Plus de personnes âgées, moins de jeunes

Découvrez ici combien de jeunes vivent en République fédérale et quand les babyboomers partent à la retraite.

Trois générations
Trois générations picture alliance / Westend61

Pour les nouvelles-nées, l’espérance de vie moyenne en Allemagne se situait à 83,4 ans en 2021, et à 78,6 ans pour les garçons, soit une espérance de vie plus longue que jamais. Mais quelle est la taille des différentes générations en Allemagne ?

Moins de jeunes

Selon l’Office fédéral de la Statistique, on comptait fin 2020 8,4 millions de personnes âgées de 15 à 24 ans sur les 83,2 millions d’habitants en Allemagne. La génération Z, née à partir de la moitié des années 1990, représentait ainsi 10,1 % de la population. Il n’y avait encore jamais eu aussi peu de personnes dans cette tranche d’âge depuis le début des statistiques en 1950. Il en allait tout autrement pour la génération des babyboomers, née entre la moitié des années 1950 et celle des années 1960 : en 1982, 1983 et 1984, la part des jeunes était de 16,7 %.

Toujours plus de centenaires

En 2020, 20.465 personnes âgées de 100 ans et plus vivaient en Allemagne – 3.523 de plus qu’en 2019. La tranche d’âge de 100 ans et plus n’a encore jamais été aussi importante. Un bon 80 % de ces centenaires sont des femmes.

Le nombre de retraités augmente

D’ici à 2035, le nombre de personnes ayant au moins 67 ans – l’âge officiel de départ à la retraite en Allemagne – passera à 20 millions selon les calculs de l’Office fédéral de la Statistique. Cela représente une hausse de 22 % par rapport à 2020 où ce chiffre était de 16 millions. En parallèle, la tranche d’âge des 20-66 ans, définissant la période de la vie active, diminue. Cela s’explique par le fait que les personnes nées pendant les années de babyboom partent à la retraite dans les années 2020. L’Allemagne dépend de l’immigration pour compenser cette tendance.

De nouveaux prénoms pour la nouvelle génération

La démographie n’est pas la seule à évoluer, chaque génération a aussi ses prénoms de prédilection. La Société de la langue allemande recense depuis 1977 les prénoms favoris. A l’époque, les prénoms de fille tels que Stefanie, Christina/Christine et Sandra étaient tendance, ainsi que Christian, Michael et Stefan pour les garçons. En 2020, les prénoms favoris pour les filles étaient Emilia, Hanna/Hannah et Emma ; Noah, Leon et Paul pour les garçons.

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: