.08.2022 : Le nombre d'élèves ukrainiens en Allemagne atteint la barre des 150.000

Berlin (dpa) - Le nombre d'élèves ukrainiens accueillis en Allemagne a dépassé la barre des 150.000, un peu plus de cinq mois après le début de la guerre d'agression russe. Comme l'a annoncé la Conférence des ministres de l'éducation (KMK), 150.071 enfants et adolescents réfugiés étaient inscrits dans des écoles en Allemagne la semaine dernière. Les vacances d'été ont commencé dans tous les Länder allemands. La ministre fédérale allemande de l'Éducation, Bettina Stark-Watzinger, s'attend à ce que le nombre d'élèves ukrainiens continue d'augmenter au cours de la nouvelle année scolaire. Au total, l'Allemagne compte environ onze millions d'élèves.

+++

04.08.2022 : Selon Olaf Scholz la turbine peut être livrée à tout moment

Mülheim an der Ruhr (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz a indirectement accusé la Russie d'utiliser des prétextes pour ne pas livrer de gaz. La turbine pour l‘oléoduc Nord Stream 1 peut être utilisée et livrée à tout moment, a déclaré l‘homme politique du parti du SPD lors d'une visite du groupe de technologie énergétique Siemens Energy à Mülheim an der Ruhr. C'est là que la machine est stockée temporairement sur le trajet entre le Canada et la Russie. "La turbine est là, elle peut être livrée, il suffit que quelqu'un dise qu‘il ou elle la veut pour qu'elle arrive très vite", a souligné Olaf Scholz. "Il est évident que rien, mais vraiment rien ne s'oppose à la poursuite du transport de cette turbine et à son installation en Russie".

+++

03.08.2022: La Luftwaffe prend en charge la surveillance de l'espace aérien de l'OTAN au-dessus des pays baltes

Ämari (dpa) - Au cours des neuf prochains mois, la Bundeswehr (l'armée allemande) surveillera l'espace aérien au-dessus des pays baltes qui sont membres de l'OTAN : l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie. Un escadron de la Luftwaffe a repris mardi le commandement de la France sur la base aérienne estonienne d'Ämari. Le ministre estonien de la Défense Hanno Pevkur a déclaré que la guerre d'agression russe contre l'Ukraine avait "rendu l'engagement de l'OTAN encore plus important". Cela montre que l'Estonie peut compter sur le soutien de tous ses alliés. L'Estonie, la Lettonie et la Lituanie ne disposent pas de leurs propres forces aériennes. L'OTAN assure donc la sécurité de l'espace aérien balte depuis des bases militaires à Ämari (Estonie) et Siauliai (Lituanie). L'Allemagne participe à la mission de l'OTAN depuis 2005 et a déjà pris le relais à douze reprises depuis.

+++

02.08.2022 : Cem Özdemir souligne l’importance de voies d'exportation alternatives pour les céréales

Berlin (dpa) - Le ministre fédéral allemand de l'Agriculture, Cem Özdemir, a souligné la nécessité de développer des voies de transport alternatives pour les céréales en provenance d'Ukraine. "Il s'agit de mettre en place des alternatives permanentes, et non pas temporaires", a déclaré l’homme politique du parti des Verts au quotidien "Rheinische Post". "Je veux convaincre la Commission européenne d'accélérer le développement de routes d'exportation alternatives". Selon lui, l'Ukraine ne doit pas continuer à dépendre de la Russie sur cette question. La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a entre-temps salué le départ du premier bateau de céréales du port d'Odessa depuis le début de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. L'accord conclu à ce sujet sous la médiation des Nations unies et de la Turquie a montré "que même en ces temps brutaux, de petits gestes d'humanité sont possibles", a déclaré Annalena Baerbock lundi à New York.

+++

+++

31.07.2022 : Plus de 915.000 réfugiés de guerre ukrainiens ont été enregistrés en Allemagne

Berlin (red) - Depuis l'attaque russe contre l'Ukraine, plus de 915.000 personnes fuyant la guerre ont été enregistrées dans le registre central des étrangers en Allemagne, selon le ministère de l'Intérieur. On ne sait toutefois pas combien de réfugiés se trouvent encore en Allemagne. Les Ukrainiens peuvent également entrer en Allemagne avec leurs papiers sans avoir à déposer une demande. En particulier, ceux qui sont hébergés par des amis ou des parents et qui ne demandent pas d'aide de l'Etat n'apparaissent pas dans les statistiques officielles.

Depuis le début de la guerre d'agression russe, l'Allemagne a mis à disposition en très peu de temps d'importants moyens financiers pour l'aide humanitaire d'urgence. Ainsi, 430 millions d'euros ont été alloués par le ministère des Affaires étrangères à l'aide humanitaire pour l'Ukraine et ses pays voisins et 185 millions d'euros par le ministère du Développement.

+++

30.07.2022 : Annalena Baerbock espère un prochain échange circulaire de chars avec la Grèce

Berlin (dpa) - En effectuant une double visite en Grèce et en Turquie, la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock veut inciter les partenaires de l'OTAN à plus de cohésion. "Nous avons besoin d'unité, nous avons besoin de dialogue, nous avons besoin d'agir de manière réfléchie en ces temps difficiles", a-t-elle déclaré en référence à la guerre en Ukraine.

La ministre des Affaires étrangères espère qu'un accord sera bientôt trouvé avec la Grèce sur un échange circulaire pour fournir à l'Ukraine des véhicules blindés de combat d'infanterie supplémentaires. "Je pense que nous sommes sur la bonne voie", a-t-elle déclaré vendredi après un entretien avec son homologue grec Nikos Dendias. Annalena Baerbock a ensuite rencontré le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, car la Turquie est l'un des rares pays qui pourrait ramener la Russie et l'Ukraine à la table des négociations. Samedi, Baerbock devrait notamment rencontrer des représentants de l'opposition.

+++

29.07.2022 : Berlin économise de l'énergie

Suite à la guerre en Ukraine, l'administration du Sénat de Berlin pour l'environnement, la mobilité, la protection des consommateurs et du climat a décidé d'économiser de l'énergie et éteint progressivement l'éclairage nocturne des monuments et bâtiments emblématiques. La sénatrice Bettina Jarasch explique : "Au vu de la guerre contre l'Ukraine et des menaces de la Russie en matière de politique énergétique, il est important que nous utilisions notre énergie avec le plus grand soin. Cela vaut aussi et surtout pour le secteur public. C'est pourquoi nous n'éclairerons plus les bâtiments de Berlin qui relèvent de notre responsabilité. De notre point de vue, c'est tout à fait justifiable dans cette situation, notamment pour apporter une contribution visible".  Les bâtiments concernés sont notamment la Siegessäule (colonne de la victoire), l’église Gedächtniskirche, la mairie Rotes Rathaus et le château Schloss von Charlottenburg.

+++

28.07.2022 : Annalena Baerbock se rend en Grèce et en Turquie

Berlin (dpa) - La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock part jeudi pour un voyage de trois jours en Grèce et en Turquie, qui sera placé sous le signe de la guerre en Ukraine. La double visite chez les deux partenaires de l'OTAN est particulièrement importante pour elle en ces temps difficiles où la Russie tente de diviser l'alliance occidentale, a-t-elle déclaré avant son départ. "La cohésion entre les alliés de l'OTAN et les partenaires européens n'a jamais été aussi importante". A Athènes, la ministre allemande rencontrera le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et le ministre des Affaires étrangères Nikos Dendias. En Turquie, elle doit rencontrer vendredi le ministre des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu.

+++

27.07.2022 : Mercedes veut réduire sa consommation de gaz jusqu'à 50 pour cent

Stuttgart (dpa) - Face à la crise énergétique déclenchée par la guerre en Ukraine, Mercedes-Benz se prépare à réduire sa consommation de gaz naturel en Allemagne jusqu'à 50 pour cent. Le constructeur automobile veut remplacer cette coupure par de l'électricité dite verte, issue de sources d'énergie renouvelables, a annoncé le président du groupe Ola Källenius. Le constructeur automobile a déjà réduit sa consommation de gaz d'un dixième. Le groupe a ajouté que l'atelier de peinture de la grande usine souabe de Sindelfingen pouvait se passer de gaz en cas d'urgence. En Allemagne, les entreprises se préparent également à ce que la Russie réduise encore ses livraisons de gaz en réaction aux sanctions occidentales suite à l'attaque contre l'Ukraine.

+++

26.07.2022 : L'Office fédéral allemand de police criminelle renforce sa coopération avec l'Ukraine

Kiev (dpa) - L'Allemagne veut renforcer sa coopération avec l'Ukraine dans le cadre de l'enquête sur les crimes de guerre russes. La coopération déjà existante avec l'Office fédéral allemand de police criminelle devrait être étendue, a déclaré la ministre fédérale allemande de l'Intérieur Nancy Faeser à Hostomel près de Kiev. La femme politique du parti du SPD s'est rendue en Ukraine en compagnie du ministre fédéral allemand du Travail Hubertus Heil (également SPD). Heil a annoncé des "conseils et une aide administrative" - par exemple pour les Ukrainiens qui ont perdu leur travail à cause de la guerre.  En outre, l'Allemagne souhaite aider le pays sur la voie de l'Union européenne et "le conseiller progressivement dans l'adoption de la législation européenne, par exemple dans le domaine du marché du travail et de la politique sociale".

+++

25.07.2022 : Nancy Faeser et Hubertus Heil sont en Ukraine

Kiev/Irpin (dpa) - La ministre fédérale allemande de l'Intérieur Nancy Faeser et le ministre fédéral allemand des Affaires sociales Hubertus Heil (tous deux membres du parti du SPD) sont arrivés lundi en Ukraine pour une visite. Pour débuter leur visite, les politiciens du parti du SPD devaient visiter lundi matin la ville d'Irpin, détruite par la guerre. Située à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Kiev, cette banlieue de la capitale est désormais en grande partie détruite et ressemble à une ville fantôme. Avant le début de la guerre d'agression russe contre son pays voisin il y a cinq mois, environ 50.000 personnes y vivaient. Des rencontres sont ensuite prévues à Kiev avec des hommes et femmes politiques ukrainiens et ukrainiennes, dont l'homologue de Nancy Faeser, Denys Monastyrskyj, le chef de la protection civile Serhij Kruk, la vice-chef du gouvernement et ministre de l'économie Julia Swyrydenko, la ministre des affaires sociales Oxana Scholnowytsch et le maire de Kiev Vitali Klitschko.

+++

24.07.2022 : Selon un sondage une majorité soutient les sanctions contre la Russie même en cas de conséquences négatives

Berlin (dpa) - Une majorité de citoyens allemands soutient les sanctions contre la Russie malgré les problèmes possibles d'approvisionnement énergétique et les risques conjoncturels. 58 pour cent soutiennent les mesures de sanctions dans ce cas, 33 pour cent en revanche ne les soutiennent pas, comme le montre le Deutschlandtrend diffusé dans l’émission "Morgenmagazin" de la chaîne ARD. Parmi les mesures de politique énergétique prises à la suite de la guerre en Ukraine, on discute d'une limitation temporaire de la vitesse sur les autoroutes allemandes. 59 pour cent pensent que c'est bien, 38 pour cent s'y opposent.

+++

23.07.2022 : La DB prévoit un "pont céréalier" en provenance d'Ukraine

Berlin (dpa) - La Deutsche Bahn (DB) veut utiliser un "pont céréalier" pour acheminer des céréales destinées à l'exportation depuis l'Ukraine vers les ports allemands de Rostock, Hambourg et Brake près de Bremerhaven. Le réseau de transport mis en place pour le transport de marchandises humanitaires va être "tourné", a fait savoir cette semaine la filiale logistique DB Cargo.

Vendredi, l'Ukraine et la Russie, ainsi que les Nations unies et la Turquie en tant que médiateurs, avaient signé à Istanbul un accord qui, selon leurs informations, permettrait à l'Ukraine d'exporter 20 millions de tonnes de céréales par bateau.

+++

22.07.2022 : Présentation d'un nouveau package pour l’économie d’énergie 

Berlin (dpa) - Le ministre fédéral allemand de l'Economie Robert Habeck veut remplir les réservoirs de gaz et responsabiliser davantage les ménages avec un nouveau package servant à l’économie d'énergie. Face à l'incertitude des livraisons russes, il faut être plus prévoyant pour l'hiver. L'Allemagne ne peut pas compter sur les livraisons russes : "La consommation de gaz doit continuer à baisser, les réservoirs doivent être remplis", a déclaré Habeck. Le package porte également sur l’économie d'énergie dans les bâtiments publics, les entreprises et les bureaux ainsi que sur un "contrôle du chauffage" obligatoire. On prévoit également des mesures pour réduire la consommation d'énergie dans les logements. Le ministre de l'Economie a accusé le président russe Vladimir Poutine d'avoir pour objectif d'insécuriser, de faire monter les prix, de diviser la société et d'affaiblir le soutien à l'Ukraine. "Nous ne nous y soumettons pas, mais nous y opposons une action concentrée et cohérente", a déclaré Habeck.

+++

21.07.2022 : L'Allemagne veut accorder un délai à l'Ukraine pour le service de la dette

Berlin (dpa) - L'Allemagne et d'autres créanciers veulent accorder à l'Ukraine un délai pour le remboursement de ses dettes face à la guer21.07.2022 : L'Allemagne veut accorder un délai à l'Ukraine pour le service de la dettere d'agression russe et soutenir ainsi financièrement le pays. Comme l'a fait savoir le ministère allemand des Finances, l'Allemagne soutient un moratoire sur le remboursement de la dette de l'Ukraine. Celui-ci devrait s'appliquer aux dettes bilatérales pour la période du 1er août 2022 au 31 décembre 2023. Une suspension du service de la dette coordonnée au niveau international devrait donner à l'Ukraine une marge de manœuvre financière supplémentaire. Selon les informations du ministère, le groupe de créanciers bilatéraux se compose de l'Allemagne, de la France, de la Grande-Bretagne, du Japon, du Canada et des Etats-Unis.

+++

18.07.2022 : Olaf Scholz plaide pour une UE "géopolitique"

Berlin (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz s’engage pour une Union européenne plus forte et "géopolitique" comme conséquence de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. Dans une tribune publiée dimanche après-midi dans le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung, le politicien du parti du SPD écrit que l'UE doit resserrer ses rangs dans tous les domaines où elle a été jusqu'à présent divisée : "en matière de politique migratoire par exemple, de construction d'une défense européenne, de souveraineté technologique et de résilience démocratique". Il a annoncé à ce sujet des propositions concrètes du gouvernement fédéral allemand "dans les prochains mois". Scholz a qualifié l'UE d'"antithèse vécue de l'impérialisme et de l'autocratie".

