Qui sera „Lesefuchs 2017“?

Débattre et échanger autour des livres, et ce dans une langue qui n'est pas la leur : l'allemand ! Les motivations des jeunes participants du concours „Lesefüchse ». 

Lesefüchse
Zentralstelle für das Auslandsschulwesen

Quatorze jeunes d'Europe centrale et d'Europe de l'Est sont réunis aujourd'hui à Berlin pour la finale du concours de lecture et de débats « Lesefüchse International ». Les élèves âgés entre 15 et 18 ans discuteront en allemand des livres jeunesse « Like Me », de Thomas Feibel, « Zeit der großen Worte » de Herbert Günther, « Echt » de Christoph Scheuring et « Brennendes Wasser » de Lukas Erler. À l'issue des débats, un jury désignera avec le public le « Internationaler Lesefuchs 2017 ».

« Découvrir de nouveaux horizons »

« Je pense que la littérature nous aide à découvrir de nouveaux horizons et des univers époustouflants et à nous trouver nous-mêmes dans les récits », explique la participante Aselia Orozova, originaire du Kirghizistan. Dalia Karpauskaitė, originaire de Lituanie, trouve elle que ce qu'il y a de plus beau dans la lecture, c'est « de ne pas contester ou croire chaque mot, mais de réfléchir et d'en discuter avec les autres ».

Le projet a pour but d'inciter les jeunes à interroger de manière critique ce qu'ils lisent et de les motiver à exprimer leurs points de vue dans le cadre d'une discussion.  Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, parrain du concours, s'est adressé en ces termes aux jeunes participants : « Une nouvelle langue est aussi toujours une porte vers un nouveau monde, et en particulier vers les gens qui vivent dans ce nouveau monde ».

Apprendre l'allemand dans les écoles PASCH

La Centrale allemande de l'enseignement à l'étranger (Zentralstelle für das Auslandsschulwesen, ZfA) organise le concours en coopération avec le Festival international de littérature de Berlin, qui a lieu jusqu'au 16 septembre 2017. Les élèves participants au concours viennent de Bulgarie, de Roumanie, de Hongrie, de Géorgie, de Mongolie, de Russie, de Biélorussie, de Lettonie, de Lituanie et d'Estonie. Ils apprennent l'allemand dans des écoles délivrant des diplômes linguistiques, qui sont encadrées par la ZfA et font partie du réseau de l'initiative « Écoles : Partenaires du futur » (« Schulen : Partner der Zukunft », PASCH).

Concours « Lesefüchse International »

© www.deutschland.de