Faire des études en ligne

Obtenir un diplôme par internet : des organismes allemands proposent des études en ligne et en réseau.

Apprendre sur un ordinateur portable
Apprendre sur un ordinateur portable dpa

Où peut-on faire des études en ligne  en Allemagne ?

De l’université RWTH à Aix-la-Chapelle à l’ouest à l’école supérieure de Wismar à l’est : si l’on cherche des cours en ligne sur le portail de formation à distance « distancelearningportal.com » créé par des organisations internationales d’étudiants on remarque rapidement la diversité. Dans toute l’Allemagne, des universités proposent des cours en ligne, parfois avec seulement un certificat à la clé, parfois jusqu’à un diplôme de master.  Alors que certains de ces cours en ligne sont soumis à des frais de scolarité élevés, les  MOOCs (Massive Open Online Courses) se sont également établis en Allemagne au cours des dernières années. L’université technique de Munich est considérée comme une pionnière ; elle a très tôt misé sur des cours en ligne gratuits accessibles dans le monde entier.   

Comment peut-on étudier en ligne en Allemagne ?

Outres les options déjà mentionnées, il existe d’autres possibilités, par exemple « oncampus ». La filiale à 100 pour cent de l’université technique de Lübeck regroupe les connaissances de plus de 150 professeurs – aussi bien pour des études parallèles à une activité professionnelle que pour la formation continue, des cours flexibles en auto-apprentissage ainsi que des MOOCs gratuits. Il y a également une demande croissante pour les  cours de  « Blended Learning »  qui allient les cours avec présence et les cours en ligne. C’est aussi sur quoi mise l’université d’enseignement à distance FernUniversität Hagen qui, avec 76 000 étudiants, est la plus grande université d’Allemagne.       

Quels sont les cours ne dépendant pas des universités ?

Plusieurs organismes allemands spécialisés dans les MOOCs offrent une grande variété de cours. La plateforme « iversity » fait partie des plus connues. Les professeures Naika Foroutan et Irene Bloemraad y donnent par exemple un cours sur la compréhension de la diversité et de l’intégration en Europe. Avec sa plateforme « openHPI », l’Institut Hasso Plattner de Postdam met l’accent sur l’informatique : les étudiants y sont préparés concrètement à l’internet avec des offres sur les « Web Technologies » ou sur la protection des données sur les médias sociaux    

You would like to receive regular information about Germany?
Subscribe here: