Offenbach, « Arrival City »

À la Biennale d’architecture de Venise la ville d’Offenbach est présentée en tant qu’ « Arrival City »

Kirsten Bucher - Biennale

Des gens de plus de 150 nations vivent à Offenbach – de nombreux travailleurs étrangers venant du sud de l’Europe et leur descendants en font partie. Depuis peu de plus en plus d’immigrants d’Afrique et du monde arabe s’y ajoutent. Beaucoup d’entre eux sont attirés par Offenbach car ils y ont des liens : de la famille, des amis ou une grande communauté de personnes de leur pays. Offenbach est donc exactement ce que le journaliste canadien Doug Saunders définit comme une « Arrival City » : un quartier à la périphérie d’une métropole – Francfort dans le cas présent – étant une bonne base pour les immigrés car ils peuvent y habiter à bas prix et peut-être trouver un emploi grâce à leurs relations. Dans son célèbre ouvrage « Arrival City », Saunders explique que ces villes servent ainsi souvent de tremplin social. Selon l’auteur qui s’est souvent rendu à Offenbach, il y a dans cette ville un quartier d’immigrants autour de la place du marché qu’il considère comme une réussite. Les immigrants peuvent y prendre un nouveau départ, s’installer et ouvrir un petit commerce. Offenbach joue également un grand rôle en tant qu’exemple d’ « Arrival City » au pavillon allemand à la Biennale d’architecture de Venise. « Making Heimat » est le titre du concept choisi par le Musée allemand d’architecture (DAM) de Francfort responsable de la participation allemande. L’exposition est ouverte jusqu’au 27 novembre 2016.       

« Offenbach loves you »

Le potentiel créatif d’Offenbach est également très intéressant. Cela est dû en grande partie aux étudiants de la célèbre École supérieure de design – les jeunes artistes et designers font bouger les choses. Loimi Brautman, par exemple. Le jeune homme né à Francfort a grandi en Israël et étudie maintenant à Offenbach. Brautmann trouve qu’il n’est pas très difficile d’aimer la ville. C’est justement son caractère international qui rend la ville d’Offenbach fascinante et particulière. « Offenbach a une atmosphère très spéciale. C’est une impression que l’on peut difficilement décrire. » Pour en faire l’expérience, selon Brautmann, il suffit d’être ouvert à ce qui est nouveau. Il partage maintenant ses propres découvertes avec des visiteurs – lors de visites guidées inhabituelles qui conduisent par exemple à des discothèques polonaises et à une mosquée. Le titre du projet : « Offenbach loves you ».

www.makingheimat.de

www.oflovesu.com

© www.deutschland.de