Un prix pour la vérité

« Freedom of Speech Award » : la distinction de Mstyslav Chernov et Evgeniy Maloletka leur sera remise au Global Media Forum de la Deutsche Welle.

Des manifestants sur le Maidan en 2014 – une photo d’Evgeniy Maloletka
Des manifestants sur le Maidan en 2014 – une photo d’Evgeniy Maloletka picture alliance / dpa

Leurs reportages sont difficilement suportables, ils ne sont ni distrayants ni agréables à regarder. Les impressions décrites et photographiées de la souffrance et de la misère dans une Ukraine marquée par la guerre d’agression russe nous font souvent monter les larmes aux eux. Mstyslav Chernov (auteur et journaliste à Associated Press) et Evgeniy Maloletka (journaliste photo indépendant) montrent à l’opinion mondiale les personnes et leur sort derrière les chiffres des pertes, des bombes et des conquêtes. Les deux journalistes ukrainiens sont restés longtemps dans la ville portuaire assiégée de Marioupol, étant les derniers journalistes à la quitter. Le reportage d’AP « 20 days in Mariupol: The team that documented city's agony » montre la vie et la mort des habitants d’une ville bombardée puis finalement conquise par une armée russe ignorant les souffrances de milliers de civils. 

Evgeniy Maloletka, journaliste photo indépendant.
Evgeniy Maloletka, journaliste photo indépendant. DW

Au 15e DW Global Media Forum intitulé « Shaping tomorrow, now! » de la Deutsche Welle (DW) les 20 et 21 juin 2022, Chernov et Maloletka seront distingués par le « Freedom of Speech Award » de la DW. Cette chaîne allemande destinée à l’étranger distingue depuis 2015 les personnes ou une initiative qui ont mérité des libertés publiques, notamment de la liberté d’opinion et de la presse. 

Mstyslav Chernov, auteur et reporter chez AP.
Mstyslav Chernov, auteur et reporter chez AP. DW

Chernov et Maloletka ont publié leurs textes et leurs photos des combats et de leurs victimes en Crimée et dans l’est de l‘Ukraine dans nombre de médias comme la BBC, la Deutsche Welle, le New York Times, le Washington Post et Der Spiegel. Correspondant de guerre dans différentes zones en conflit comme l‘Irak ou la Syrie, Chernov a été plusieurs fois blessé. Avant la guerre d’agression russe, Maloletka travaillait entre autres sur des projets comme les Houtsoules dans l’ouest de l‘Ukraine, montrant leurs traditions et leur quotidien mais aussi l’impact du conflit en cours dans le Donbass depuis 2014. Il a réalisé la photo ci-dessus le 19 février 2014 sur le Maidan pendant les manifestations en faveur de la liberté et de la démocratie à Kiev. 

Le Freedom of Speech Award.
Le Freedom of Speech Award. DW

« Les reportages de Mstyslav Chernov et d’Evgeniy Maloletka sont difficilement supportables mais ce qui fait vraiment mal, c’est la vérité qu’ils montrent : la Russie attaque l’Ukraine et la population civile sous un prétexte fallacieux. « Chaque histoire a ses nuances mais on ne saurait négocier sur les faits. C’est pourtant ce que le Kremlin cherche à faire : déformer les faits et diffuser de fausses informations, dit le directeur de la DW. Le Freedom of Speech Award pour Mstyslav Chernov et Evgeniy Maloletka honore leur courage exceptionnel quand ils s’opposent à la propagande et aux fake news. Il rend hommage au fait que leur combat pour les droits humains et la vérité est un combat pour la démocratie et la liberté pour tous, et ils paient le prix fort pour cela. »

Plus d’infos ici : Newsletter du DW Global Media Forum. Le GMF est sur Twitter, LinkedIn et Facebook.                              

© https://www.deutschland.de/fr