23.06.2022 : Selon un sondage une majorité estime que les relations avec la Russie sont durablement endommagées

Berlin (dpa) - Une majorité de citoyens allemands et citoyennes allemandes estime que les relations germano-russes sont durablement endommagées en raison de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. Dans un sondage réalisé par l'institut de sondage Forsa pour le magazine "Internationale Politik", plus de deux tiers des personnes interrogées (71 pour cent) estiment qu'il est exclu qu'avec le président russe Vladimir Poutine, il soit possible de revenir à des relations entre Moscou et Berlin telles qu'elles existaient avant le début de la guerre.

+++

Twitter Banner Ukraine

+++

22.06.2022: Selon un sondage une majorité de citoyens de l'UE est en faveur d'une admission plus rapide de nouveaux pays

Bruxelles (dpa) - Face à la guerre en Ukraine, une majorité de citoyens européens estiment que l'Union européenne devrait accueillir plus rapidement de nouveaux membres. Comme le montre un sondage publié mercredi par le Parlement européen, 58 pour cent des citoyens défendent cette position. La Commission européenne avait récemment recommandé de désigner officiellement l'Ukraine et la Moldavie comme candidats à l'adhésion à l'UE. La décision revient aux gouvernements des 27 pays de l'UE. Ils en discuteront à partir de jeudi lors d'un sommet à Bruxelles.

+++

21.06.2022 : Annalena Baerbock est pour une perspective concrète d'adhésion à l'UE pour l'Ukraine

Luxembourg (dpa) - La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a plaidé pour une perspective concrète d'adhésion à l'UE pour l'Ukraine, à quelques jours d'un sommet européen qui pourrait être décisif. "Il s'agit maintenant de ne pas procéder de manière schématique, mais de profiter de ce moment historique et d'indiquer clairement à l'Ukraine sa perspective : Votre place est au cœur de l'Union européenne", a déclaré la femme politique en marge d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE à Luxembourg.

+++

20.06.2022 : Le plan Habeck doit servir à éviter une crise du gaz

Berlin (dpa) - Le ministre de l'Economie Robert Habeck (Verts) veut prendre des mesures importantes pour réduire la consommation de gaz en Allemagne et réagir à la réduction des livraisons russes. L'objectif est d'éviter une grave crise du gaz, surtout à l'approche de l'hiver et du début de la période de chauffage. Il s'agit essentiellement d’une mise à disposition de milliards d’euros par l'Etat pour le remplissage rapide des réservoirs, de charbon au lieu de gaz pour la production d'électricité et d'incitations pour les entreprises industrielles à réduire leur consommation. Les quantités manquantes peuvent encore être remplacées, le remplissage des réservoirs de gaz est encore en cours, même si les prix sont élevés. La sécurité d'approvisionnement est actuellement garantie.

+++

19.06.2022 : Olaf Scholz souhaite offrir une perspective à l'Ukraine

Berlin (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré dans un message vidéo publié pour la première fois samedi qu'il s'agissait désormais d'associer la solidarité avec l'Ukraine à une perspective. "Car beaucoup luttent en Ukraine pour la liberté et la démocratie, ils veulent savoir que ce chemin mène à l'Europe". Un statut de candidat à l'adhésion à l'UE est nécessaire pour l'Ukraine. "Nous allons maintenant en parler à Bruxelles. Dès jeudi. Et essayer d'obtenir 27 fois un 'oui', à une décision concrète, une décision commune de l'Union européenne qui ouvre aussi cette perspective".

+++

18.06.2022 : La Commission européenne recommande le statut de candidat à l'adhésion pour l'Ukraine

Bruxelles (dpa) - L'Ukraine et son pays voisin, la Moldavie, ont franchi un premier obstacle important sur la voie de leur adhésion souhaitée à l'UE. La Commission européenne s'est prononcée vendredi en faveur de la désignation officielle des deux Etats comme candidats à l'adhésion à l'Union européenne. "L'Ukraine mérite une perspective européenne", a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, faisant notamment référence à une "démocratie présidentielle-parlementaire très robuste".

+++

17.06.2022 : Selenskyj parle d'une "journée historique"

Kiev (dpa) - Après la visite de quatre dirigeants politiques européens à Kiev, le président ukrainien Volodymyr Selenskyj a parlé d'une "journée historique" pour son pays. "L'Ukraine a ressenti le soutien de quatre puissants Etats européens", a déclaré le président dans son allocution vidéo de jeudi soir. Jamais depuis son indépendance l'Ukraine ne s'était rapprochée aussi près de l'Union européenne, a-t-il ajouté.

+++

16.06.2022 : Le maire Klitschko se réjouit de la visite d’Olaf Scholz

Kiev (dpa) - Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, s'est réjoui de la visite du chancelier allemand Olaf Scholz dans la capitale ukrainienne. "En tant que maire, je suis heureux et fier que le chancelier allemand visite notre ville en compagnie du président français et du chef du gouvernement italien", a déclaré Klitschko au journal Bild. "C'est un signe de grand soutien à une époque où il est toujours risqué de visiter Kiev, car des missiles peuvent continuer à tomber à tout moment". Klitschko a déclaré à "Bild" que cette visite "a surtout une grande signification symbolique et montre le soutien à l'Ukraine en temps de guerre. Il ne peut y avoir de stabilité en Europe que si Poutine met enfin fin à cette guerre cruelle contre notre pays".

+++

15.06.2022: Les Allemands ont fait don de plus de 800 millions d'euros pour l'aide à l'Ukraine

Berlin (dpa) Depuis le début de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine fin février, les Allemands ont fait don d'au moins 812 millions d'euros, selon un sondage. C'est ce qu'a annoncé mardi à Berlin le Deutsche Zentralinstitut (l'Institut central allemand) pour des questions sociales. Le montant des dons pour les personnes touchées par la guerre en Ukraine et en provenance d'Ukraine devrait être encore plus élevé, car de nombreuses petites initiatives, qui n'ont pas été prises en compte dans l'enquête, ont également collecté des fonds. Selon l'institut, le montant des dons collectés jusqu'à présent est le plus élevé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale pour une seule catastrophe.

+++

14.06.2022 : Les ministres de la Science du G7 assurent l'Ukraine de leur soutien

Francfort/Main (dpa) - Les ministres de la Science des pays du G7 ont assuré l'Ukraine de leur soutien. On a une nouvelle fois condamné fermement la guerre d'agression russe, a déclaré la ministre fédérale allemande de la Recherche Bettina Stark-Watzinger lundi en marge d'une réunion avec ses collègues des pays du G7 à Francfort-sur-le-Main. Le ministre ukrainien de la Science, Serhiy Shkarlet, était également présent en ligne. "Nous lui avons assuré notre entière solidarité dans la protection des personnes qui se réfugient chez nous, dans le maintien des perspectives d'éducation en Ukraine et dans la construction qui suivra", a déclaré Bettina Stark-Watzinger. Les pays du G7 veulent continuer à renforcer la coopération en matière de recherche avec l'Ukraine et offrir des perspectives aux étudiants et aux chercheurs réfugiés dans leurs pays. Ils souhaitent également offrir une protection aux scientifiques russes qui s'opposent à la guerre et au régime.

+++

13.06.2022 : La Fondation Nemtsov récompense Selenskyj

Bonn (dpa) - La fondation qui porte le nom de l'opposant au Kremlin Boris Nemtsov, qui avait été assassiné, a récompensé le président ukrainien Volodymyr Selenskyj pour son courage dans la lutte pour la liberté du pays. C'est ce qu'a annoncé dimanche la fondation basée à Bonn et dirigée par la fille de Nemtsov, Channa Nemtsova. "Il ne fait aucun doute que Volodymyr Selenskyj a fait preuve d'un courage incroyable", a déclaré Nemtsova au portail Internet Meduza, qui est critique envers le Kremlin. Avec sa fondation créée en 2015 à Bonn, Nemtsova commémore chaque année la mort de son père, abattu près du Kremlin, en décernant le prix du courage civil.

+++

12.06.2022 : Des cliniques allemandes ont accueilli de nombreux blessés et malades

(Berlin) - Des cliniques allemandes ont jusqu'à présent accueilli plus de 200 malades et blessés en provenance d'Ukraine. Sur un total de 620 demandes d'aide au niveau européen, l'Allemagne a déjà pris en charge 220 patients pour les soigner, a déclaré un porte-parole du ministère fédéral allemand de la Santé au réseau RedaktionsNetzwerk Deutschland. "On aura bientôt terminé de mettre en place la prise en charge de plus de 50 autres patients".
Les blessés et malades ukrainiens sont souvent transférés en Allemagne depuis les pays voisins de l'Ukraine. La prise en charge des patients est coordonnée par l'Office fédéral de la protection de la population et de l'aide en cas de catastrophe. 

+++

11.06.2022 : L'Allemagne met en place une aide directe pour les blessés graves

Lviv (dpa) - Lors d'une visite en Ukraine, le ministre fédéral allemand de la Santé Karl Lauterbach a mis en place une aide médicale directe pour les victimes de la guerre. Il a annoncé vendredi dans la ville de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, que cette aide serait accordée sur une longue période. Cette aide comprend également des prothèses pour des enfants et des adultes qui ont perdu des bras ou des jambes dans la guerre d'agression russe qui dure depuis plus de trois mois. Après avoir rencontré des victimes et des proches, Karl Lauterbach s'est montré impressionné par "une volonté de vivre qui demeure intacte". Aujourd'hui déjà, des victimes de la guerre sont rapatriées par avion en Allemagne pour y être soignées.

Lauterbach était accompagné de médecins et de spécialistes des prothèses. Environ 200 chirurgiens et médecins urgentistes se sont proposés pour intervenir en Ukraine, a déclaré le ministre. Il est également prévu de créer des centres de traumatologie pour les blessés ainsi que des ateliers en conteneurs pour la fabrication de prothèses et l'approvisionnement en médicaments. Les cliniques ukrainiennes devraient être reliées à une consultation de télémédecine pour le traitement des blessés graves.

+++

10.06.2022: L'Allemagne et la Pologne veulent aider à l'exportation de céréales

Varsovie (dpa) - L'Allemagne et la Pologne veulent aider ensemble l'Ukraine à exporter des céréales. Il a discuté avec son homologue polonais Henryk Kowalczyk de la manière dont l'Allemagne pourrait concrètement aider à la gestion des transports, a déclaré le ministre fédéral allemand de l'Agriculture Cem Özdemir jeudi après une rencontre à Varsovie. L'Ukraine est l'un des plus grands producteurs de céréales au monde. La Russie empêche l'Ukraine d'exporter 20 millions de tonnes de céréales, principalement vers l'Afrique du Nord et l'Asie, dont une grande partie se trouve au port d'Odessa. Özdemir a dénoncé le "jeu cynique" du président russe Vladimir Poutine qui, en plus des réfugiés, utilise la faim pour aggraver la crise. Le ministre fédéral allemand de l'Agriculture s'est rendu en Ukraine vendredi.

+++

09.06.2022: Scholz parle de soutien avec Selenskyj

Berlin (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz a discuté avec le président ukrainien Volodymyr Selenskyj de la poursuite du soutien allemand à l'Ukraine. Lors d'un entretien téléphonique mercredi, on a également abordé la manière dont les exportations de céréales ukrainiennes pourraient être rendues possibles par voie maritime, a fait savoir le porte-parole du gouvernement fédéral allemand Steffen Hebestreit. Le blocus russe des ports ukrainiens a conduit à l'arrêt de ces exportations, ce qui entraîne une hausse des prix des denrées alimentaires et aggrave la crise alimentaire dans de nombreux pays pauvres, notamment en Afrique. Scholz a également informé Selenskyj de son entretien téléphonique avec le président français Emmanuel Macron et le président russe Vladimir Poutine il y a deux semaines.

+++

08.06.2022: Angela Merkel condamne fermement l'attaque russe contre l'Ukraine

Berlin (dpa) - L'ancienne chancelière allemande Angela Merkel a fermement condamné la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. "C'est une agression brutale, qui ne respecte pas le droit international et pour laquelle il n'y a aucune excuse", a déclaré Angela Merkel dans une interview. Selon elle, cette attaque est une grave erreur de la part de la Russie. Merkel a en outre plaidé pour un renforcement de la dissuasion militaire vis-à-vis de la Russie : "C'est le seul langage que Poutine comprend". C’est la première fois que l’ex-chancelière a répondu aux questions d'un journaliste depuis la fin de son mandat de chancelière. Olaf Scholz avait été élu à sa succession en décembre 2021.

+++

07.06.2022: La ministre de la Culture Claudia Roth a visité Odessa

Odessa (dpa) -La ministre allemande de la Culture Claudia Roth a visité la ville portuaire ukrainienne d'Odessa. Elle est le premier membre du gouvernement fédéral allemand à se rendre dans cette ville de la mer Noire depuis le début de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. Odessa a une culture incroyablement riche, a souligné Claudia Roth. "Nous voulons montrer que nous sommes là. Nous voulons montrer comment la culture est attaquée". Elle souhaite apprendre à Odessa quel est le visage de la guerre au-delà du débat des armes lourdes. Les offres d'aide humanitaire sont encore trop rarement évoquées dans les débats.

