Le succès d’un village bioénergétique

L’Allemagne s’est donné des projets ambitieux en matière d’énergies renouvelables. Nous vous présentons des projets qui aident concrètement à la réalisation du tournant énergétique. Série « Tournant énergétique » de deutschland.de, 5e partie.

picture-alliance/Peter Kneffel

La réputation du village de Jühnde est arrivée jusqu’aux Etats-Unis et au Japon. Les amateurs de production d’énergie à base de biomasse se rendent dans le Land de Basse-Saxe où se trouve le « premier village bioénergétique d’Allemagne » - la première commune qui couvre ses besoins complets en électricité et chauffage grâce à des matières première renouvelables venant de la région. Entre-temps ce projet a fait école.

Une installation de biogaz est au cœur de l’alimentation en bioénergie dans ce village du nord de l’Allemagne. Elle est alimentée par du maïs, du blé et de l’orge cultivés dans des champs auparavant en friche ainsi que par le purin provenant d’une ferme d’élevage. Les matières premières, après fermentation, servent de combustible à un moteur à gaz produisant de l’électricité et dont la chaleur d’échappement sert à chauffer les maisons du village. Pour cela, il a fallu construire un réseau de chaleur local qui est en fonction depuis 2005. La majorité des 1 000 habitants de Jühnde s’est séparée des chauffages au mazout habituels et obtient maintenant de la chaleur par un point de fourniture dans la cave. Lorsque le froid est particulièrement rigoureux, une centrale de chauffage aux copeaux de bois vient s’ajouter à l’installation.

Des scientifiques de l’université de Göttingen ont eu l’idée d’un « village bioénergétique » et le gouvernement fédéral a soutenu sa réalisation en allouant des fonds. La centrale thermique coopérative produit deux fois plus d’électricité que le village n’en a besoin. Le reste est intégré au réseau. De plus, le chauffage avec la chaleur bio locale est bon marché et un foyer moyen économise environ 750 euros par an. Eckhart Fangmeier, président de la coopérative, pense que « le concept peut en principe fonctionner dans tous les villages disposant d’une surface suffisante pour les cultures de biomasse ».

Entre-temps, déjà plus de 80 villages en Allemagne ont en effet copié le modèle de Jühnde. Le ministère fédéral de l’Agriculture, qui organise un concours pour les meilleurs concepts et a remis en 2012 un prix pour la première fois à trois villages, les considère comme des « pionniers du tournant énergétique ».

www.wege-zum-bioenergiedorf.de

www.bioenergiedorf.de

© www.deutschland.de