Comment vivent les enfants en Allemagne

L’Etat veille à ce que les enfants puissent bien vivre.

Les droits de l’enfant doivent être ancrés dans la Loi fondamentale.
Les droits de l’enfant doivent être ancrés dans la Loi fondamentale. FamVeld/istock/Getty Images

Environ 13 millions d’enfants vivent en Allemagne, soit 16 % de la population. La plupart d’entre eux vivent dans une famille où les parents sont mariés et ont au moins un frère ou une sœur.

Une prise en charge dès le plus jeune âge

Les deux parents travaillant souvent, un nombre croissant de petits sont pris en charge dans une crèche où, depuis 2013, tous les enfants ont droit à une place dès l’âge de 1 an. Près de 790.000 enfants de moins de 3 ans fréquentent un établissement de jour – ce qui est bien plus fréquent dans les Länder orientaux qu’occidentaux. A 3 ans au plus tard, les enfants vont dans un jardin d’enfants car des contacts sociaux réguliers sont importants pour leur développement.

Quick facts
13
millions d‘enfants

vivent actuellement en Allemagne.

6
ans,

c’est l’âge où les enfants sont scolarisés.

18
ans,

c’est l’âge de la majorité légale.

70
pour cent

des enfants ont des parents mariés.

26
pour cent

sont des enfants uniques.

19
pour cent

grandissent dans des familles monoparentales.

40
pour cent

des enfants de moins de 5 ans sont issus de l’immigration.

Une scolarité d’au moins neuf ans

Les choses sérieuses commencent à 6 ans pour les enfants en Allemagne. La plupart d’entre eux sont scolarisés à cet âge. Lors de l’année scolaire 2018/19,  ils étaient 725.000 à découvrir l’école. La première journée d’école est un grand jour que l’on fête en famille. Chaque enfant reçoit un cartable, une trousse avec crayons et stylos et une pochette-surprise remplie de confiseries et de petits cadeaux. La scolarité est obligatoire en Allemagne, chaque enfant devant fréquenter l’école pendant au moins neuf ans.

Renforcer les droits des enfants

Mais l’école n’est pas tout. Comment vivent sinon les enfants ? Les enfants ont droit à une éducation non-violente, comme l’exige la Loi fondamentale depuis 2000. L’Allemagne a en outre ratifié la Convention des Nations unies sur les droits de l’enfant il y a presque 30 ans. Le pays s’engage ainsi à veiller au bien-être des enfants et à protéger leurs droits : ils doivent être bien soignés et grandir dans la dignité. Cela signifie entre autres respecter leur opinion et permettre leur participation. On discute depuis longtemps en Allemagne pour savoir si les droits de l’enfant doivent être ancrés dans la Loi fondamentale. Dans le contrat de coalition, le gouvernement fédéral s’est engagé à le faire.

Convention des Nations unies sur les droits de l’enfant 

© www.deutschland.de