+++

06.06.2022 : Robert Habeck souhaite également parler de gaz naturel en Israël

Berlin (dpa) - En Israël et dans les territoires palestiniens, le vice-chancelier allemand Robert Habeck souhaite également parler cette semaine de l'exploitation d'un nouveau gisement de gaz. "Il manque toujours du gaz si nous voulons nous rendre indépendants de la Russie", a déclaré lundi à Berlin le ministre de l'Economie et de la Protection du climat peu avant son départ pour Israël. Cette question n'est certes pas au centre de son voyage, mais elle sera également abordée. La priorité de son voyage est le développement des énergies renouvelables. Le voyage de quatre jours de Robert Habeck le conduira en Israël, dans les territoires palestiniens et en Jordanie. La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock partira lundi soir pour un voyage de quatre jours au Pakistan, en Grèce et en Turquie

+++

05.06.2022 : Le Bundestag ouvre la voie à un fonds spécial pour la Bundeswehr

Berlin (dpa) - Le Bundestag a ouvert la voie à un programme spécial de 100 milliards d'euros pour la Bundeswehr (l'armée allemande). Ce programme avait été annoncé après le début de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. Avec les voix de la coalition gouvernementale composée des partis du SPD, des Verts et du FDP ainsi que du groupe d'opposition de la CDU/CSU, le Parlement a voté vendredi en faveur d'une modification de la loi fondamentale nécessaire à cet effet. L'argent devrait permettre d'acquérir un meilleur équipement pour les forces armées au cours des prochaines années. Ce programme est une réaction à l'ordre de paix européen ébranlé par la guerre d'agression russe. Le chancelier allemand Olaf Scholz avait lui-même annoncé cette mesure quelques jours après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Les investissements supplémentaires doivent également permettre à l'Allemagne de remplir, au moins en moyenne sur plusieurs années, l'objectif des deux pour cent de l'OTAN, c'est-à-dire d'investir au moins deux pour cent de sa performance économique dans la défense.

+++

04.06.2022 : Le président du parlement ukrainien a été reçu à Berlin

Berlin (dpa) - 100 jours après le début de la guerre contre l'Ukraine, le président du Parlement ukrainien Ruslan Stefantschuk a été reçu à Berlin par le président allemand Frank-Walter Steinmeier et le chancelier Olaf Scholz. Il a également été invité vendredi au Bundestag allemand. Il pourrait s'imaginer que le chef d'Etat Volodymyr Selenskyj se rende également en Allemagne si les événements de la guerre évoluent de manière positive pour l'Ukraine, a déclaré Stefantschuk à l'agence de presse allemande (dpa) après son entretien avec Olaf Scholz. Pour le président du Parlement, cette visite en Allemagne était le premier voyage à l'étranger depuis le début de la guerre. Il a été reçu à Berlin comme aucun autre président de parlement avant lui. Scholz a rencontré le président de la Rada, vêtu d'une tenue militaire, à la chancellerie, Steinmeier l'a reçu au château de Bellevue. Il a été accueilli par de longs applaudissements dans la séance plénière du Bundestag.

+++

03.06.2022 : Annalena Baerbock promet à l'Ukraine un long soutien pour vivre en liberté

Berlin (dpa) - 100 jours après le début de la guerre, la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a assuré l'Ukraine de sa solidarité et lui a promis un soutien, qui inclut même la livraison d’armes supplémentaires. Dans une tribune pour le quotidien "Bild", la politicienne du parti des Verts a écrit : "Nous continuerons à soutenir l'Ukraine. Jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de situations comme à Butscha. Pour que les habitants de l'Ukraine retrouvent ce qui est pour nous une évidence : une vie en liberté".

+++

02.06.2022 : Annalena Baerbock déclare : "L'Ukraine doit gagner"

Berlin (dpa) - La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock s'est clairement engagée à ce que l'Ukraine gagne la guerre contre la Russie. La politicienne du parti politique des Verts a été interrogée mercredi soir dans l'émission "Markus Lanz" de la ZDF sur les paroles plus prudentes du chancelier allemand Olaf Scholz selon lesquelles la Russie ne devait pas gagner la guerre. "Je dis que ce que dit le chancelier est vrai", a répondu Annalena Baerbock. "Bien sûr, la Russie ne doit pas gagner cette guerre, elle doit la perdre stratégiquement". Selon elle, la Russie enfreint le droit international public. "Ils veulent détruire la paix en Ukraine. C'est pourquoi l'Ukraine ne doit en aucun cas perdre - ce qui signifie que l'Ukraine doit gagner".

+++

01.06.2022 : Le Goethe-Institut coordonne les aides pour les créateurs culturels d'Ukraine

Berlin (dpa) - Une nouvelle plate-forme devrait faciliter les aides pour les créateurs culturels d'Ukraine. Pour ce faire, le Goethe-Institut a mis en place un service de coordination et de médiation en collaboration avec l'organisation Artists at Risk. La scène culturelle allemande a réagi à la guerre en Ukraine par une grande solidarité et de nombreuses offres telles que l’allocation de bourses, l’organisation de séjours de travail ou d’ateliers, a-t-on appris mardi dans un communiqué du Goethe-Institut, qui est l’enseigne de la politique culturelle allemande au niveau international. Les offres doivent être regroupées et "transmises de manière ciblée aux créateurs culturels d'Ukraine". Pour ce faire, on a centralisé les offres de l'Allemagne. Ensuite, une équipe de curateurs transmet aux institutions en question des profils appropriés d’artistes et de créateurs culturels ukrainiens ayant fui leur pays. D’après les informations fournies, les artistes ukrainiens et ukrainiennes qui ont fui leur pays peuvent également s'inscrire sur le site www.goethe.de/ukraine-hilfe. "Si les institutions ne disposent pas de fonds propres, elles peuvent en outre demander des aides financières au Goethe-Institut pour couvrir leurs frais d'hébergement ou de production", a-t-on précisé. Le fonds de soutien du Goethe-Institut est principalement destiné à couvrir les frais d'hébergement ou de production. Les institutions artistiques et culturelles peuvent demander 2000 euros par mois pour une période de deux à six mois.

+++

31.05.2022 : L’Union européenne s’accorde sur un embargo du pétrole russe

Bruxelles (dpa) - Les Etats membres de l'UE se sont mis d'accord sur un compromis dans la querelle sur l'embargo du pétrole russe. Suite à l'insistance de la Hongrie, seules les livraisons de pétrole russe par voie maritime seront dans un premier temps interdites, comme l'a confirmé la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dans la nuit de lundi à mardi après des consultations avec les chefs d'Etat et de gouvernement à Bruxelles. Les transports par pipeline resteront possibles dans un premier temps. Le chancelier allemand Olaf Scholz (SPD) a toutefois parlé de sanctions radicales contre la Russie. Selon Ursula von der Leyen, les importations de pétrole de l'UE en provenance de Russie seront réduites d'environ 90 pour cent d'ici la fin de l'année, malgré l'exception pour les transports par pipeline. Ce chiffre s'explique par le fait que l'Allemagne et la Pologne ont déjà clairement fait savoir qu'elles ne souhaitaient pas profiter de l'exception pour le transport de pétrole par pipeline.

+++

 

30.05.2022 : Un spectacle musical pour l'Ukraine a été organisé à Berlin

Berlin (dpa) - Des stars de la musique ukrainienne ont organisé un spectacle devant la porte de Brandebourg à Berlin pour rappeler la guerre qui fait rage dans leur pays depuis près de 100 jours et pour demander des dons pour des hôpitaux. Environ 15.000 spectateurs ont suivi dimanche soir le marathon de la collecte des dons sur place. Les chaînes de télévision ukrainiennes ont retransmis en direct l'événement caritatif, qui a également été repris par des chaînes d'autres pays. Des messages vidéo de nombreuses célébrités internationales et d'hommes et femmes politiques, dont le chancelier allemand Olaf Scholz, ont été diffusés pendant le spectacle. L‘homme politique du SPD a assuré les habitants de l'Ukraine, attaquée par la Russie, de la solidarité de l'Allemagne. "Nous sommes à vos côtés", a-t-il déclaré en anglais. "Nous sommes avec vous dans notre cœur et dans nos pensées - aujourd'hui comme chaque jour depuis que la Russie a attaqué votre pays". Les gagnants du concours Eurovision de la chanson de cette année, le Kalush Orchestra, ont fait une apparition qui a été acclamée par le public en direct. Ils ont interprété leur chanson "Stefania", avec laquelle ils ont remporté la 66e édition de l’Eurovision de la chanson à Turin il y a deux semaines.

+++

29.05.2022 : La ministre allemande Svenja Schulze promet une aide à la reconstruction de l'Ukraine

Kiev (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand veut soutenir l'Ukraine, envahie par la Russie, dans sa reconstruction du pays avec une aide immédiate de plusieurs millions d’euros. Il ne faut pas attendre la fin de la guerre pour ce faire, a déclaré la ministre du Développement Svenja Schulze à Borodjanka, la banlieue de Kiev qui a été fortement détruite. 185 millions d'euros pour des mesures d'aide d'urgence ont déjà été approuvés, et ce principalement pour des logements et des lignes électriques. "Les Ukrainiennes et les Ukrainiens ont tout simplement besoin d'eau et d'électricité. Ceux qui ont fui à l'intérieur de l'Ukraine ont besoin d'un toit, les enfants doivent pouvoir retourner à l'école, et pour réaliser tout cela, il faut une aide financière", a déclaré Svenja Schulze.

+++

28.05.2022 : L'ONU soutient l'aide allemande aux réfugiés d'Ukraine

Des projets allemands et des initiatives allemandes d'aide aux réfugiés d'Ukraine sont soutenus par l’aide aux réfugiés de l'ONU à hauteur de 900.000 euros. La première aide spéciale dans l'histoire de l'aide aux réfugiés de l'ONU dans le cadre de "l'aide immédiate à l'Ukraine" s'élève en moyenne à 20.000 euros de subvention unique pour les conseils de réfugiés des Länder et des villes, des centres psychosociaux et des associations caritatives ainsi que des associations indépendantes et régionales de toutes les régions d'Allemagne. L'UNO Flüchtlingshilfe est le partenaire allemand du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR). (d.de)

+++

27.05.2022 : Un grand intérêt pour l'intégration

Selon l'Office fédéral allemand pour la migration et les réfugiés, les réfugiés ukrainiens montrent un grand intérêt pour les cours d'intégration. Comme le rapporte le journal "Welt", plus de 80.000 autorisations de participation aux cours ont déjà été délivrées jusqu'à présent. Parmi ceux qui ont reçu l’autorisation, environ 17.000 personnes ont déjà commencé leur cours. Le ministère allemand BAMF s'attend à une forte augmentation dans les semaines à venir. "Nous avons des participants bien formés qui apprennent avec beaucoup d'enthousiasme", a déclaré Benjamin Beckmann, directeur du département des cours d'intégration du BAMF.

+++

25.05.2022 : Selon Hubertus Heil les marchés du travail du G7 doivent offrir une protection complète aux réfugiés

Wolfsburg (dpa) - Les réfugiés en provenance d'Ukraine doivent bénéficier d'une protection aussi complète que possible sur les marchés du travail et les systèmes sociaux des pays du G7. Il est important pour lui que tous les principaux pays industrialisés occidentaux se soient engagés en ce sens, a déclaré le ministre allemand du Travail Hubertus Heil après des consultations avec ses collègues mardi à Wolfsburg. L'objectif est que les personnes bénéficient d’un traitement "décent, juste et bon" - qui pourrait inclure d'autres étapes si nécessaire ou en cas de séjour prolongé. "Nous voulons que les réfugiés soient bien pris en charge, notamment en ce qui concerne les soins médicaux", a déclaré Heil. "Et nous allons supprimer des barrières très pratiques". Il a fait référence, par exemple, à la reconnaissance des qualifications, à l'aide à la garde des enfants ou à l’accès aux cours de langue. Heil avait prévenu que de nombreux réfugiés de guerre pourraient rester plus longtemps en Allemagne et chercher des emplois stables. Le sujet a également été abordé dans le cadre du G7.

+++

24.05.2022: Udo Lindenberg part en tournée avec une chanson sur la paix

Schwerin (dpa) - Après deux ans de pandémie du coronavirus, Udo Lindenberg repart pour la première fois en tournée en Allemagne. "Udopium Live 2022" débutera mardi soir à Schwerin. Les fans de Lindenberg peuvent se réjouir de découvrir de nombreuses nouvelles et anciennes chansons. Dans le contexte de la guerre de la Russie contre l'Ukraine, la vedette du rock dévouée chantera également sa ballade pacifiste "Wozu sind Kriege da" (A quoi servent les guerres), vieille d'environ 40 ans. Récemment, Lindenberg, qui peint également, a vendu aux enchères huit grandes bannières avec des motifs anti-guerre pour près de 40.000 euros. Les recettes seront reversées à l'aide d'urgence de l'Unicef pour les enfants en Ukraine.

+++

23.05.2022 : Habeck est pour un embargo européen sur le pétrole russe

Berlin (dpa) - A la veille du Forum économique mondial de Davos, le ministre allemand de l'Economie Robert Habeck s'est prononcé en faveur d'un embargo sur le pétrole russe soutenu conjointement par l'Union européenne. La Commission européenne doit contrôler la conduite des négociations, a déclaré le politicien des Verts lundi à la radio allemande Deutschlandfunk. Il a parlé d'une action concertée dans laquelle l'Union européenne doit prendre les devants.

+++

22.05.2022 : Des collectes de fonds sont organisées pour l'Ukraine

Francfort (d.de) - En Allemagne, la vague de générosité n’a pas diminué et les Allemands continuent à faire des dons en faveur des victimes de la guerre en Ukraine. Les week-ends en particulier, les manifestations de solidarité et les bazars se multiplient dans tout le pays. En voici quelques exemples : L'association fédérale des réfugiés vietnamiens collecte des fonds lors de services religieux, des chœurs allemands et ukrainiens chantent à Leipzig lors d'un concert de bienfaisance, un animateur radio de la radio de Hesse joue des chansons que des auditeurs demandent en échange d'un don, des élèves de l'école primaire de Dernbach courent sur le terrain de sport en échange de dons. Il est difficile de déterminer la somme atteinte, les spécialistes supposent qu'elle est nettement supérieure à 750 millions d'euros.

+++

21.05.2022 : La ministre de la Défense annonce un soutien supplémentaire à l'Ukraine

Berlin (dpa) - Lors d'un entretien avec son homologue ukrainien Olexij Resnikow, la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht a annoncé de nouvelles aides pour l'Ukraine. L'Ukraine recevra ainsi en juillet 2022 les 15 premiers chars de type Gepard, spécialisés dans la défense antiaérienne et provenant des stocks de l'industrie allemande. Cette aide supplémentaire comprendra également une formation par la Bundeswehr, la mise à disposition de près de 60.000 munitions ainsi qu'une livraison de 15 autres chars avant la fin de l'été. 

