Des conseils pour démarrer son premier semestre en Allemagne

Nombre de questions se posent au début des études en Allemagne. Des étudiantes et étudiants étrangers vous transmettent leurs expériences.

L’International Day à l’Université Viadrina à Francfort/Oder.
L’International Day à l’Université Viadrina à Francfort/Oder. dpa
Biljana Mikic (27) aus Serbien
Biljana Mikic (27 ans), Serbie

Etudiante de master en « Transition Management » depuis 2017, Université Justus-Liebig à Giessen

Je n’ai pas besoin de maîtriser l‘allemand pour mes études car tout le cursus est enseigné en anglais. J’ai quand même suivi deux cours d’allemand avant de commencer à étudier. Il est dans tous les cas utile d’apprendre un peu d’allemand, même si l’on n’en a pas besoin pour ses études. La plupart des universités proposent des cours d’allemand gratuits pour les étudiants. Les étudiantes et étudiants étrangers devraient saisir cette offre. On se sent tout simplement mieux et plus sûr de soi quand on peut acheter son pain en allemand dans une boulangerie.

Anneli Williams (25) aus den USA
Anneli Williams (25 ans). Etats-Unis

Etudiante de master en « Linguistique » depuis 2017, Université Philipp à Marbourg

A Marburg, il y a avant le début du semestre une semaine d’orientation pour les premières années au cours de laquelle on apprend beaucoup. Cette semaine d’orientation est organisée à Marbourg par l‘International Office, entre autres. Les organisateurs nous ont donné des conseils utiles sur tout ce qui touche aux études et à la vie en Allemagne, par exemple comment ouvrir un compte en banque. Si on a la possibilité de participer à cette semaine, il faut vraiment le faire.

Nombre d’universités en Allemagne ont intégré un « Semesterticket » dans la carte d’étudiant. Cela signifie que les étudiantes et étudiants peuvent emprunter gratuitement les bus et le train sur certaines lignes. Il y a tellement de jolies villes en Allemagne à visiter ! Quiconque a un tel « Semesterticket » devrait impérativement en profiter et faire des excursions pendant une journée ou le week-end.

Diego Guillén Jiménez (37) aus Costa Rica
Diego Guillén Jiménez (37 ans), Costa Rica

Doctorant depuis 2018 en « Pragmatique expérimentale », Université Ruprecht-Karl à Heidelberg

Si l’on veut étudier en Allemagne, il faut d’emblée établir un plan précis. Où est-ce que je veux étudier et quoi ? De quoi ai-je besoin pour cela ? Pendant la phase de candidature, on est confronté à une belle bureaucratie. Il faut dans tous les cas prévoir suffisamment de temps pour remplir tous ces papiers. Le mieux, c’est de les remplir les uns après les autres et de ne jamais s’interroger sur la logique des administrations locales, Il y a une règle pour tout. Même si le processus ne semble pas logique aux yeux d’un étranger, le plus simple est de s’y plier.       

You would like to receive regular information about Germany?
Subscribe here: