La vie des familles en Allemagne

Nombre d’Allemands n’ont des enfants que tard et l’Etat soutient les familles. 

Familien in Deutschland
dpa

Allemagne. Un couple avec un ou deux enfants, voilà la famille allemande traditionnelle. Mais les types de famille se diversifient : il existe un pourcentage élevé de familles monoparentales, de familles recomposées, avec des enfants issus des couples précédemment formés par les parents, et des familles arc-en-ciel avec des couples homosexuels. Les grandes familles comprenant plus de deux générations sous un même toit sont, elles, devenues rares.

Une parentalité tardive

Les jeunes diplômés du supérieur, notamment, repoussent longtemps la création d’une famille. Ils souhaitent d’abord achever leurs études puis entamer une carrière. C’est la raison pour laquelle les mères ont en moyenne 30 ans lors de la naissance du premier enfant et les pères 35 ans. Cela explique le faible nombre d’enfants par famille.

Le soutien de l’Etat aux familles

L’Allemagne a besoin de plus d’enfants. Derrière le Japon, c’est le pays ayant la population la plus âgée. Le taux de naissance, de 1,5 enfant par femme, est le plus élevé depuis la réunification allemande mais se situe toujours en-deçà de la moyenne européenne (1,58).

Cela explique le grand nombre d’aides de l’Etat aux familles. Les plus importantes sont les allocations familiales, les allocations parentales, les avantages fiscaux et les prestations aux femmes enceintes et aux familles dont les revenus ne sont pas suffisants pour satisfaire aux besoins fondamentaux des enfants. La scolarité gratuite vient s’ajouter à ces aides.

Les familles monoparentales comptent néanmoins parmi les groupes ayant le plus fort risque de paupérisation lorsque l’autre parent refuse de payer une pension alimentaire pour son enfant.

Chiffres clés
8,1
millions

de familles ont des enfants de moins de 18 ans.

13
millions

d’enfants vivent actuellement en Allemagne.

20
pour cent

Tel est le pourcentage de familles monoparentales.

35
pour cent

des enfants ont des parents non mariés.

1,5
enfant par femme

C’est le taux de naissance le plus élevé en Allemagne depuis la réunification.

30
ans

C’est l’âge moyen des femmes lors de la naissance de leur premier enfant.

35
ans

C’est l’âge moyen des hommes lors de la naissance de leur premier enfant.

25
pour cent

des enfants en Allemagne sont fils/fille unique.
 

70
pour cent

des mères travaillent.

33
pour cent

des enfants de moins de 3 ans vont à la crèche.

Les parents entre la famille et le travail

Des enfants ou une carrière ? Hommes et femmes doivent pouvoir concilier les deux plus aisément. Depuis 2013, chaque enfant a droit à une place en crèche dès qu’il a atteint l’âge de 1 an. Les Länder ont beaucoup investi dans la prise en charge des tout-petits et des enfants scolarisés.

Depuis 2007, les pères et les mères peuvent prendre un congé parental rémunéré. L’Etat verse aux parents une allocation s’élevant à 65 % du salaire net pendant un maximum de 14 mois.

Modèles de rôle

Le père gagne l’argent, la mère garde les enfants à la maison.  Ces rôles sont aujourd’hui considérés comme dépassés mais existent toujours. 70 % des mères travaillent mais 40 % uniquement à temps partiel. Un changement se dessine : la jeune génération des pères souhaite passer plus de temps avec leurs enfants et contribuer à leur éducation. Actuellement, un père sur trois prend un congé parental de deux ou trois mois.

© www.deutschland.de