+++

20.05.2022 : L'Allemagne accorde à l'Ukraine une aide budgétaire d'environ un milliard d'euros

Königswinter (dpa) - L'Allemagne veut soutenir l'Ukraine avec une aide budgétaire à court terme d'environ un milliard d'euros. C'est ce qu'a annoncé le ministre des Finances Christian Lindner (FDP) jeudi lors de la réunion des ministres des Finances du G7 au Petersberg près de Bonn. L'argent devrait aider à combler le manque de liquidités du pays ravagé par la guerre. Selon les informations du ministère des Finances, l'Ukraine a demandé une aide d'environ 5 milliards d'euros par mois pour une période de trois mois. L'Ukraine a par exemple besoin de cet argent pour payer les salaires des fonctionnaires. Le milliard allemand est conçu comme une subvention et non comme un prêt, a déclaré Christian Lindner.

+++

19.05.2022 : Selon Annalena Baerbock la Russie utilise la famine comme arme de guerre

New York (dpa) - La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a accusé la Russie d'utiliser le blocage des exportations de céréales en provenance d'Ukraine comme arme de guerre. "En bloquant les ports ukrainiens, en détruisant les silos, les routes et les chemins de fer et surtout les champs des agriculteurs, la Russie a lancé une guerre du blé qui mène à une crise alimentaire mondiale", a déclaré Annalena Baerbock lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères aux Nations unies à New York. Selon le gouvernement fédéral allemand, la Russie empêche l'Ukraine d'exporter 20 millions de tonnes de céréales, principalement vers l'Afrique du Nord et l'Asie, dont une grande partie dans le port d'Odessa. L'Ukraine est l'un des plus grands producteurs de céréales au monde.

+++

18.05.2022 : Selon Selenskyj la conversation téléphonique avec Scholz était  "assez productive" 

Kiev (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz s'est entretenu au téléphone avec le président ukrainien Volodymyr Selenskyj. Ce dernier a qualifié l'entretien téléphonique de "plutôt productif". Ils ont notamment parlé du soutien militaire à l'Ukraine, a fait savoir Selenskyj dans la nuit de mardi à mercredi dans son message vidéo quotidien. Il a informé Scholz de la situation militaire actuelle et de son évolution future possible, a-t-il ajouté.

+++

17.05.2022 : Une exposition de photos intitulée "L'Ukraine : le prix de la liberté" est organisée au Bundestag

Le Bundestag allemand présente jusqu'au 20 mai 2022 l'exposition de photos intitulée "L'Ukraine : le prix de la liberté" de l'ambassade ukrainienne à Berlin sur la situation actuelle de l'Ukraine en guerre. Les photographies montrent la douleur et la souffrance de personnes pacifiques ainsi que les villes ukrainiennes détruites, qui étaient autrefois belles et prospères.

+++

16.05.2022 : La ministre de l'Éducation veut permettre aux élèves ukrainiens d'obtenir leur diplôme

Berlin (dpa) - La ministre allemande de l'Education, Bettina Stark-Watzinger (FDP), souhaite que tous les élèves ukrainiens sur le point d'obtenir leur diplôme puissent passer les examens en Allemagne. Elle a déclaré au "taz am wochenende" : "Je souhaite que tous les élèves qui sont sur le point d'obtenir leur diplôme puissent également passer les examens en Allemagne. Car c'est une condition de base pour pouvoir entamer une formation professionnelle ou des études. Nous devrions absolument leur permettre de le faire". Actuellement, elle est en discussion avec ses homologues ukrainiens et les Länder allemands à ce sujet. Il faut encore régler beaucoup de détails - par exemple, qui coordonne les examens finaux et les fait passer aux élèves ukrainiens. Il s'agit de diplômes ukrainiens.

+++

15.05.2022 : Selon Nancy Faeser la volonté d'aider reste forte

Berlin (dpa) - La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser constate que le nombre de réfugiés de guerre venant d'Ukraine diminue. "Actuellement, il n'y a plus qu’environ  2.000 réfugiés ukrainiens qui arrivent chaque jour en Allemagne. A la mi-mars, le nombre s’élevait à 15.000 personnes par jour", a déclaré Faeser au "Rheinische Post". De même, 20.000 réfugiés, y compris en provenance d‘Allemagne, rentrent chaque jour dans leur pays par la frontière polono-ukrainienne. Néanmoins, un grand effort humanitaire reste à faire pour s'occuper au mieux des femmes, des enfants et des personnes âgées qui ont fui, a souligné Nancy Faeser. Selon elle, la volonté d'aider reste grande en Allemagne. "Les réfugiés sont très bien accueillis ici - rien n’a changé à ce sujet pour le moment". 

+++

+++

13.05.2022: Karl Lauterbach a promis une aide supplémentaire pour le maintien des soins médicaux en Ukraine

Berlin (dpa) - Le ministre allemand de la Santé Karl Lauterbach a promis une aide allemande supplémentaire à l'Ukraine pour maintenir les soins médicaux pendant la guerre. Il s'agit avant tout de la mise en place de centres de traumatologie pour les brûlures et de l'approvisionnement en prothèses, comme l'a annoncé jeudi le politicien du SPD sur Twitter après un échange avec son homologue ukrainien. L'Ukraine n'a pas seulement besoin d'armes lourdes, "mais aussi de notre solidarité pour procurer des soins médicaux à la population", a souligné Karl Lauterbach.

+++

12.05.2022: La Bundeswehr transporte des Ukrainiens blessés en Allemagne par avion

Berlin (dpa) - La Bundeswehr s'apprête à effectuer un nouveau vol d'évacuation pour transporter des Ukrainiens blessés de guerre de la Pologne vers l'Allemagne. L'avion spécial A310 MedEvac de la Luftwaffe a décollé jeudi matin de Cologne. Après avoir récupéré les blessés en Pologne, l'avion devrait atterrir plus tard à Francfort-sur-le-Main. Au cours des dernières semaines, l'avion a transporté à plusieurs reprises des enfants et des adultes gravement blessés en Allemagne afin de leur procurer des soins médicaux de meilleure qualité. L'A310 MedEvac est l'unité de soins intensifs volante de la Luftwaffe. Les soldats sanitaires continuent de traiter les blessés à bord de l’avion spécial de la Luftwaffe.

+++

11.05.2022: Les Allemands font don d’une somme record pour l'Ukraine

Jusqu'à la fin avril, les Allemands ont donné 752 millions d'euros pour les Ukrainiens et les Ukrainiennes habitant en Ukraine ou ayant fui leur pays.  Il s’agit ainsi de la collecte de dons la plus élevée pour une seule catastrophe dans l'histoire de la République fédérale allemande, comme le signale le magazine d'information "Spiegel" en se référant à une enquête de l'Institut central allemand pour les questions sociales (DZI). Le précédent record de dons s’élevait à 670 millions d'euros pour les victimes du tsunami en Asie du Sud-Est en 2004, suivi de 631 millions d'euros pour aider les victimes lors des inondations catastrophiques en Allemagne l'année dernière.

+++

10.05.2022: Les élèves ukrainiens sont principalement scolarisés dans des classes de leur âge 

Berlin (dpa) - Selon un sondage, les élèves ukrainiens et ukrainiennes ayant fui leur pays apprennent en Allemagne en priorité avec des élèves allemands et non dans des classes séparées. Dans une enquête représentative menée auprès des enseignants pour la Fondation Robert Bosch, 78 pour cent de ceux dont les écoles ont déjà accueilli des enfants ou des adolescents ukrainiens ont déclaré que ceux-ci étaient entièrement ou partiellement scolarisés dans des classes de leur âge. Seuls 18 pour cent des personnes interrogées enseignent exclusivement dans des classes séparées dites de bienvenue. Entre le début et la mi-avril, les écoles allemandes ont accueilli environ 60.000 élèves ukrainiens, selon les données de la Conférence des ministres de l'éducation. Depuis, ils sont plus de 90 000.

+++

09.05.2022: La présidente allemande du Bundestag en visite à Kiev pour commémorer la fin de la guerre mondiale

Kiev (dpa) - A l'occasion du 77e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la présidente allemande du Bundestag Bärbel Bas a envoyé un message de solidarité à l'Ukraine, attaquée par la Russie, en se rendant à Kiev. Dimanche, elle a rendu hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale dans la capitale, en compagnie de son homologue Ruslan Stefantschuk. Tous deux ont déposé des couronnes sur la tombe du soldat inconnu. Cette commémoration était "très émouvante" pour elle, a déclaré Bas. C'est un grand pas qu'elle puisse faire en tant que représentante du pays responsable de la Seconde Guerre mondiale et de toutes ses atrocités, aux côtés du président du Parlement ukrainien. Stefantschuk, à l'invitation duquel Bas a fait le voyage, l'a remerciée de sa visite le 8 mai. "C'est vraiment pour nous un signe de la solidarité de l'Allemagne avec l'Ukraine et avec le peuple ukrainien".

+++

08.05.2022: La présidente allemande du Bundestag Bas est arrivée à Kiev

Kiev (dpa) - La présidente allemande du Bundestag, Bärbel Bas, est arrivée dimanche à Kiev, où elle compte participer aux commémorations de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, il y a 77 ans. La politicienne du SPD est, après le président fédéral allemand, la deuxième plus haute représentante de la République fédérale allemande et donc la plus importante femme politique allemande à se rendre en Ukraine depuis le début de la guerre d'agression russe. Elle répond à l'invitation du président du Parlement ukrainien, Ruslan Stefantschuk.

+++

07.05.2022: Olaf Scholz met en garde contre "l'absence de règles internationales"

Berlin/Hambourg (dpa) - Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz estime que l'ordre international est également menacé par la guerre d'agression russe contre l'Ukraine. Si le président russe Vladimir Poutine parvient à ses fins, "l'absence de règles internationales" menace, a déclaré le chancelier allemand lors d'une manifestation à Hambourg. "Poutine ne doit pas gagner cette guerre d'agression criminelle contre l'Ukraine - et il ne gagnera pas non plus cette guerre". Dimanche, le chancelier allemand s'adressera à la population dans un discours télévisé. Dimanche également, Olaf Scholz discutera de la situation actuelle en Ukraine avec les partenaires des pays du G7 lors d'une conférence numérique à distance. Le président ukrainien Volodymyr Selenskyj sera également présent. Le groupe G7 comprend, outre l'Allemagne, la France, l'Italie, le Japon, le Canada, le Royaume-Uni et les États-Unis.

+++

06.05.2022: Le gouvernement fédéral allemand annonce de nouvelles aides financières

Varsovie (dpa)- Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a annoncé de nouvelles aides financières pour l'Ukraine dans le cadre de la conférence internationale des donateurs pour ce pays à Varsovie. L'Allemagne a déjà mis à disposition 430 millions d'euros pour atténuer les conséquences catastrophiques de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine sur la sécurité alimentaire mondiale, a déclaré Olaf Scholz. "Aujourd'hui, nous promettons 125 millions d'euros supplémentaires pour l'aide humanitaire et les mesures visant à renforcer la capacité de résistance de l'Ukraine à l'agression russe". L'Allemagne fournira également à l'Ukraine sept obusiers blindés de type 2000. Un accord a été trouvé à ce sujet, a déclaré la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht. Auparavant, l'Allemagne avait déjà laissé entrevoir la livraison de chars antiaériens Gepard.

+++

05.05.2022: Steinmeier : "Nous, Allemands, soutenons l'Ukraine de tout notre cœur".

Bucarest (dpa) - Le président fédéral allemand Frank-Walter Steinmeier a réaffirmé la pleine solidarité de l'Allemagne avec l'Ukraine et s'est également montré ouvert à des discussions avec le président ukrainien Volodymyr Selenskyj. "Nous, Allemands, soutenons l'Ukraine de tout notre cœur", a déclaré Frank-Walter Steinmeier dans la capitale roumaine Bucarest. Il exprime ce soutien par des visites comme celle qu'il effectue actuellement en Roumanie - "et bien sûr aussi par des échanges avec mon homologue ukrainien, si cela est possible". Frank-Walter Steinmeier a en outre assuré la Roumanie du soutien de l'Allemagne en cas d'agression russe. "Notre solidarité d'alliance s'applique sans réserve". La Roumanie est membre de l'UE et de l'OTAN.

+++

04.05.2022: Le nombre d'enfants ukrainiens dans les écoles a considérablement augmenté 

Berlin (dpa) -Le nombre d'enfants et d'adolescents ayant fui l'Ukraine et qui ont été accueillis dans des écoles en Allemagne a considérablement augmenté, atteignant près de 92.000 personnes. C'est ce que montrent les chiffres actuels de la Conférence des ministres de l'éducation (KMK) des Länder allemands. Une semaine auparavant, le nombre d'élèves inscrits était encore d'environ 65 000. Depuis le début de la guerre d'agression russe le 24 février, la police fédérale allemande a enregistré plus de 400.000 réfugiés d'Ukraine en Allemagne, en majorité des femmes, des enfants et des personnes âgées. Comme les Ukrainiens peuvent entrer sans visa, le nombre réel de réfugiés de guerre ayant cherché protection en Allemagne est probablement plus élevé.

+++

03.05.2022: Annalena Baerbock rend hommage au travail des journalistes en Ukraine

Berlin (dpa) -La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a rendu hommage au travail des journalistes dans la guerre en Ukraine. "Leur travail ne nous impose pas seulement un grand respect, il est irremplaçable et en même temps dangereux pour la vie - au moins dix professionnels des médias ont été tués en Ukraine depuis le début de la guerre d'agression", a déclaré Annalena Baerbock à l'occasion de la journée de la liberté de la presse mardi. Dans la guerre d'agression russe en Ukraine, contraire au droit international, comme dans de nombreux autres conflits, les professionnels des médias apporteraient souvent, en tant que premiers témoins, une contribution décisive à la documentation des combats armés. "Ils sont les porte-parole des victimes qui, sinon, ne seraient pas entendues ni visibles, ils attestent des violations des droits de l'homme, mais aussi des crimes de guerre". L'engagement est d'autant plus important, selon elle, que Moscou accompagne sa guerre d'agression de campagnes de désinformation ciblées.

+++

02.05.2022: Olaf Scholz assure l'Ukraine d'un soutien important 

Düsseldorf (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz a promis un soutien supplémentaire et complet à l'Ukraine. "Nous allons continuer à soutenir l'Ukraine, avec de l'argent, avec une aide humanitaire, mais il faut aussi le dire : Nous la soutiendrons pour qu'elle puisse se défendre, avec des livraisons d'armes, comme le font de nombreux autres pays en Europe", a déclaré Olaf Scholz lors d'une manifestation à l'occasion de la fête du travail. Il a alors lancé un appel au président russe Vladimir Poutine : "Faites taire les armes ! Retirez vos troupes ! Respectez la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine" !

