Prolongation de sept missions

Où les soldats allemands effectuent-ils des missions à l’étranger ? Quelles sont leurs tâches ? Un aperçu.

Un Tornado de la Bundeswehr participant à la mission Counter Daesh
Un Tornado de la Bundeswehr participant à la mission Counter Daesh dpa

Allemagne. La Bundeswehr est une armée parlementaire. Cela signifie qu’elle a besoin de l’accord des représentants du peuple pour chaque mission armée à l’étranger. Elle a actuellement un mandat du Bundestag pour 13 missions. Fin décembre, le Bundestag en a prolongé sept, mais tout d’abord pour trois mois seulement. C’est une solution transitoire car, depuis les élections au Bundestag en septembre 2017, il n’y a pas encore de coalition gouvernementale en Allemagne. Or les partenaires de l’Otan, de l’ONU et de l’UE comptent sur le soutien allemand dans les missions communes. « L’Allemagne est synonyme de fiabilité », soulignait la ministre de la Défense, Ursula von der Leyen, lorsqu’elle demanda la prolongation des missions au Bundestag.

Les objectifs de ces sept missions et les tâches assumées par la
Bundeswehr :

Afghanistan : la mission de l’Otan « Resolute Support »

 

  • Objectif : reconstruction, stabilisation et préservation de la paix en Afghanistan. Soutien au développement des structures de sécurité nationales.
  • Tâches de la Bundeswehr : conseil et formation des forces de sécurité afghanes centrées sur la capitale Kaboul, maintien des opérations aériennes militaires à Masar-e Scharif, reconnaissance et évaluation des prises de vue aériennes, soutien de l’aide humanitaire et protection des forces civiles en mission.
  • Nombre de soldats allemands : 980 personnes est le plafond autorisé par le mandat. Actuellement, 885 soldats et 85 soldates sont en mission.

Méditerranée : la mission de l’Otan « Sea Guardian »
 

  • Objectif : protéger le flanc sud de l’Otan en surveillant l’espace méditerranéen avec des navires et des avions. Détecter et neutraliser les conflits et les activités terroristes, empêcher les trafics d’armes. Si nécessaire, Sea Guardian soutient d’autres missions en Méditerranée comme l’opération européenne EUNAVFOR MED Sophia contre les réseaux de passeurs.
  • Tâches de la Bundeswehr : analyse de la situation en patrouillant en mer et avec des vols de reconnaissance AWACS, contrôle des navires suspects, sauvetage en mer, direction et formation.
  • Nombre de soldats allemands : 650 au maximum ; actuellement 153 soldats et 16 soldates.
     

Syrien et Irak : la mission « Counter Daesh »
 

  • Objectif : une coalition internationale de 60 pays lutte contre l’organisation terroriste EI (Daesh en arabe).
  • Tâches de la Bundeswehr : surveillance de l’espace maritime et aérien avec des Tornados, analyse des prises de vue, ravitaillement en vol, protection et accompagnement de la flotte multinationale en Méditerranée.
  • Nombre de soldats allemands : 1.200 au maximum ; actuellement, 179 soldats et 20 soldates sont en mission.

Mission « Counter Daesh » : une base allemande en Jordanie

Irak : mission de formation
 

  • Objectif : renforcement de l‘armée irakienne et des Peschmerga kurdes dans la lutte contre la milice terroriste EI qui a été repoussée en Irak et en Syrie mais représente toujours une menace.
  • Tâches de la Bundeswehr : conseil et formation des forces de sécurité kurdes et irakiennes à Erbil, fourniture d’armes et d’équipement militaire.
  • Nombre de soldats allemands : 150 au maximum ; actuellement 132 soldats et 12 soldates.
     

Mali : la mission de l’ONU « Minusma »
 

  • Objectif : stabilisation du pays après la guerre civile qui a éclaté après le putsch de 2012. Quelque 13.000 Casques bleus onusiens maintiennent la paix et protègent les droits de l’homme, servent d’intermédiaires entre les parties en conflit et surveillent le cessez-le-feu.
  • Tâches de la Bundeswehr : conseil, formation et direction, reconnaissance, transport aérien, ravitaillement d’avions en vol, missions sanitaires, protection des biens culturels, soutien aux missions de l’UE au Mali.
  • Nombre de soldats allemands : 1.000 au maximum, actuellement 923 soldats et 43 soldates.

La Bundeswehr au Mali : « Nous connaissons un franc succès »

Soudan : la mission de l’ONU « UNAMID » 
 

  • Objectif : protection de la population civile et soutien à l’accord de paix conclu en 2006 dans le conflit opposant le gouvernement du Soudan du Sud et différentes ethnies au Darfour dans l’ouest du Soudan.
  • Tâches de la Bundeswehr : mise à disposition d’experts des systèmes informatiques de logistique et d’équipement technique, transport et services sanitaires.
  • Nombre de soldats allemands : 50 au maximum, actuellement 5 soldats et 2 soldates.

Interview : une soldate allemande au Darfour

Soudan du Sud : la mission de l’ONU « UNMIS »
 

  • Objectif : maintien de la coexistence pacifique du Soudan et du Soudan du Sud, protection de la population civile, protection de l’accès à l’aide humanitaire, surveillance du cessez-le-feu.
  • Tâches de la Bundeswehr : conseil et aide à la formation des pays envoyant des troupes ainsi que de l’ONU, observation de la situation.
  • Nombre de soldats allemands : 50 au maximum ; actuellement 14 soldats.

© www.deutschland.de