Où l’Allemagne 
peut marquer des points

Qu’est-ce qui fait de l’Allemagne un partenaire éducatif sérieux à l’international ? Dix raisons pour lesquelles le contact en termes de savoir et d’apprentissage vaut la peine.

1. FORMATION PROFESSIONNELLE DUALE

Grâce à la formation professionnelle duale, l’Allemagne dispose d’un système 
efficace de qualification de jeunes. 330 métiers proposent une formation duale 
de deux à trois ans et demi. Associant la théorie à la pratique, elle fait aussi 
figure de modèle à l’international.

2. RÉSEAU SCOLAIRE INTERNATIONAL

Dans quelque 2000 écoles réparties dans le monde entier, les élèves peuvent 
apprendre l’allemand et acquérir ainsi les bases requises pour faire des études 
ou une carrière en Allemagne. L’initiative « Les écoles, partenaires de l’avenir », abrégée en PASCH, est soutenue par le ministère des Affaires étrangères.

3. CURSUS D’ÉTUDES EN LANGUE ÉTRANGÈRE

En 2016, le nombre d’étudiants étrangers inscrits dans une université allemande, à savoir 321 000, a atteint un niveau record. Cet attrait est notamment dû au fait que plus de 1300 cursus internationaux sont donnés dans une langue étrangère qui est la plupart du temps l’anglais.

4. UNIVERSITÉS ALLEMANDES À L’ÉTRANGER

Selon les normes allemandes, les jeunes peuvent faire des études sans même quitter leur pays. Dans le cadre de l’éducation transnationale, des universités et des cursus d’études allemands ont vu le jour dans de nombreux pays, de l’Égypte au Vietnam : à l’étranger, le partenariat éducatif est mis en exergue.

5. EXCELLENTES FORMULES POUR FAIRE SON DOCTORAT

Carte de visite d’une carrière universitaire, le titre de docteur est aussi un accélérateur de carrière dans le privé. En Allemagne, pour faire son doctorat, on peut choisir sa formule : outre le doctorat individuel « classique », il existe environ 700 programmes de doctorat qui sont souvent orientés vers l’international.

6. ATOUTS DES POSTDOCS

Nombre de postdocs optent pour une carrière en Allemagne. La raison ? Les instituts de recherche para-universitaires telle la Société Max-Planck ou la Société Fraunhofer sont appréciés et bien connectés dans le monde entier, les projets intéressants et interdisciplinaires et les conditions de travail attrayantes.

7. MARCHÉ DE L’EMPLOI DYNAMIQUE

En comparaison internationale, le marché de l’emploi allemand est considéré comme solide, perméable et dynamique. Mais il affiche d’ores et déjà une pénurie de main-d’œuvre dans nombre de métiers d’avenir. L’initiative « Make it in Germany » lancée par le gouvernement fédéral entend y remédier à l’international.

8. GIGANTESQUES APPAREILS DE RECHERCHE

En Allemagne, les têtes bien pleines font face à un environnement novateur. Pour les chercheurs orientés vers l’international, les gigantesques appareils de recherche parfois uniques au monde sont particulièrement intéressants : de l’accélérateur de particules au superlaser, les appareils très concurrentiels les attirent.

9. EMPLOYEURS INTÉRESSANTS

Pour les salariés, nombre d’entreprises allemandes sont attrayantes à l’échelle mondiale. Elles incarnent souvent l’innovation, la qualité, les capacités en ingénierie et la fiabilité. En outre, les patrons offrent de bonnes conditions de travail à leur personnel ainsi qu’un juste équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

10. PERSPECTIVES POUR LES HABITANTS DE RÉGIONS EN CRISE

L’intégration passe par l’éducation : telle est une des priorités de la politique allemande en matière de réfugiés. Pour soutenir leur intégration, le ministère fédéral de l’Éducation a adopté deux grands trains de mesure qui englobent l’apprentissage de l’allemand et l’accès à une formation ou aux études.