Un label de qualité et son histoire

La mention « Made in Germany» est passée d'une indication pour une qualité médiocre à un label de qualité reconnu. Découvrez comment cela s’est fait.

Fabrication automatisée – une industrie de grande réputation.
Fabrication automatisée – une industrie de grande réputation. Nataliya Hora - stock.adobe.com

Nous avons demandé à notre communauté internationale : « Qu'est-ce qui est typiquement allemand ? » Nous vous présentons les réponses les plus fréquentes – avec des explications et des raisons. Voici « Made in Germany ». 

Les Allemands ont-ils inventé leur propre label de qualité ?
Non, et au début « Made in Germany » était exactement le contraire d'un label de qualité. Le parlement britannique avait imposé cette indication de provenance en 1887 afin de permettre aux consommateurs anglais d’identifier des produits « médiocres » issus de la production industrielle allemande. « Made in Germany » était donc principalement associé à « bon marché et de mauvaise qualité ». Au fil des ans, cela s'est transformé en un label de qualité qui est perçu par les consommateurs internationaux comme une indication pour des produits de grande qualité.      

Selon quels critères ce label est-il attribué ?
Des sondage ont révélé que le label « Made in Germany » est l’une des indications de provenance les plus réputées au monde, sinon la plus prestigieuse. Cependant, contrairement à un label de qualité ou à une norme, il n’est pas soumis à des règles fixes. Le fabricant décide lui-même si son produit doit porter cette mention. Les tribunaux allemands ont toutefois décidé que les produits portant ce label devaient au moins être assemblés en Allemagne et que plus de la moitié des pièces utilisées devraient provenir également d'Allemagne.   

Foire à Munich : un spectacle de machines de construction et de grues.
Foire à Munich : un spectacle de machines de construction et de grues. picture alliance / Benjamin Beytekin

A quoi est due la réputation mondiale de ce label ?
La réputation de l’appellation n’est finalement apparue que parce que les produits portant ce label étaient de grande qualité. Cela concernait et concerne encore essentiellement des produits industriels. Les secteurs de loin les plus importants pour le pays exportateur qu’est l’Allemagne sont aussi ceux de l'industrie qui ont tout d'abord été associés au label  « Made in Germany » : la construction mécanique et l'industrie automobile qui représentent environ un tiers des produits allemands vendus à l’étranger.  

Part des exportations allemandes en  2019
véhicules et pièces détachées                   16,8 %
machines                                                            14,7 %
produits chimiques                                          8,9 %
ordinateurs,
équipements électriques et optiques      8,9 %

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: