« Remonter enfin sur le ring »

La boxeuse Nadine Apetz a été freinée lors des qualifications olympiques par les restrictions dues au Covid-19. Elle veut maintenant recommencer à combattre.

La boxeuse Nadine Apetz
La boxeuse Nadine Apetz Marc Niemeyer

Nadine Apetz, 34 ans, est boxeuse au sein de l’équipe nationale allemande et de l’équipe de pointe des jeux olympiques Rhénanie-Palatinat à Cologne. Ce n’est qu’à plus de 20 ans qu'elle a commencé à boxer dans le cadre d'un cours de l'université. Aujourd'hui, en Allemagne, elle est pratiquement sans égale dans la catégorie de poids allant jusqu’à 69 kilos. Son rêve est de participer aux Jeux olympiques. 

« Lorsque le confinement a été imposé en Allemagne en mars, je me battais à Londres pour ma participation aux Jeux olympiques de 2020. Ma plus importante compétition de qualification pour Tokyo était sur le point de commencer. Nous, les athlètes, vivions comme dans une bulle, nous avions fait abstraction de tout et n’avions que la qualification en tête pour réaliser notre rêve le plus cher.

Nous, les athlètes, vivions comme dans une bulle, nous n’avions que la qualification en tête.

La boxeuse Nadine Apetz

Lorsque l’annonce du comité olympique est arrivée et que la qualification pour la boxe a dû être mise en attente, nous avons été complètement surpris. Le lendemain, nous étions déjà de retour en Allemagne et la vie s’est pratiquement arrêtée. J'étais triste et frustrée; nous ne savions pas ce qui allait se passer. Je devais continuer à m’entraîner mais nous ne pouvions pas aller dans les salles de sport. Tout était difficile ; les compteurs sont passés de 100 à zéro. J'ai presque été soulagée lorsque les Jeux olympiques ont été reportés à 2021. 

En 2021, je vais recommencer à combattre ; si les Jeux sont reportés de nouveau, je n’en suis pas sûre, car je rédige actuellement ma thèse de doctorat en neurosciences. Je voulais la terminer après les Jeux olympiques. Maintenant tout est retardé d’au moins un an.

Mais j’ai confiance. Le premier tournoi international débute à Cologne en octobre 2020 et j’ai vraiment hâte de remonter sur le ring. Nous espérons tous que les concepts de santé sont suffisants et que des athlètes du plus grand nombre de pays possible pourront participer. Cette rencontre internationale c’est en fait l'idée olympique. »

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: