Défendre l’égalité des droits

L'égalité des sexes requiert un engagement. C’est ce que font ces deux femmes et un homme - en ligne et hors ligne.

Tijen Onaran veut renforcer la position des femmes.
Tijen Onaran veut renforcer la position des femmes. picture alliance/dpa

Tijen Onaran

L’objectif de Tijen Onaran est de soutenir les femmes dans le monde professionnel. Le secteur du numérique est au centre de son intérêt. C’est pourquoi, en novembre 2017, elle a fondé la société Global digital Women qui conseille des entreprises sur les thèmes de la diversité, l'inclusion et l'égalité, donc également sur la question de savoir comment davantage de femmes peuvent occuper des postes de direction. Des thèmes que Tijen Onaran traite dans ses livres et sur Instagram. En tant qu’investisseuse, elle soutient également les femmes. Elle dit se concentrer sur des startups fondées par des femmes. Elle veut maintenant créer un fonds de capital risque pour des femmes fondatrices d’entreprises.

Mareice Kaiser

La rédactrice en chef du magazine féministe Edition F, Mareice Kaiser, attire l’attention sur le surmenage de nombreuses mères modernes - dans ses publications mais aussi sur Instagram. Elle critique le fait qu’une grande partie des soins non rémunérés prodigués aux enfants et au foyer sont surtout effectués par les mères – souvent en plus de leur activité professionnelle. Dans un article de blog, elle écrit que « le fait que lors de la première année après la naissances de leurs enfants, de nombreuses mères se trouvent dans une situation mentale et émotionnelle plus mauvaise qu’auparavant n’est pas à imputer à leurs enfants. Cela est dû aux structures sociales qui n’ont pas été faites pour les femmes et encore moins pour les femmes ayant des enfants. » Elle exhorte donc les responsables politiques à se soucier davantage des besoins des mères qui élèvent seules leurs enfants et travaillent.

Fikri Anıl Altıntaş

Quels sont les rôles que la société attend des hommes ? Et quand le comportement qui en résulte nuit-il aux hommes et à leur environnement ? Ce sont là des questions sur lesquelles se penche Fikri Anıl Altıntaş, chef de projet auprès de la Schwarzkopf Foundation Young Europe – entre autres au moyen d’articles, d’interviews et sur Instagram. Il écrit principalement sur l’image musulmane de la masculinité. Pour attirer l’attention sur ce thème, il organise également des ateliers dans les écoles. En outre, il est l’ambassadeur allemand de la campagne de solidarité HeForShe de UN Women qui appelle les hommes à défendre les droits des femmes.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: