L’éolien de demain

L’Allemagne mise sur les innovations disruptives. Nous vous décrivons quatre idées prêtes à être réaliser. 1ère partie : les éoliennes en haute altitude.

Horst Bendix et son éolienne de haute altitude
Horst Bendix et son éolienne de haute altitude SPRIND GmbH

L’éolien joue un rôle déterminant dans la sortie des combustibles fossiles. Mais l’idée de grands parcs avec des douzaines d‘éoliennes ne soulève pas l’enthousiasme chez les habitants. La solution serait de réduire le nombre d‘éoliennes pour en construire quelques-unes en haute altitude. Elles pourraient fonctionner plus efficacement car le vent y est beaucoup plus constant et plus fort.

Horst Bendix explique son éolienne de haute altitude
Horst Bendix explique son éolienne de haute altitude SPRIND GmbH

Mais de telles éoliennes de haute altitude ne sont pas simples à construire, du moins si on les construit de manière traditionnelle, avec un générateur situé à hauteur du moyeu des pales du rotor. L’ingénieur Horst Bendix démontre que l’on peut les construire différemment et, ainsi, à beaucoup plus haute altitude. Cet inventeur a dessiné une éolienne dont le générateur se situe au pied de la construction et est entraîné par une poulie. Cela permettrait d’avoir une hauteur du moyeu de 250 mètres pour le même poids. Avec ses pales de rotor, un tel mastodonte ferait deux fois la hauteur de la cathédrale de Cologne.

Une solution pour d’anciens bassins de lignite

Bendix veut construire la tour avec des tubes d’acier standard, ce qui réduit considérablement le coût de l’éolienne. Pour être positionnée de manière toujours optimale par rapport au vent, la construction serait dressée sur un dispositif rotatoire. Cela pourrait être un train de roulement comme sur les grues à conteneurs ou bien des paliers à rotule. Ceux-ci sont familiers à Horst Bendix puisqu’il a développé la coupole mobile de la tour de télévision à Berlin. Il travaille actuellement sur un prototype avec le soutien de l’Agence fédérale pour les innovations disruptives (SPRIND).

Quelle serait la « récolte » des vents en altitude de telles machines ? Horst Bendix dit que ses éoliennes auraient une puissance dix fois supérieure à celle des éoliennes actuelles – et cela en réduisant de 80 % l’espace nécessaire. Bendix et SPRIND ont également réfléchi aux sites où installer ces éoliennes de haute altitude. Ces parcs seraient « la solution la plus intelligente pour convertir les anciens bassins de lignite », peut-on lire sur le site web de SPRIND. « Il est tout à faire réaliste de penser que tant les bassins exploités en Saxe et en Rhénanie du Nord-Westphalie que les anciens bassins en Saxe-Anhalt et au Brandebourg pourraient devenir des régions de production et d’innovation basées sur l’éolien. »

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: