Les villes les plus créatives d’Allemagne

Où s’épanouit le potentiel créatif de l’Allemagne ? Où se situent les meilleurs musées, universités et organismes culturels ? Nous vous présentons six grandes villes en la matière.

München
jotily - stock.adobe.com

La culture et la créativité sont d’importants facteurs économiques qui créent emplois, revenus et chiffres d’affaires. Après 2017, le Centre Commun de Recherche (CCR) de la Commission européenne a pour la deuxième fois comparé les villes européennes quant à leur potentiel culturel et créatif.

190 villes dans 30 pays ont été classées en fonction du nombre de leurs habitants et de leur dynamisme culturel, leur économie créative et leur environnement créatif. L’offre des musées, des théâtres et des salles de concert est-elle attrayante et diversifiée ? Où les créatifs trouvent-ils le plus de travail et les emplois les plus innovants, où les jeunes jouissent-ils de la meilleure formation ? Dans quelle mesure les villes soutiennent-elles leur secteur créatif et culturel ? LE CCR a utilisé 29 indicateurs pour les évaluer.

Six villes allemandes se sont classées dans le Top 5 dans différentes catégories. Les voici :  

Munich

Munich, la capitale bavaroise, vient au deuxième rang des villes créatives parmi les villes de plus d’un million d’habitants. Vivre dans cette métropole sur l‘Isar est particulièrement agréable en raison de la proximité des Alpes. Outre des églises splendides comme l’église Notre-Dame ou le « Vieux Pierre », le parc olympique et l’Opéra national de Bavière, Munich brille par ses nombreux lieux culturels. Ainsi, le Deutsches Museum, avec ses 50 thèmes différents, compte parmi les musées d’histoire naturelle et technique les plus importants au monde.

Berlin

Située à trois places derrière Munich, la capitale fédérale Berlin se classe au cinquième rang dans la catégorie des villes de plus d’un million d’habitants. Berlin a une histoire passionnante que l’on peut ressentir en d’innombrables lieux. Où se situait naguère la frontière entre l’Est et l’Ouest ? Pour le découvrir, des millions de visiteurs du monde entier viennent chaque année voir la Porte de Brandebourg, le Checkpoint Charlie ou l’East Side Gallery, la plus longue partie conservée du mur de Berlin, peinte par de nombreux artistes. Cette ville animée et colorée qu’est Berlin est un aimant attirant les esprits créatifs et des foules de jeunes venant étudier dans les universités berlinoises.

Berlin – la porte de Brandebourg est le symbole le plus célèbre de l’Allemagne réunifiée.
Berlin – la porte de Brandebourg est le symbole le plus célèbre de l’Allemagne réunifiée.
hanohiki - stock.adobe.com

Stuttgart

Parmi les 40 villes ayant jusqu’à 1 million d’habitants, Stuttgart, la capitale du  Land de Bade-Wurtemberg, se classe au 1er rang dans les comparaisons allemandes et au 5e dans les comparaisons internationales. Stuttgart doit ce bon classement à son immense offre culturelle. Le Stuttgarter Staatstheater, la plus grande maison interdisciplinaire d’Europe, propose de l‘opéra, du théâtre et de la danse. Cette dernière est reconnue au plus haut niveau dans le monde. La Staatsgalerie Stuttgart accueille l’une des plus importantes collections Picasso d’Allemagne, à côté d’œuvres de Rembrandt et de Rubens. Des événements réguliers comme le plus grand festival européen de cinéma indien et un milieu musical extrêmement vivant rendent la ville attrayante tant pour ses habitants que pour ses visiteurs. Les fans d’automobile trouveront leur bonheur dans les musées de Mercedes-Benz et de Porsche.

Karlsruhe

Karlsruhe, la deuxième plus grande ville du Bade-Wurtemberg, se classe deuxième dans la catégorie des villes ayant jusqu’à 500.000 habitants. La métropole badoise se situe dans le voisinage immédiat de la France, de la Forêt Noire et du Palatinat, on l’a surnommée la « ville en éventail » en raison de sa forme. Au centre, on trouve le château de Karlsruhe qui abrite le Badisches Landesmuseum. En été, il se transforme en écran géant pour des jeux de lumière. En hiver, l’historique place du château devient un beau décor hivernal avec une immense patinoire. Petits et grands patinent alors autour du monument du grand-duc Charles Frédéric. Le Centre d’art et de technologie des médias (ZKM) de Karlsruhe est le plus grand organisme d’arts des médias dans le monde.

Karlsruhe – le château construit en 1715.
Karlsruhe – le château construit en 1715.
avirid - stock.adobe.com

Heidelberg

Cette ville universitaire qu’est Heidelberg, sur le Neckar dans le sud-ouest de l’Allemagne, vient à la 2e place des villes ayant jusqu’à 250.000 habitants. Ses habitants se passionnent pour la littérature ; le milieu des auteurs, des traducteurs et du théâtre est donc à l’avenant. La célèbre Université Ruprecht-Karl, la plus ancienne d’Allemagne, est au centre de la ville ancienne. Son musée se trouve dans l’édifice baroque de l‘ancienne université. Le château d‘Heidelberg trône majestueusement au-dessus des toits et vaut une visite en sa qualité de symbole romantique de la ville.

Heidelberg – le Vieux Pont enjambe le Neckar et mène à l’église du Saint-Esprit.
Heidelberg – le Vieux Pont enjambe le Neckar et mène à l’église du Saint-Esprit.
eyetronic - stock.adobe.com

Weimar

La petite ville de Weimar, au centre de la Thuringe, vient en tête des villes ayant jusqu’à 100.000 habitants. Weimar est l’un des plus importants lieux allemands sur le plan tant historique que culturel et a toujours attiré des écrivains, des artistes et des créatifs. Goethe, Schiller, Bach et Liszt y ont vécu. En 1919, Walter Gropius y a fondé l’Ecole d’art du Staatliches Bauhaus. Tous ont laissé des traces dans cette ville où l’on trouve, outre le musée Goethe et Schiller, l’Université du Bauhaus de Weimar et l’Ecole supérieure de musique Franz Liszt.