Entdecke DE : le Biikebrennen en Frise du Nord

La série « Entdecke DE » nous emmène à la découverte de l’Allemagne : cette fois-ci en Frise du Nord pour le traditionnel Biikebrennen.

dpa/nordphoto - Biikebrennen

Si un patrimoine culturel classé par l’UNESCO part en fumée, cela ne peut signifier qu’une chose : l’heure est au Biikebrennen en Frise du Nord. Le 21 février au soir, plus de 60 Biiken sont allumés sur les îles de Sylt, Amrum et Föhr et le long de la côte frisonne. « Biiki » est le mot frison pour balise, un signal lumineux. Les pompiers empilent de grands tas de bois et de brindilles sur les plages. Parfois, un mannequin en paille les couronne, appellé Pider ou Petit Pierre, symbolisant l’hiver que l’on veut chasser. Après avoir poussé le cri « Tjen di Biiki ön““ (Allumez le Bike !), les tas de bois s’enflamment et brûlent, visibles de loin. On tient alors des discours enflammés en frison, sur les événements politiques par exemple. Puis tout le monde s’en va partager un plat de chou vert.

Le Biikebrennen fait partie du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

En décembre 2014, l’UNESCO a classé le Biikebrennen dans la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Allemagne. Cela doit permettre de conserver cette tradition pour les générations à venir. La tradition de ce rituel ardent remonte à 1740 mais ses racines sont encore plus anciennes. Des chroniqueurs racontent qu’au XVIIIe siècle, les marins se réunissaient chaque année le 22 février pour discuter de leur départ dans les grands ports et conclure les contrats d’embarquement pour la nouvelle saison de pêche. La tradition selon laquelle les femmes de marins allumaient des feux pour les saluer de loin quand ils partaient à la chasse à la baleine s’est développée vers 1830. A la fin du XIXe siècle, la fête nationale de la Frise du Nord fut fixée au 21 février. C’est alors qu’est née la tradition moderne du Biikebrennen. Le rituel a connu un renouveau lorsque la conscience régionale des Frisons du Nord s‘est ravivée dans les années 1970. Il attire chaque année nombre de visiteurs en Frise du Nord.

www.nordseetourismus.de/biikebrennen-nordsee

www.unesco.de

© www.deutschland.de