+++

01.05.2022: Annalena Baerbock demande le retrait de tous les soldats russes

Berlin (dpa) La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock considère le retrait de tous les soldats russes d'Ukraine comme une condition préalable à une paix durable en Europe et à la fin des sanctions contre la Russie. "Un cessez-le-feu ne peut être qu'une première étape", a déclaré la ministre allemande au journal "Bild am Sonntag". L'objectif de l'Allemagne et de l'Europe dans la guerre en Ukraine est la paix. Mais il ne s'agit pas seulement d'une absence de guerre. Il s'agit plutôt de la sécurité de vivre en liberté. Le président russe Vladimir Poutine a "irrémédiablement brisé" l'ordre de paix européen. Baerbock a ajouté : "Même si nous le souhaitons, il n'y a pas de retour à l'époque d'avant le 24 février. Nous ne pourrons plus jamais nous fier aux seules promesses de Poutine".

+++

30.04.2022: Le gouvernement fédéral allemand condamne l'attaque sur Kiev lors de la visite de Guterres

Berlin (dpa) -Le gouvernement fédéral allemand a fermement condamné l'attaque de missiles russes sur Kiev le jour de la visite du secrétaire général de l'ONU António Guterres. "L'action de la partie russe est inhumaine", a déclaré un porte-parole du gouvernement. Elle révèle en outre une nouvelle fois aux yeux de la communauté internationale que le président russe Vladimir Poutine et son régime "n'ont aucun respect pour le droit international". Selon des informations ukrainiennes, les attaques russes, qui ont fait au moins un mort, ont eu lieu jeudi soir, alors que Guterres se trouvait encore dans la ville. Le secrétaire général de l'ONU a déclaré à la chaîne britannique BBC : "J'ai été choqué d'apprendre que deux missiles avaient explosé dans la ville où je me trouvais".

+++

29.04.2022: Le Bundestag allemand approuve la livraison d'armes lourdes à l'Ukraine

Berlin (dpa) - Le Bundestag allemand a approuvé la livraison d'armes lourdes à l'Ukraine et a adopté à une large majorité une motion commune de la coalition gouvernementale composée du SPD, des Verts et du FDP ainsi que du principal groupe d'opposition de la CDU/CSU. Le gouvernement fédéral allemand y est invité à "poursuivre et, si possible, à accélérer la livraison d'équipements, en l'étendant également aux armes lourdes et aux systèmes complexes, par exemple dans le cadre de l'échange circulaire". Lors d'une visite au Japon, le chancelier allemand Olaf Scholz s'est montré reconnaissant pour le vote clair du Bundestag : "Cela montre que l'on peut, dans une période aussi exigeante, poursuivre une stratégie politique que beaucoup veulent ensuite soutenir". Le gouvernement fédéral allemand avait approuvé mardi la livraison de chars antiaériens Gepard de l'industrie allemande de la défense.

+++

28.04.2022: Une augmentation des aides à la culture et aux médias est prévue pour l‘Ukraine

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand garantit 20 millions d'euros supplémentaires pour l'aide à la culture et aux médias en Ukraine. Selon une décision du cabinet fédéral allemand, cette somme est disponible pour atténuer davantage les effets de la guerre. "Avec la guerre d'agression russe, c'est aussi la culture et l'identité de l'Ukraine qui doivent être détruites", a déclaré la ministre allemande de la Culture Claudia Roth. "C'est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour préserver les sites culturels ukrainiens de la rage destructrice de la Russie". Il est en outre important, selon elle, de garantir l'indépendance des reportages en aidant les journalistes réfugiés à poursuivre leur travail en exil en Allemagne.

+++

27.04.2022: Un match de bienfaisance émotionnel a généré des dons importants

Dortmund (dpa) - Les buts ne jouaient qu’un rôle secondaire, l’activité sportive sur le terrain n’était pas plus qu’un programme accessoire divertissant : A l’occasion d’un match de bienfaisance émotionnel entre le Borussia Dortmund et le Dynamo Kiev les supporters et les stars du foot ont montré leur solidarité avec l’Ukraine. Environ 35.000 spectateurs ont permis de récolter 400.000 euros qui seront reversés aux victimes de l'attaque russe contre l'Ukraine. Contrairement aux habitudes, les supporters ont accueilli l'équipe visiteuse avec des applaudissements aussi chaleureux que ceux de l'équipe locale. Ils ont applaudi tous les buts du match, que Kiev a finalement remporté 3 à 2. Avec les dons récoltés, le club allemand de la Bundesliga devrait avoir contribué à la recette la plus élevée de cette mission jusqu'à présent, après des matches similaires à Varsovie, Istanbul et Cluj, disputés par le club ukrainien de Kiev, 16 fois champion d'Ukraine.

+++

26.04.2022

26.04.2022: Plus d'offres pour les enfants d'Ukraine

Berlin (dpa) - En Allemagne on souhaite améliorer l'offre de prise en charge et de scolarisation des enfants ayant fui l'Ukraine. Les gouvernements de l'Etat fédéral et des Länder allemands ainsi que les communes se sont mis d'accord sur ce point lors d'un sommet sur les réfugiés. Le contexte est qu'une grande partie des réfugiés sont des femmes avec des enfants. De nombreuses femmes ukrainiennes réfugiées ont une formation, mais très peu parlent allemand. Le chancelier allemand Olaf Scholz a également participé au sommet de Berlin. Jusqu'à présent, environ 380.000 réfugiés de guerre ukrainiens ont été enregistrés en Allemagne, mais le nombre réel devrait être bien plus élevé. Les Ukrainiens ne doivent s'enregistrer qu'après un délai de 180 jours ou s'ils demandent auparavant des prestations de l'Etat.

+++

25.04.2022

25.04.2022 : Un sommet à la chancellerie allemande débat de l´aide aux réfugiés

Berlin (dpa) - Afin de coordonner l'aide aux réfugiés de guerre, des acteurs publics et des bénévoles se réunissent à la chancellerie allemande. Le sommet, auquel ont été conviés le chancelier allemand Olaf Scholz et la déléguée à l'intégration du gouvernement fédéral allemand, Reem Alabali-Radovan, vise à organiser la répartition, l'hébergement et l'intégration des réfugiés sur le marché du travail. L'accent sera également mis sur la garde des enfants et la scolarisation. Outre plusieurs ministres, de nombreuses organisations d'aide, l'association des villes allemandes, l'agence d'aide technique (THW) et l'association des enseignants allemands y participeront. Jusqu'à présent, 376.000 personnes ayant fui l'Ukraine ont été officiellement enregistrées en Allemagne.

+++

24.04.2022 : Un convoi d'aide vers la Pologne

Le Land de Brandebourg a envoyé samedi un convoi d'aide dans ses régions partenaires polonaises de Lubuskie (Lebuser Land) et Dolny Slask (Basse-Silésie). Au total, huit camions transportent du matériel médical, des denrées alimentaires et des produits d’hygiène vers la Pologne. Les biens de secours doivent y contribuer à l'approvisionnement des réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine. Selon la chancellerie d'Etat, les deux régions partenaires polonaises approvisionnent actuellement des centaines de milliers de réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine et soutiennent en même temps leurs régions partenaires ukrainiennes avec des biens de secours.

+++

23.04.2022 : Olaf Scholz défend la stratégie d'armement : "Il ne doit pas y avoir de guerre nucléaire"

Berlin (dpa) - Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a déclaré que la première priorité de sa politique en Ukraine était d'éviter que la guerre ne déborde sur l'OTAN. "Il ne doit pas y avoir de guerre nucléaire", a déclaré le politicien du SPD dans une interview accordée au magazine "Der Spiegel". "Je fais tout pour éviter une escalade qui conduirait à une troisième guerre mondiale". Le chancelier a défendu sa stratégie de retenue en matière de livraison d'armes lourdes. La question est de savoir si la Russie pourrait percevoir l'OTAN comme parti belligérant au vu des livraisons d´armes. Olaf Scholz a déclaré qu´aucun manuel ne réglait ce type de question. "Le livre s'écrit tous les jours, certaines leçons sont encore devant nous. Il est d'autant plus important que nous réfléchissions bien à chacune de nos démarches et que nous les coordonnions étroitement".

+++

22.04.2022 : Le gouvernement fédéral allemand prépare un échange circulaire pour la livraison d'armes lourdes

Berlin (dpa) - Berlin prépare un premier échange circulaire pour la livraison d'armes lourdes. Selon des informations de l'agence de presse allemande, la Slovénie, partenaire de l'OTAN, devrait céder un grand nombre de ses anciens chars de combat à l'Ukraine et recevoir en échange de l‘Allemagne le véhicule blindé de combat d'infanterie Marder et le véhicule blindé à roues Fuchs. La Slovénie possède encore dans ses stocks, sous la désignation M-84, une variante yougoslave du char de combat T-72 également utilisé par l'Ukraine. "La situation en Ukraine s'aggrave de manière dramatique. Et nous ne devons pas permettre à Poutine, à la Russie, de gagner cette guerre d'agression", a déclaré la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht (SPD). L'idée derrière un échange circulaire : les forces armées ukrainiennes peuvent se servir des armes vieillissantes sans formation spéciale. Elles peuvent donc être utilisées plus rapidement.

+++

21.04.2022 : Les réfugiés pourront témoigner à Berlin sur les crimes de guerre

A l'avenir, les réfugiés d'Ukraine pourront témoigner à Berlin sur les crimes de guerre. Le centre de documentation de l'Institut Pilecki - un institut de recherche financé par le ministère polonais de la Culture - sera lancé vendredi. Le porte-parole du centre, Patryk Szostak, a déclaré à ce sujet : "Tout témoin de crimes commis en Ukraine - vols, meurtres, expulsions, enlèvements, bombardements de civils, destruction de la culture - est invité à témoigner". Car "chaque crime et chaque soldat qui l'a commis doivent être punis". Les réfugiés peuvent remplir des questionnaires élaborés par des juristes dans l'institut situé sur la Pariser Platz, en face de la porte de Brandebourg. Alternativement, les personnes concernées peuvent également témoigner par vidéo.

+++

20.04.2022 : La Luftwaffe allemande fait venir en Allemagne d'autres Ukrainiens blessés à la guerre

Berlin (dpa) - L'armée allemande veut emmener d'autres Ukrainiens blessés à la guerre pour les soigner en Allemagne. Pour ce faire, un vol d'évacuation a décollé mercredi de Cologne vers l'aéroport de la ville polonaise de Rzeszow. Comme en début de semaine dernière, l'avion spécial A310 MedEvac doit permettre d'évacuer des enfants et des adultes afin de pouvoir mieux traiter médicalement les blessures les plus graves en Allemagne. L'A310 MedEvac est l'unité de soins intensifs volante de la Luftwaffe allemande. Les blessés continuent d'être traités dans les airs par des soldats sanitaires. La ville de Rzeszow, située à environ 90 kilomètres de la frontière ukrainienne, est une importante plaque tournante pour l'assistance à l'Ukraine.

20.04.2022

+++

19.04.2022 : A partir du 1er juin, il y aura une allocation de base pour les réfugiés de guerre

Berlin (dpa) - A partir du 1er juin 2022, les réfugiés de guerre recevront en Allemagne une allocation de base. Jusqu'à présent, ils recevaient des prestations moindres en vertu de la loi sur les prestations pour demandeurs d'asile. Mais comme ils ont directement droit à un titre de séjour, il n'est pas nécessaire d'attendre une décision comme pour les demandeurs d'asile. Outre plus d'argent et un meilleur accès aux soins médicaux pour les réfugiés, les compétences changent elles aussi. Les centres pour l'emploi (Jobcenter) seront désormais le point de contact central - y compris pour le placement si nécessaire.

+++

18.04.2022 : Plus de 1100 médecins veulent aider en Ukraine

Berlin (dpa) - Plus de 1100 médecins allemands se sont portés volontaires pour intervenir en Ukraine ou dans les pays voisins, selon l'Ordre fédéral allemand des médecins. "Ce chiffre montre à quel point la solidarité du corps médical avec les habitants de l'Ukraine est grande. Une mission sur place peut être très dangereuse", a déclaré le président de l’Ordre fédéral des médecins Klaus Reinhardt au réseau Redaktionsnetzwerk Deutschland. Les médecins se seraient inscrits sur un portail en ligne pour aider à soigner les malades et les blessés de guerre. Selon Klaus Reinhardt, l'Ordre fédéral des médecins est en discussion avec le ministère des Affaires étrangères, le ministère fédéral de la Santé et les ambassades d'Ukraine et des pays limitrophes pour déterminer comment des médecins pourraient s’investir.

+++

17.04.2022 : Des marches de Pâques contre la guerre en Ukraine

Berlin (dpa) - Dans toute l'Allemagne, quelques milliers de personnes ont rejoint les marches de Pâques du mouvement pacifiste. Dans des villes comme Hanovre, Munich, Duisbourg, Stuttgart, Leipzig et Berlin, des manifestants se sont rassemblés avec des drapeaux et des pancartes. Les rassemblements étaient principalement dirigés contre la guerre russe en Ukraine. "Nos revendications pour la paix et le désarmement sont plus que jamais d'actualité, notamment au regard du risque d'une éventuelle escalade nucléaire", a fait savoir Kristian Golla du réseau Friedenskooperative. Selon lui, environ 80 manifestations avaient été annoncées pour samedi, y compris dans des villes plus petites.

+++

16.04.2022 : Olaf Scholz augmente l'aide à l'armement

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand veut réagir à la guerre en Ukraine en augmentant l'aide à l'armement à deux milliards d'euros pour les pays partenaires. Les fonds seront principalement destinés à l'Ukraine. Le chancelier allemand Olaf Scholz (SPD) a demandé cette somme très tôt, a annoncé le ministre des Finances Christian Lindner sur Twitter. L'aide dite de renforcement des capacités doit aider les partenaires étrangers à assurer eux-mêmes leur propre sécurité.

