La vaccination obligatoire – oui ou non ?

Avec la pandémie du coronavirus, le débat sur la vaccination obligatoire a resurgi en Allemagne. Nous vous en donnons un aperçu.

Nombre de vaccinations se font par injection.
Nombre de vaccinations se font par injection. picture alliance / Geisler-Fotopress

La vaccination est-elle obligatoire en Allemagne ?

Le premier vaccin est devenu obligatoire en Allemagne en 1874. A l’époque, tous les enfants âgés de 1 à 12 ans devaient être vaccinés contre la variole dans l’Empire allemand. Cette obligation a été supprimée en 1976 car on estime que la variole a disparu grâce à la vaccination dans le monde entier. La RDA a pour un temps imposé la vaccination des enfants contre la tuberculose, la polio, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la rougeole. Dans l’Allemagne réunifiée, la vaccination obligatoire contre la rougeole n’est imposée que depuis le 1er mars 2020.

Pourquoi un vaccin obligatoire contre la rougeole ?

La rougeole est l’une des maladies les plus contagieuses, chaque malade contamine en moyenne entre 12 et 18 autres personnes. Les personnes porteuses du coronavirus contaminent, elles, entre 2 et 3 autres personnes. La rougeole peut toucher tous les âges et ses conséquences, parfois très graves, apparaissent souvent des années plus tard. On ne connait pas de traitement efficace contre la maladie. Les enfants doivent être vaccinés pour être admis dans un jardin d’enfants ou une école. Comme la scolarité est obligatoire en Allemagne, cette règle équivaut à une vaccination obligatoire. Les personnes qui travaillent dans des établissements accueillant des enfants ou dans des milieux médicaux doivent également être vaccinées contre la rougeole.

Le carnet de vaccination que tous les Allemands devraient posséder.
Le carnet de vaccination que tous les Allemands devraient posséder. picture alliance / zb

 Qu’en est-il avec le coronavirus ?

Tout d’abord, il n’existe pas encore de vaccin contre ce virus. La question fait néanmoins débat en Allemagne. Ulrich Montgomery, le président de l’Association Médicale Mondiale, est partisan d’une vaccination obligatoire. Il estime que les gens qui ne se font pas vacciner contre le coronavirus sont un danger pour tous ceux qui ne peuvent être vaccinés pour des raisons de santé. Mais un taux d’immunisation élevé doit être atteint en peu de temps.

Par respect des libertés individuelles, le gouvernement fédéral n’est pas partisan d’une vaccination obligatoire contre le coronavirus. Le ministre de la Chancellerie Helge Braun dit que quiconque ne veut pas se faire vacciner « doit assumer en personne le risque d’une infection ». L’argumentation se base sur le taux élevé de vaccination volontaire. Il se situe à plus de 90 % chez les écoliers de première année pour presque tous les 14 vaccins recommandés par l’Institut Robert-Koch. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une couverture vaccinale de 95 % de la population conduit de fait à la disparition de la maladie.      

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: