Les médias utilisés par les jeunes Allemands

Les applis préférées et les habitudes médiatiques des natifs numériques allemands.

Les jeunes en Allemagne : toujours et partout en ligne.
Les jeunes en Allemagne : toujours et partout en ligne.

Avant, on disait que trop regarder la télévision rendait les yeux carrés. Aujourd’hui, certains parents seraient heureux que leurs enfants regardent plus souvent la télévision avec eux. L’utilisation des médias change – mais dans quelle mesure ? Nous jetons un coup d’œil sur les préférences des jeunes Allemands pour ce qui est de l’utilisation des médias.

Ils sont presque tous en ligne

99 pour cent des jeunes sont en ligne, et de préférence en étant mobile. Il y a longtemps que les smartphones sont la plateforme pour communiquer et informer et les médias traditionnels sont aussi accessibles de cette nouvelle manière. C’est pourquoi la télévision et la radio, indépendamment de l’appareil utilisé, atteignent encore le jeune public. 75 pour cent des jeunes entre 12 et 19 ans regardent la télévision plusieurs fois par semaine, mais seulement 45 pour cent quotidiennement. 73 pour cent des jeunes Allemands écoutent la radio au moins une fois par semaine, un peu plus de la moitié quotidiennement. 40 pour cent se plongent dans un livre chaque semaine et 21 pour cent chaque jour.  

Quick facts
93
pour cent

de tous les Allemands entre 12 et 19 ans utilisent chaque jour leur smartphone.

55
pour cent

des jeunes Allemands écoutent la radio chaque jour.

45
pour cent

allument la télévision quotidiennement.

35
pour cent

des jeunes entre 12 et 19 ans jouent chaque jour à des jeux vidéos.

21
pour cent

des jeunes se plongent chaque jour dans un livre.

16
pour cent

regardent chaque jour des films avec des service de streaming comme Netflix.

11
pour cent

des jeunes lisent chaque jour un journal.

8
pour cent

des 12-19 ans regardent chaque jour un film sur DVD ou Blu-ray. 

Les applis préférées des jeunes Allemands

Les nouvelles applis telles que Jodel et Periscope essaient d’enthousiasmer le groupe des jeunes, tout comme les portails d’information tels que Watson, Bento ou ze.tt. Toutefois les grands médias sociaux ont le vent en poupe. Voici les cinq premiers :
 

  1. WhatsApp
  2. Instagram
  3. Snapchat
  4. YouTube
  5. Facebook
     

Des utilisateurs de médias critiques

Lorsqu’il s’agit de la crédibilité des médias, les jeunes adultes sont critiques : plus de quatre cinquièmes des jeunes en Allemagne savent que des groupes comme Google et Facebook gagnent beaucoup d’agent avec les données de leurs utilisateurs. 67 pour cent des jeunes entre 14 et 19 ans considèrent que les contenus qui y sont présentés sont « peu crédibles » ou même « pas du tout crédibles ». 

Par contre, les chaînes de télévision et de radio publiques ainsi que les quotidiens jouent encore un très grand rôle. Environ 80 pour cent des jeunes adultes considèrent que c’est une source sûre. Les sites d’information sur Internet sont un peu moins appréciés.

Etudes sur l’utilisation des médias par les jeunes en Allemagne

JIM-Studie 2017

Shell Jugendstudie

Internationales Zentralinstitut für das Jugend- und Bildungsfernsehen (IZI)

© www.deutschland.de