+++

15.04.2022 : Robert Habeck définit un cadre pour l'augmentation des livraisons d'armes

Berlin (dpa) - Le ministre fédéral allemand de l'Economie, Robert Habeck, se prononce en faveur d'une extension des livraisons d'armes à l'Ukraine. "Il faut envoyer plus d’armes à l’Ukraine", a déclaré le responsable politique membre des Verts aux journaux du groupe de médias Funke vendredi. Interrogé sur la livraison d’armes lourdes par l’Allemagne, le vice-chancelier allemand a déclaré : "Les Ukrainiens et les Ukrainiennes se défendent avec courage et esprit de sacrifice. Nous avons le devoir de les soutenir en leur fournissant des armes. De même, nous avons la responsabilité de ne pas devenir nous-mêmes une cible. C'est dans ce cadre que nous livrons ce qu’il est possible de fournir." Ce cadre "n'inclut pas encore les gros chars ou les avions de combat", a ajouté Robert Habeck.

+++

14.04.2022

14.04.2022: Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, remercie la ville jumelle de Leipzig

Dans un discours émouvant, le maire de Kiev Vitali Klitschko a remercié la ville jumelle de Leipzig. Il s'est adressé au conseil municipal de Leipzig par vidéotransmission : "Il est important de voir où sont nos vrais amis en ces temps difficiles. Nous apprécions beaucoup cela. Nous ne l'oublierons jamais". La chaîne de télévision mdr a été la première à rapporter l'événement. Le jumelage existe depuis plus de 60 ans.

+++

13.04.2022: Après une visite en Ukraine, des politiciens sont pour une aide en armement et un embargo sur le pétrole

Lviv (dpa) - Après une visite en Ukraine, trois parlementaires de premier plan de la coalition gouvernementale allemande se sont prononcés en faveur de nouvelles livraisons d'armes, d'un arrêt le plus rapide possible des importations de pétrole russe et d'une perspective européenne claire pour l'Ukraine. "Il devrait y avoir de larges majorités pour cela au Bundestag. L'Allemagne doit prendre encore plus de responsabilités", peut-on lire dans une déclaration commune des présidents des commissions des Affaires étrangères, de la Défense et des Affaires européennes du Bundestag, Michael Roth (SPD), Marie-Agnes Strack-Zimmermann (FDP) et Anton Hofreiter (Verts).

+++

12.04.2022: Les qualifications des médecins ukrainiens doivent être rapidement reconnues

Les médecins et le personnel soignant qui ont fui l'Ukraine doivent voir leurs qualifications professionnelles rapidement reconnues en Allemagne. Les ministres de la Santé des Länder allemands se sont mis d'accord sur ce point. Selon la décision, les Länder veulent accorder rapidement l'autorisation d'exercer aux médecins ayant fui leur pays dans le cadre de la législation en vigueur. Pour le personnel soignant ukrainien, des possibilités de qualification ultérieure et de reconnaissance rapide en tant qu'infirmiers et infirmières en Allemagne doivent être créées.

+++

11.04.2022: Scholz assure à Selenskyj un soutien total

Kiev/Berlin (dpa) - Lors d'une conversation téléphonique avec le président ukrainien Volodymyr Selenskyj, le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a condamné "les crimes de guerre abominables commis par les militaires russes" dans la banlieue de Kiev, à Boutcha, et ailleurs en Ukraine. Il a exprimé la solidarité et le soutien total de l'Allemagne au peuple ukrainien, a fait savoir dimanche la porte-parole adjointe du gouvernement, Christiane Hoffmann. Le gouvernement fédéral allemand fera tout son possible, avec ses partenaires internationaux, pour que les crimes soient élucidés sans ménagement et que les auteurs soient identifiés afin qu'ils répondent de leurs actes devant les tribunaux nationaux et internationaux.

+++

10.04.2022 : Une conférence des donateurs : l'Allemagne fournit une aide supplémentaire

Varsovie (dpa) - Une conférence internationale de donateurs pour l'aide aux réfugiés ukrainiens à Varsovie a permis d'obtenir des promesses de plusieurs milliards d'euros. Le monde a promis 9,1 milliards d'euros dans le cadre de cette campagne, a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dans la capitale polonaise. Le chancelier fédéral  allemand Olaf Scholz a déclaré par message vidéo que l'Allemagne mettait à disposition 425 millions d'euros supplémentaires d'aide humanitaire et d'aide au développement pour l'Ukraine et les pays voisins. S'y ajoutent 70 millions d'euros d'aide médicale. "L'Allemagne est aux côtés de l'Ukraine".


La conférence des donateurs a été convoquée par l'organisation non gouvernementale Global Citizen, la Commission européenne et le gouvernement canadien. Les fonds doivent être alloués à des projets des Nations unies et des organisations humanitaires locales. La conférence a été précédée d'une campagne sur les médias sociaux à laquelle ont participé des musiciens, des acteurs et des sportifs. Le slogan était "Stand Up for Ukraine". 

+++

09.04.2022 : Olaf Scholz annonce : "Les sanctions sont très efficaces".

Londres (dpa) - Lors de la première visite du chancelier allemand Olaf Scholz à Downing Street à Londres vendredi, Olaf Scholz et le Premier ministre britannique Boris Johnson ont fait preuve d'un front uni contre le président russe Vladimir Poutine. Lors d'une conférence de presse commune, les deux chefs de gouvernement ont condamné la récente attaque russe contre des civils, qui a fait des dizaines de morts dans la ville de Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine, comme un crime de guerre. Olaf Scholz estime que les sanctions occidentales contre la Russie en raison de la guerre d'agression contre l'Ukraine sont "très efficaces". Avec le gel des avoirs, la "clique au pouvoir" de Moscou est également touchée, a-t-il déclaré.
 
Olaf Scholz a annoncé que l'Allemagne continuerait à livrer continuellement des armes à l'Ukraine afin de renforcer la lutte défensive contre l'invasion russe. Il a renouvelé la demande faite à Moscou d'établir des corridors humanitaires en Ukraine afin que les personnes puissent quitter les zones de combat. 

+++

08.04.2022 : Une allocation de base est prévue pour les réfugiés de guerre

Berlin (dpa) - Les réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine recevront à partir du 1er juin une allocation de base de l'Etat fédéral allemand, c'est-à-dire les mêmes prestations que les bénéficiaires de l’allocation Hartz IV, par exemple. L'État fédéral allemand et les Länder se sont mis d'accord sur ce point. Les réfugiés d’Ukraine seront ainsi mis sur un pied d'égalité avec les réfugiés reconnus, sans devoir passer par une procédure d'asile. Cela présente des avantages pour les réfugiés de guerre : ils bénéficient de prestations plus élevées et de meilleurs soins de santé. En outre, ils bénéficient plus tôt d'un soutien pour l'intégration sur le marché du travail et ont, avec les centres d'emploi, un point de contact central pour leurs intérêts.

+++

07.04.2022 : Plus de 40.000 réfugiés ukrainiens dans les écoles allemandes

Berlin (dpa) - Les écoles et les centres de formation professionnelle en Allemagne ont désormais accueilli plus de 40.000 élèves d'Ukraine. C'est ce que démontrent les chiffres collectés chaque semaine et publiés par la Conférence des ministres de l'éducation (KMK). Les Länder ont ainsi signalé la semaine dernière exactement 41.170 enfants et adolescents d'Ukraine enregistrés dans leurs écoles. Depuis le début de la guerre d'agression russe le 24 février, la police fédérale allemande a constaté 313.209 réfugiés en provenance d'Ukraine. Comme les Ukrainiens peuvent entrer sans visa, le nombre réel de réfugiés de guerre qui ont cherché protection en Allemagne est probablement plus élevé.

+++

+++

06.04.2022 : Concernant les crimes de guerre les réfugiés doivent donner des informations

Berlin (dpa) - Le ministre fédéral allemand de la Justice, Marco Buschmann, a appelé les réfugiés d'Ukraine à fournir aux enquêteurs en Allemagne des informations sur les crimes de guerre. "Il peut s'agir d'enregistrements de téléphones portables ou de témoignages qui peuvent être remis à la police et qui seront évalués par le procureur général", a déclaré le politicien du FDP. Ainsi, les atrocités commises dans la ville de Boutcha devraient être traitées juridiquement. "Si des preuves peuvent être saisies et évaluées, nous devrions tout mettre en œuvre pour que les responsables soient amenés à rendre des comptes", a déclaré Marco Buschmann. "Les criminels de guerre ne doivent se sentir en sécurité nulle part. Surtout pas en Allemagne".

+++

05.04.2022 : Berlin déclare 40 diplomates russes "personnes indésirables"

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand a déclaré 40 diplomates russes "personnes indésirables" en Allemagne. On a décidé de déclarer "un nombre considérable de membres de l'ambassade russe comme personnes indésirables, qui ont travaillé ici en Allemagne chaque jour contre notre liberté, contre la cohésion de notre société", a fait savoir la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock à Berlin. Si des diplomates sont déclarés indésirables, cela équivaut à une expulsion.

+++

04.04.2022 : "Nous avons une guerre de l'information"

Berlin (dpa) - La présidente de la République de Moldavie, Maia Sandu, a appelé à une action européenne commune contre la propagande russe. "Nous sommes face à une guerre de l'information. La désinformation a toujours été un grand sujet, maintenant c'est encore pire", a déclaré la présidente pro-occidentale de l'ancienne république soviétique, frontalière du sud de l'Ukraine, dans un entretien avec le quotidien "Frankfurter Allgemeine Zeitung". Dans sa première interview avec des médias étrangers depuis le début de la guerre en Ukraine, Maia Sandu a demandé un soutien. Selon ses propres dires, la Moldavie a accueilli plus de réfugiés par habitant que tout autre pays voisin de l'Ukraine. Une conférence internationale est prévue mardi à Berlin afin d'explorer les possibilités de soutien au plus petit pays voisin de l'Ukraine.

+++

03.04.2022 : Scholz souligne l'unité des Etats démocratiques

Essen (dpa) -Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a mis en avant la grande unité de nombreux pays dans le monde en réaction à la guerre russe en Ukraine. "Il y a une grande unité des Etats démocratiques dans le monde, de l'Union européenne, de l'OTAN, de notre alliance de défense", a déclaré Olaf Scholz lors d'un événement. Il a mis en garde contre des conséquences graves à l'échelle mondiale et a demandé : "Nous devons faire en sorte que cette guerre prenne fin rapidement". Le président russe Vladimir Poutine ne menace pas seulement l'Ukraine. "Il n'y détruit pas seulement des vies humaines, des routes, des infrastructures, des maisons, des hôpitaux. Il détruit aussi l'avenir de la Russie. C'est la grande, grande erreur du président Poutine", a souligné le chancelier allemand.

+++

02.04.2022 : Le gouvernment fédéral allemand augmente son aide pour l'hébergement des personnes déplacées en Ukraine

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral allemand soutient l'Ukraine avec des millions d‘euros supplémentaires pour loger des personnes déplacées en Ukraine. L'aide à la création de logements devrait passer d'environ 20 à environ 50 millions d'euros, comme l'a convenu la ministre allemande du Développement Svenja Schulze lors d'une visioconférence avec le ministre ukrainien du Développement des communes et des territoires, Oleksiy Chernyshov. "La guerre de Poutine en Ukraine a provoqué le plus grand mouvement d'exode en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale : plus de 10 millions de personnes ont dû quitter leur foyer", a déclaré Svenja Schulze. Alors que près de quatre millions de personnes ont quitté l'Ukraine, la plupart des réfugiés sont restés en Ukraine, soit plus de six millions de personnes, et sont donc des déplacés internes.

+++

01.04.2022 : L'Elbphilharmonie de Hambourg accueille des réfugiés d'Ukraine

Hambourg (dpa) - L'Elbphilharmonie de Hambourg a accueilli environ 40 réfugiés d'Ukraine. Depuis la mi-mars, 26 adultes et onze enfants sont hébergés à l'hôtel Westin, qui fait partie du bâtiment de l'Elbphilharmonie, a confirmé le porte-parole de l'Elbphilharmonie, Martin Andris. La moitié des réfugiés ont besoin de soins ou sont handicapés. Les personnes sont prises en charge par un service de soins, et des médecins viennent également dans la maison. L'autre moitié est composée de mères avec enfants. Une équipe de collaborateurs de l'Elbphilharmonie s'occupe d'eux. Ensemble, ils aident aux démarches administratives, à l'ouverture de comptes, aux inscriptions auprès des caisses d'assurance maladie ou à la reconnaissance de documents officiels. Des excursions ont également été organisées pour les familles, par exemple une visite du port. La restauration est assurée par le service de restauration de l'Elbphilharmonie.

+++

31.03.2022 : Une intégration rapide des réfugiés sur le marché du travail

Berlin (dpa) - Avec l'enregistrement des qualifications, beaucoup plus de cours de langue et des reconnaissances de diplômes facilitées, les réfugiés d'Ukraine devraient pouvoir trouver rapidement de bonnes opportunités de travail en Allemagne. Tel est l'objectif formulé par le ministre fédéral allemand du Travail Hubertus Heil (SPD) à l'issue d'une réunion au sommet avec les employeurs, les syndicats, les chambres, les artisans, l'Agence fédérale allemande pour l'emploi et d'autres à Berlin. Selon Hubertus Heil, l'enregistrement des qualifications est important. Environ la moitié des Ukrainiennes et des Ukrainiens ont également une formation universitaire. Les personnes formées en conséquence ne devraient pas être obligées de travailler en tant qu'auxiliaires, mais devraient trouver des emplois adaptés en Allemagne.

+++

30.03.2022 : La Fondation du patrimoine culturel prussien aide l'Ukraine

Augsbourg (dpa) - Dans le cadre du sauvetage de l'art et de la culture en Ukraine face aux attaques russes, la Fondation du patrimoine culturel prussien tente d'apporter son aide par le biais de plusieurs initiatives. "Nous faisons sortir de leur pays les artistes et les scientifiques qui veulent fuir l'Ukraine", a déclaré le président de la fondation Hermann Parzinger au journal "Augsburger Allgemeine". "Et ensuite, nous soutenons l'Ukraine sur place pour la protection de ses biens culturels, notamment les fonds de musées, de bibliothèques et d'archives". Il s'agit "de choses très simples : du matériel d'emballage et des caisses solides", a souligné l'archéologue. Selon Hermann Parzinger, il est trop tard pour évacuer les lieux. "De plus, l'évacuation de biens culturels est toujours un risque, car les transports peuvent être bombardés".

