Le potentiel de changer les règles du jeu

Tuiles solaires, hydrogène vert, fusion thermonucléaire : les technologies à connaitre pour parler des questions d’avenir

Nils Aldag, le fondateur de Sunfire
Nils Aldag, le fondateur de Sunfire Sunfire

L’hydrogène vert : une clé pour la décarbonisation

Si Larry Fink, chef de la plus grande société au monde de gestion du patrimoine Blackrock, a raison quand il affirme que les 1.000 prochaines « licornes » viendront du secteur de la technique climatique, l’avenir de Sunfire est assuré. Car les licornes sont de jeunes entreprises estimées à plus d’un milliard de dollars. Et Sunfire possède la technique permettant de produire de l’hydrogène vert par électrolyse, une technologie clé pour une économie climatiquement neutre. Cette entreprise de Dresde a récemment obtenu 125 millions d’euros supplémentaires de la part d’investisseurs et négocie des commandes d’un volume de 3,5 milliards d’euros, indique le PDG de Sunfire, Nils Aldag, dans une interview au « Manager Magazin ».  

Tuiles solaires : une percée sur les toits

Elon Musk a rêvé de charger ses voitures électriques avec de l’énergie solaire venue du toit. Mais son projet Solar Roof s’est enlisé, on en a « dramatiquement sous-estimé la complexité. » Aujourd’hui, une petite entreprise du Brandebourg est sur le point de percer. L’ingénieur en électrotechnique Cornelius Paul travaille depuis dix ans à Prenzlau sur la création de tuiles solaires. Il les commercialise maintenant de manière offensive sous le label Autarq. Il a déjà couvert 300 toits. Ce n’est pas beaucoup comparé aux 500 millions de tuiles posées chaque année en Allemagne. Mais c’est là son potentiel.

Animation d’une fusion thermonucléaire
Animation d’une fusion thermonucléaire Aliaksandr Marko - stock.adobe.com

Fusion thermonucléaire : le rêve d’une énergie inépuisable

L’idée d’apporter le feu solaire sur Terre avec la fusion thermonucléaire et, ainsi, de créer une source d’énergie inépuisable, existe depuis les années 1940. La physique sous-tendant l’idée est connue mais sa réalisation technique a échoué jusque-là – voir à ce sujet l’ITER, le réacteur thermonucléaire expérimental international en construction depuis 15 ans à Cadarache, dans le sud de la France. Mais les choses bougent dans certaines start-ups, comme celle du physicien spécialiste du plasma Markus Roth à Darmstadt. Avec Focused Energy, il veut construire une installation montrant que l’on peut obtenir de l’énergie utilisable avec la fusion par confinement inertiel.

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: