Une amitié vécue

L’Allemagne et la France travaillent en étroite collaboration en Europe. Le 22 janvier, les deux pays célèbrent la Journée franco-allemande. 

Le chancelier allemand Scholz et le président français Macron
Le chancelier allemand Scholz et le président français Macron dpa

Aujourd’hui, l'Allemagne et la France sont très proches en Europe. Mais, après la Seconde Guerre mondiale, l'amitié entre les deux pays voisins n'allait pas de soi. Découvrez comment est né le Traité de l'Elysée en 1963 et comment il est à l'origine de la Journée franco-allemande le 22 janvier.

Comment s’est développée l’amitié franco-allemande ?

Dans les années 1950, l’Allemagne et la France se sont de plus en plus rapprochées. Lorsque le président français de l’époque Charles de Gaulle a invité le chancelier allemand Konrad Adenauer dans sa maison de campagne en 1958, cela a été considéré comme un geste historique. Puis, une messe de réconciliation publique a été célébrée en 1962 dans la cathédrale de Reims. Le 22 janvier 1963, le président français et le chancelier allemand ont signé le Traité de l’Elysée par lequel les pays voisins ont officiellement scellé leur réconciliation. Le 22 janvier 2019, le président français Emmanuel Macron et la chancelière de l'époque, Angela Merkel ont signé le Traité d'Aix-la-Chapelle, symbole de la poursuite de cette étroite coopération.     

A quel point la coopération est-elle étroite aujourd’hui ?

La France est pour l'Allemagne l'un des plus importants partenaires en Europe : après la formation du nouveau gouvernement fédéral en décembre 2021, le premier voyage à l’étranger aussi bien du chancelier Olaf Scholz que de la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a été pour Paris. En 2022, les deux gouvernements assureront des responsabilités particulières au niveau mondial : alors que la France occupe la présidence du Conseil de l'Europe au premier semestre, l'Allemagne est à la tête du G7 pour une année. La France fait aussi partie du groupe d’Etats composé de sept puissances démocratiques de premier plan.

 Comment est née la Journée franco allemande ?

L’ancien chancelier Schröder avec l’ancien président Chirac
L’ancien chancelier Schröder avec l’ancien président Chirac dpa

A l’occasion du 40ème anniversaire du Traité de l'Elysée en 1963, le président français d’alors Jacques Chirac et l’ancien chancelier Gerhard Schröder ont créé la Journée franco-allemande. Cet événement annuel doit rappeler l’amitié franco-allemande particulière et surtout faire découvrir aux jeunes des deux pays le pays voisin respectif et sa culture. Pour de nombreuses écoles, cette Journée est l’occasion de se pencher sur l'histoire franco-allemande et de donner vie au partenariat. Ce jour commémoratif doit de plus encourager à apprendre l’allemand ou le français. 

© www.deutschland.de