+++

29.03.2022 : Annalena Baerbock promet son soutien aux pays voisins de l'Ukraine

Eisenhüttenstadt (dpa) - La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a promis le soutien financier de l'Allemagne aux pays voisins de l'Ukraine en raison du grand nombre de réfugiés de guerre. L'Allemagne peut aider à ce que les réfugiés dans des pays comme la Moldavie puissent être directement pris en charge sur place, a déclaré Annalena Baerbock lundi lors de la visite d'un centre de premier accueil à Eisenhüttenstadt. La ministre des Affaires étrangères a souligné la nécessité du pont aérien international lancé par le gouvernement fédéral allemand pour les personnes qui se sont réfugiées dans les pays voisins de l'Ukraine. "Nous avons besoin d'une répartition", a déclaré Annalena Baerbock. Personne ne quittera la Biélorussie, la Moldavie ou la Pologne à pied pour se rendre en Espagne, et personne ne traversera seul l'Atlantique. "Pour cela, nous avons besoin d'un pont aérien, sur lequel je travaille à plein régime avec les pays du G7", a-t-elle déclaré.

+++

28.03.2022 : Le président allemand Steinmeier annonce : "Notre solidarité sera encore longtemps sollicitée"

Berlin (dpa) - Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a préparé les Allemands à des temps plus difficiles suite à la guerre d'agression russe en Ukraine. Les sanctions sévères entraînent inévitablement des incertitudes et des pertes pour nous aussi. "Nous devrons être prêts à les assumer si nous voulons que notre solidarité ne soit pas que du vent et si nous voulons qu'elle soit prise au sérieux", a-t-il déclaré dimanche dans un message vidéo pour un concert de l'Orchestre philharmonique de Berlin au château de Bellevue. Malgré tous les efforts diplomatiques en cours pour mettre fin à la guerre, il a ajouté : "Notre solidarité et notre soutien, notre fermeté, mais aussi notre disposition à accepter des restrictions seront encore exigés pendant longtemps".

+++

+++

27.03.2022 : Hommage à plus de 135 enfants tués dans la guerre en Ukraine

Cologne (dpa) - Lors d'une manifestation de solidarité, des participants ont déposé à Cologne, sur la place Roncalliplatz, 135 ours en peluche portant les noms d'enfants tués pendant la guerre en Ukraine. Les enfants ont été tués par des bombardements russes lors de l'attaque de Poutine sur l'Ukraine. Plusieurs centaines de personnes ont participé à la cérémonie, dont la mairesse de Cologne, Henriette Reker, et la consule générale d'Ukraine, Iryna Shum. "Paix pour l'Europe - Protégez les enfants d'Ukraine", tel était le slogan de l'événement. Plus de 135 enfants ont perdu la vie depuis le début de la guerre, selon les autorités ukrainiennes, a déclaré l'initiatrice Linda Mai de l'association d'amitié germano-ukrainienne Croix bleue et jaune : "Nous ne devons jamais nous habituer à la guerre".

+++

26.03.2022 : Le début du pont aérien - Des réfugiés ukrainiens ont atterri de Moldavie

Francfort/Main (dpa) - Environ 130 personnes - principalement des femmes et des enfants - ont atterri vendredi soir à l'aéroport de Francfort à bord d'un avion en provenance de Moldavie. Il s'agissait du premier vol du pont aérien international suggéré par le gouvernement fédéral allemand pour les personnes qui se sont réfugiées dans les pays voisins de l'Ukraine envahie par la Russie. La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock et la ministre de l'Intérieur Nancy Faeser ont accueilli les personnes dans le plus grand aéroport d'Allemagne. La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a déclaré que ce premier vol était "un signe lumineux d'humanité en ces temps sombres". La ministre de l'Intérieur Nancy Faeser a déclaré : "Face à la terrible souffrance des personnes en fuite, nous voulons également veiller à ce que les trajets soient plus courts, à ce que les traitements médicaux soient rapides et à ce que les logements soient de qualité".

+++

25.03.2022 : Selon le Goethe-Institut il y a une forte demande de cours d'allemand pour les Ukrainiens

Munich (dpa) - Le Goethe-Institut enregistre une forte demande de cours d'allemand pour les Ukrainiens. Après que l'offre de nouveaux cours pour près de 1800 participants avait été complète en 48 heures la semaine dernière, d'autres devraient suivre probablement à la mi-avril, a déclaré une porte-parole de l'institut à Munich. En raison de la guerre en Ukraine et de la fuite de nombreux Ukrainiens de ce pays attaqué par Poutine, les cours de langue sont proposés au prix symbolique de 7 hryvnia (0,25 euro). Les offres en ligne, d'une durée de quatre à dix semaines, s'adressaient aussi bien aux Ukrainiens qui se trouvent déjà en Allemagne qu'aux personnes intéressées qui se trouvent encore en Ukraine.

+++

24.03.2022 : Des discussions sur l'intégration des réfugiés sur le marché du travail ont lieu

Berlin (dpa) - Le ministre fédéral allemand du Travail, Hubertus Heil, veut intégrer rapidement les réfugiés d'Ukraine dans le marché du travail allemand. La semaine prochaine, il mènera des discussions à ce sujet avec des représentants de l'économie, des syndicats, des associations sociales, du gouvernement fédéral allemand et des Länder, a déclaré le politicien SPD à la radio allemande Deutschlandfunk. Dans un premier temps, il s'agit d'apporter des soins aigus aux arrivants, a déclaré Hubertus Heil. Dans un deuxième temps, il faudrait ouvrir des perspectives pour les personnes qui souhaitent rester plus longtemps. Les réfugiés ne devraient pas être cantonnés à des activités auxiliaires, mais à un "travail décent". "De nombreuses personnes qualifiées viennent chez nous", a déclaré le ministre.

+++

23.03.2022 : Vitali Klitschko s'adresse au conseil municipal de Munich

Munich (dpa) - Le maire de la capitale ukrainienne Kiev, Vitali Klitschko, a qualifié l'attaque russe contre son pays de génocide. "C'est un génocide", a déclaré mercredi l'ancien boxeur professionnel de 50 ans lors d'un échange en direct avec le conseil municipal de Munich, ville jumelée avec Kiev. "Ils détruisent la population civile, ils détruisent notre pays". Sa ville est bombardée par des missiles qui tuent "toute vie humaine dans un rayon de 500 mètres", a déclaré Vitali Klitschko. Ce n'est pas une attaque contre l'armée, mais contre la population, a-t-il ajouté.

+++

22.03.2022 : Selon Annalena Baerbock l'UE doit s'attendre à accueillir huit millions de réfugiés de guerre

Bruxelles/Berlin (dpa) - La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock s'attend à ce que de nombreux autres réfugiés de guerre fuient l'Ukraine. "Je pense que nous devons être très conscients que plus de trois millions de personnes ont déjà fui, mais que beaucoup, beaucoup d'autres millions de personnes vont fuir", a déclaré la politicienne des Verts en marge de consultations européennes avec ses collègues des autres pays de l'UE à Bruxelles. Selon les estimations, il faudrait désormais accueillir huit millions de personnes ayant fui leur pays.

+++

 

21.03.2022 : "Sound of Peace" pour l'Ukraine

Berlin (dpa) - Des créateurs culturels ont manifesté dimanche à Berlin leur soutien à l'Ukraine attaquée par la Russie en organisant une grande manifestation de solidarité devant des milliers de personnes. Selon les estimations, 15.000 personnes sont venues assister à l'action pour la paix "Sound of Peace" (le son de la paix), qui comportait une cinquantaine de représentations musicales. Marius Müller-Westernhagen a chanté sa chanson "Freiheit" (Liberté), accompagné de milliers de voix, et Peter Maffay a entonné "Über sieben Brücken" (Sur sept ponts) sous les acclamations. Natalia Klitschko, l’épouse du maire de Kiev et ex-boxeur professionnel Vitali Klitschko, était également de la partie. "Ce n'est qu'ensemble que nous parviendrons à la paix", a-t-elle déclaré. Natalia Klitschko a ensuite chanté "Better Days", une "nouvelle chanson pour mon pays". "Il est important de voir que le monde entier soutient l'Ukraine", a déclaré Natalia Klitschko. L'objectif de "Sound of Peace" était également de récolter des fonds. En fin de journée, plus de douze millions d'euros avaient été récoltés, selon les organisateurs.

+++

20.03.2022 : 3000 tonnes de dons alimentaires ont été livrées

Berlin (dpa) - Plus de 3000 tonnes de dons alimentaires en provenance d'Allemagne ont été acheminées en Ukraine via un centre de coordination du ministère fédéral allemand de l'Agriculture. Ce sont principalement des produits alimentaires de base, de l'eau, des jus, des aliments pour bébés et des conserves de poisson et de viande qui ont été livrés via des points de transition en Pologne. Les produits ont été donnés par plusieurs entreprises commerciales et alimentaires allemandes. Ils ont été distribués en direction de Kharkiv, Kiev, Zaporizhzhya et Tchernihiv.

+++

+++

19.03.2022 : Les chaînes de télévision RTL et ntv proposent désormais des informations en ukrainien

Cologne (dpa) - Les chaînes de télévision allemandes RTL et ntv diffusent désormais des informations en ukrainien sur Internet. L'"Ukraine Update" est disponible du lundi au vendredi sur rtl.news, ntv.de et sur le portail de streaming Youtube. Les informations de dix minutes sont présentées par la journaliste de télévision ukrainienne Karolina Ashion. Cette femme de 46 ans a travaillé pendant plus de 20 ans pour différentes chaînes et a fui Kiev pour l'Allemagne au début de la guerre, a fait savoir RTL.

Karolina Ashion déclare : "Je veux contribuer à ce que les personnes qui cherchent protection ici en Allemagne apprennent ce qui se passe dans notre pays". Le directeur de RTL News, Stephan Schmitter, ajoute : "La situation des personnes en Ukraine et des réfugiés en Allemagne est oppressante - avec 'Ukraine Update', nous voulons leur donner un aperçu assuré de l'actualité".

+++

18.03.2022 : Frank-Walter Steinmeier : "La gare centrale de Berlin est un symbole de la volonté d'aider"

Berlin (dpa) - Le président allemand Frank-Walter Steinmeier s'est rendu jeudi à la gare centrale de Berlin pour se faire une idée de la situation des réfugiés qui y arrivent. Il s'est entretenu pendant environ 45 minutes avec eux et les bénévoles dans la tente de la Stadtmission, où des dizaines de tables et de bancs étaient installés, où les gens mangeaient et se reposaient. Entre-temps, l'aide a été bien structurée. Une zone est réservée à la nourriture et aux boissons gratuites, des bénévoles distribuent des produits d'hygiène sur des tables, des tests de dépistage du coronavirus sont proposés. De nombreux bénévoles proposent leur aide dans différentes langues. Des consultations psychologiques sont proposées, ainsi qu'un soutien aux gays et aux lesbiennes. Frank-Walter Steinmeier a déclaré : "Ces derniers jours, la gare centrale de Berlin est également devenue une sorte de symbole de la volonté d'aider".

+++

18.03.2022 : Des programmes d'aide d'urgence pour les personnes originaires d'Ukraine

Un nouveau programme d'aide d'urgence soutient les créateurs culturels d'Ukraine par des aides transitoires rapides sur place et dans la diaspora. Le fonds d'un montant de près de 500.000 euros est mis en place par les institutions Goethe-Institut et la Kulturstiftung des Bundes. Des bourses de 2.000 euros seront versées à des partenaires de longue date des deux institutions dans le domaine culturel, par exemple pour le maintien de scènes culturelles. Outre le fonds, le Goethe-Institut propose également des cours d'allemand gratuits et met à disposition des informations ciblées pour les personnes originaires d'Ukraine sur la page Internet  "Mein Weg nach Deutschland".

+++

+++

17.03.2022 : Scholz laisse entrevoir un soutien supplémentaire à Selenskyj

Berlin (dpa) - Le chancelier allemand Olaf Scholz (SPD) a salué le discours vidéo du président ukrainien Volodymyr Selenskyj au Bundestag et lui a laissé entrevoir un soutien supplémentaire. Il s'agissait de "paroles impressionnantes", a déclaré Olaf Scholz jeudi à propos du discours et a assuré : "Nous sommes aux côtés de l'Ukraine". Lors d'une rencontre avec le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg, Olaf Scholz a fait référence au soutien en cours à l'Ukraine, qui comprend également des livraisons d'armes. "L'Allemagne apporte ici sa contribution et continuera à le faire". Le chancelier allemand n'a pas été plus concret. Il a toutefois réaffirmé que "l'OTAN n'interviendra pas militairement dans cette guerre".

+++

16.03.2022 : Bientôt des bourses d'études pour des étudiants ukrainiens ? 

Berlin (dpa) - Le président de la commission de l'éducation du Bundestag, Kai Gehring, s'est déclaré favorable à l'examen du versement de bourses d'études aux étudiants ukrainiens. Au vu de la guerre et des nombreux réfugiés, le politicien des Verts a plaidé pour des "programmes de soutien concrets". L'aide publique à la formation existe également pour les étrangers sous certaines conditions.

+++

15.03.2022 : Les réfugiés ukrainiens obtiennent une carte d'assurance maladie

Berlin (dpa) - Selon le ministère fédéral allemand de la Santé, les réfugiés en provenance d'Ukraine peuvent obtenir une carte d'assurance maladie et avoir accès aux tests et aux vaccins contre le coronavirus. Ils ont droit à un traitement médical conformément à la loi sur les prestations aux demandeurs d'asile, a déclaré un porte-parole à Berlin. Actuellement, 9 des 16 Länder ont conclu des accords avec les caisses d'assurance maladie pour que chaque bénéficiaire inscrit reçoive également une carte de santé électronique avec une identification de statut particulier. Les Länder prennent alors en charge les coûts des traitements. "Il existe en outre un droit aux tests. Le document d'identité suffit et il existe également un droit à la vaccination", a ajouté le porte-parole.

+++

14.03.2022 : Une offre sur Internet doit aider les réfugiés ukrainiens à s'orienter

Le gouvernement fédéral allemand a annoncé qu'il allait lancer un nouveau portail Internet pour les réfugiés ukrainiens cette semaine. Sur la plate-forme appelée "Germany4Ukraine", les réfugiés doivent pouvoir s'informer en allemand, anglais, ukrainien et russe sur les offres d'aide, a déclaré un porte-parole du ministère fédéral allemand de l'Intérieur. Les personnes concernées devraient y trouver des informations sur le logement ou les soins médicaux. La police fédérale allemande a jusqu'à présent enregistré plus de 135.500 réfugiés de guerre ukrainiens. Comme il n'y a pas de contrôles fixes aux frontières, le nombre réel d'arrivants devrait être bien plus élevé.

