Un audit

L’Allemagne s’est engagée à renforcer les droits de l’homme. Y parvient-elle ? Des photographes apportent des réponses.

Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies à Genève.
Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies à Genève. dpa

Allemagne. La liberté et l’égalité, le droit au travail et à l’éducation, la protection de la famille et de la propriété : la Déclaration universelle des droits de l’homme a été adoptée il y a 70 ans. Les pays membres de l’ONU rendent compte tous les cinq ans de la manière dont ils remplissent leurs engagements en la matière – c’est le tour de l’Allemagne en 2018.

Les droits de l’homme en image

Le ministère fédéral des Affaires étrangères saisit l’occasion offerte pour une approche artistique du sujet. Avec le Centre des droits de l’homme de Nuremberg, il présente des photos primées issues du concours de cette année organisé par le centre et intitulé « Droits de l’homme. Mes droits. Tes droits. Appuyez sur le bouton ! » Les photographes ont chacun illustré un article de la Déclaration des droits de l‘homme.

Dans l’exposition, les visiteurs peuvent aussi s’informer sur l’histoire de la Déclaration universelle des droits de l’homme et sur le Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

On peut voir l’exposition en semaine, de 10 h à 19 h, du 17 avril au 11 mai 2018 dans le patio du ministère des Affaires étrangères à Berlin.

© www.deutschland.de