+++

13.03.2022 : La ministre des Affaires étrangères Baerbock annonce une aide supplémentaire

Chisinau (dpa) - Selon la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock, l'Allemagne travaille avec des partenaires internationaux à une sorte de pont aérien pour les réfugiés ukrainiens de Moldavie. Une telle possibilité serait "absolument judicieuse" afin de soulager le pays et de répartir les arrivants dans d'autres Etats, a déclaré Annalena Baerbock samedi après une rencontre avec son homologue moldave Nicu Popescu dans la capitale du pays, Chisinau.


Dans le même temps, la ministre des Affaires étrangères a annoncé que le gouvernement fédéral allemand allait, dans un premier temps, faire venir 2 500 réfugiés ukrainiens de Moldavie directement en Allemagne. C'est ce qu'elle a convenu avec la ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser. L'UE a mis à disposition de la Moldavie une aide d'urgence de cinq millions d'euros et le gouvernement fédéral allemand trois millions d'euros supplémentaires, a déclaré Annslena Baerbock.


Au total, de plus en plus de réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine arrivent en Allemagne. Depuis le début de l'attaque, 122.837 personnes en provenance d'Ukraine ont été enregistrées, comme l'a annoncé samedi le ministère fédéral allemand de l'Intérieur.
Entre-temps, le chancelier allemand Olaf Scholz et le président français Emmanuel Macron ont de nouveau appelé le président russe Poutine à un cessez-le-feu immédiat en Ukraine. Comme l'a fait savoir un porte-parole du gouvernement allemand à Berlin, Scholz et Macron ont appelé Poutine, lors de leur entretien de plus d'une heure, à résoudre le conflit de manière diplomatique. 

+++

12.03.2022 : Les réfugiés de guerre doivent être répartis dans les Länder

 Berlin (dpa) - Les réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine seront finalement répartis, du moins en partie, dans les différents Länder allemands selon des règles précises. La ministre fédérale allemande de l'Intérieur Nancy Faeser a fait savoir vendredi : "Nous avons convenu ce matin que nous répartirions désormais davantage entre les Länder, selon la clé de Königstein, les réfugiés qui ne sont pas hébergés et pris en charge de manière privée dans des familles ou chez des connaissances".


La clé dite de Königstein est utilisée pour la répartition des demandeurs d'asile entre les Länder. Il est juridiquement possible de l'utiliser également pour l'accueil des réfugiés ukrainiens. Selon la police fédérale allemande, près de 110.000 réfugiés de guerre sont arrivés en Allemagne depuis le début de l'attaque russe contre l'Ukraine. Selon les données de l'ONU, plus de 2,5 millions d'Ukrainiens ont déjà cherché refuge à l'étranger depuis le 24 février. La plupart d'entre eux sont d'abord restés dans les pays voisins.


Nancy Faeser a souligné qu'il était important que les réfugiés reçoivent rapidement des prestations sociales, des soins médicaux et un accès au marché du travail. Pour cela, elle est en contact étroit avec le ministre allemand du Travail Hubertus Heil. 

+++

11.03.2022 : La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser se trouve à la frontière polono-ukrainienne

Rzeszow (dpa) - La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser (SPD) s'est rendue à la frontière entre la Pologne et l'Ukraine où elle a visité un centre d'accueil pour les réfugiés. Auparavant, elle s'était entretenue en Pologne avec son homologue Marius Kaminski et le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin sur l'aide à apporter aux réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine. Au vu du nombre croissant de blessés, la mise à disposition d'une aide médicale dans la zone de guerre et dans l'Union européenne a également été abordée. 

+++

10.03.2022 : 200.000 logements pour des réfugiés d'Ukraine

Berlin (dpa) - Environ 200.000 logements privés et publics sont à ce jour disponibles en Allemagne pour les réfugiés en provenance d'Ukraine. "Nous sommes en train de rendre ces offres accessibles sur une plateforme numérique. Celle-ci sera très bientôt disponible", a déclaré la secrétaire d'Etat à l'Intérieur Rita Schwarzelühr-Sutter au "Stuttgarter Zeitung" et au "Stuttgarter Nachrichten". Plus de 80.000 réfugiés de guerre ont été enregistrés en Allemagne depuis le début de l'attaque russe contre l'Ukraine. Selon les autorités, environ 72.000 d'entre eux sont des citoyens ukrainiens. Les réfugiés se rendent principalement en Allemagne via la Pologne - certains passent par la République tchèque et l'Autriche.

+++

09.03.2022 : Pas de durée de vie prolongée pour les centrales nucléaires

Berlin (dpa) - Les ministères de l'Economie et de l'Environnement allemands n'envisagent pas de prolonger la durée de vie des centrales nucléaires restantes en Allemagne. Les deux institutions avaient examiné si les centrales devaient continuer à être utilisées en raison de la guerre en Ukraine et dans le cas d'une interruption des livraisons d'énergie par la Russie. Le résultat est le suivant : une durée de vie plus longue n'est ni raisonnable ni justifiable, a déclaré mardi la ministre fédérale allemande de l'Environnement Steffi Lemke (Verts). "Une petite contribution à l'approvisionnement énergétique serait contrebalancée par de grands risques économiques, juridiques et de sécurité".

+++

08.03.2022 : Un "pont ferroviaire" pour acheminer de l'aide en Ukraine

Berlin (dpa) - En raison de l'encombrement des routes et des postes-frontières entre la Pologne et l'Ukraine ainsi que du manque de chauffeurs de camions, la Deutsche Bahn veut acheminer des biens de secours en Ukraine par des trains de conteneurs supplémentaires. Le premier train de conteneurs partira dans le courant de la semaine du Brandebourg pour l'Ukraine via la Pologne, a déclaré un porte-parole. "Tout cela ne doit pas être une action unique, mais nous construisons ainsi un pont ferroviaire qui aidera durablement les habitants de l'Ukraine", a déclaré le ministre fédéral allemand des Transports Volker Wissing.

+++

07.03.2022 : Une aide humanitaire d'urgence de plusieurs millions

Berlin (dpa) - La ministre fédérale allemande du Développement, Svenja Schulze, a promis d'apporter une aide humanitaire supplémentaire à l'Ukraine. Les premières aides d'urgence sont déjà arrivées en Ukraine, d'autres suivront, a déclaré la politicienne du SPD aux journaux du groupe de médias Funke. Le ministère se concentre sur l'hébergement et l'encadrement des personnes déplacées à l'intérieur du pays. Selon les journaux Funke, Svenja Schulze veut promettre une aide humanitaire d'urgence de 38,5 millions d'euros lors de la réunion des ministres du Développement de l'UE ce lundi à Montpellier. "Une catastrophe humanitaire menace", a déclaré la ministre. Une aide rapide pour la population est désormais le mot d'ordre.

+++

06.03.2022 : Des dizaines de milliers de réfugiés ukrainiens sont arrivés en Allemagne

Berlin (dpa) - La police fédérale allemande a jusqu'à présent enregistré 27 491 réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine en Allemagne. C'est ce qu'a annoncé un porte-parole du ministère fédéral allemand de l'Intérieur. Il a également indiqué que le nombre réel de réfugiés de guerre en provenance d'Ukraine arrivés en Allemagne pourrait être nettement plus élevé, car les données de la police fédérale ne reflètent qu'une partie des réfugiés, notamment en raison de l'inexistence de contrôles aux frontières.

La ministre fédérale allemande de l'Intérieur Nancy Faeser (SPD) a promis d'accueillir les réfugiés d'Ukraine, quelle que soit leur nationalité. "Nous voulons sauver des vies. Cela ne dépend pas du passeport", a déclaré Nancy Faeser au journal Bild am Sonntag. "La très grande majorité des réfugiés sont des Ukrainiennes et des Ukrainiens. Les personnes originaires d'autres pays qui ont déjà eu un droit de séjour permanent en Ukraine apportent ce statut avec elles", a-t-elle expliqué. "Elles ne doivent pas non plus passer par une procédure d'asile compliquée. Par exemple, pour les jeunes Indiens qui ont étudié en Ukraine, nous voyons qu'ils veulent avant tout rentrer rapidement dans leur pays".

+++

05.03.2022 : Une veillée à la galerie Neue Nationalgalerie : les milieux culturels collectent des fonds pour l'Ukraine

Berlin (dpa) - D'importantes institutions culturelles berlinoises veulent apporter leur aide aux personnes vivant en Ukraine et venant de ce pays attaqué par la Russie. Une action est prévue ce week-end à la galerie Neue Nationalgalerie sous le slogan "Our Space to Help". Les institutions culturelles lancent ainsi un appel commun à une collecte de fonds avec la participation des artistes Anne Imhof et Olafur Eliasson. Le musée situé dans le célèbre bâtiment de Ludwig Mies van der Rohe sera ouvert à partir de samedi à midi sans interruption jusqu’à dimanche à minuit, en tant que veille et lieu de rencontre. Le grand hall d'exposition doit servir de lieu d'aide, d'échange et de communication. L'objectif principal serait de récolter des dons.

+++

05.03.2022 : Scholz demande à Poutine de cesser les combats

Berlin (dpa) - Le chancelier fédéral allemand Olaf Scholz a demandé au président russe Vladimir Poutine, lors d'une conversation téléphonique d'une heure, de cesser immédiatement tous les combats en Ukraine. Le politicien du SPD a en outre exigé que l'accès à l'aide humanitaire soit autorisé dans les zones de combat, a fait savoir le porte-parole du gouvernement Steffen Hebestreit. Poutine a informé le chancelier allemand que la Russie avait prévu un troisième cycle de négociations avec l'Ukraine pour ce week-end. Les deux hommes ont convenu de mener de nouvelles discussions "dans les meilleurs délais".

+++

04.03.2022

04.03.2022 : Le premier transport de matériel de secours du THW a démarré

Erfurt (dpa) - Le premier transport de l'organisation d'aide technique (THW) avec des biens de secours pour l'Ukraine est en route vers un centre de collecte en Pologne. Le camion a démarré jeudi à Erfurt, a annoncé le THW. Il s'agit du premier transport d'aide pour l'Ukraine organisé par l'État fédéral allemand. Selon les indications, le camion contient 5000 kits d'hygiène, huit groupes électrogènes, 800 tenues de protection et environ 50.000 masques chirurgicaux. Le matériel sera ensuite acheminé vers l'Ukraine à partir du centre de collecte en Pologne. D'autres livraisons d'aide devraient démarrer prochainement depuis la Bavière et la Hesse.

+++

03.03.2022:

+++

 

03.03.2022

03.03.2022 : Daniel Barenboim dirige un concert de bienfaisance pour l'Ukraine

Berlin (dpa) - Afin de soutenir l'aide humanitaire pour les habitants de l'Ukraine, l'Opéra national de Berlin Unter den Linden organise un "concert pour la paix" avec la Staatskapelle Berlin et le chœur de l’Opéra national sous la direction de Daniel Barenboim. Les recettes du concert de ce dimanche seront reversées au Fonds humanitaire pour l'Ukraine (UHF) des Nations Unies, a annoncé mercredi l'Opéra national. La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, et le président de la Bundesbank, Joachim Nagel, se sont annoncés pour le concert. Les deux organisations souhaitent également faire un don à l'occasion du concert. L'hymne national ukrainien de Mikhaïlo Verbitski, composé sur le poème "L'Ukraine n'est pas encore morte" de Pavlo Tchoubinski, sera interprété. Des symphonies de Schubert et de Beethoven sont également au programme.

+++

02.03.2022 : L'Allemagne envoie des générateurs et du matériel de pansement

Berlin (dpa) - L'Allemagne veut envoyer du matériel de pansement et des générateurs d'électricité en Ukraine. "Actuellement, la priorité du gouvernement fédéral allemand est d'aider l'Ukraine en lui fournissant du matériel de pansement et du matériel sanitaire, mais aussi d'autres capacités", a fait savoir une porte-parole du ministère fédéral allemand de l'Intérieur. Des livraisons d'aide allemande devraient en outre prochainement atteindre trois États voisins de l'Ukraine, qui ont accueilli un grand nombre de réfugiés de guerre depuis le début de l'attaque russe.

Tweet

+++

02.03.2022

+++

01.03.2022 : 1800 réfugiés de l'Ukraine sont arrivés

Berlin (dpa) - Ces derniers jours, 1800 personnes ayant fui la zone de guerre en Ukraine sont arrivées en Allemagne. C'est ce qu'a déclaré lundi à Berlin un porte-parole du ministère fédéral allemand de l'Intérieur. Les autorités allemandes sont en train de mettre en place l'aide humanitaire, a déclaré le porte-parole. L'organisation de secours technique se prépare ainsi à des transports et à l'acquisition de matériel de secours. Au niveau de l'UE, on parle de hubs, c'est-à-dire de points de jonction où le matériel médical et les équipements devraient être regroupés près de la frontière avec l'Ukraine. Une aide devrait également être apportée aux pays voisins de l'Ukraine.

+++

01.03.2022 : Un spécialiste du droit international s’exprime sur l'attaque contre l'Ukraine

"Je suis surpris que même en Europe occidentale, certains défendent ou du moins acceptent l'argument selon lequel cette guerre est d'une certaine manière une réaction à un élargissement agressif de l'OTAN vers l'est. Les développements actuels illustrent la raison pour laquelle ces Etats voulaient rejoindre l'OTAN. Il est intéressant de constater que même dans cette situation, la Russie semble voir la nécessité de justifier ses actions au regard du droit international. En fait, ses actions correspondent directement à ce que l'on trouve dans un livre de stratégie de guerre d'agression. Il n'y a aucune justification en droit international. (...) Il est stipulé à l'article 2, paragraphe 4, de la Charte des Nations unies, que le recours à la force contre l'intégrité territoriale d'un État est illégal. Depuis la Seconde Guerre mondiale, l'occupation en tant que méthode d'appropriation d'un territoire est interdite par le droit international. C'est pourquoi l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014 était illégale et n'a pas été reconnue par la communauté internationale. (...) Lorsque l'Ukraine a renoncé à ses armes nucléaires en 1994, la Russie a pris l'engagement formel, dans le mémorandum de Budapest, de respecter et de protéger l'indépendance de l'Ukraine dans ses frontières existantes."

Lorenz Langer, expert en droit international public, Université de Zurich