« Morgenstadt » - la ville de demain

L’Institut Fraunhofer développe la ville du futur grâce à un réseau interdisciplinaire

Fraunhofer IBP - Morgenstadt

Les lieux et les modes de vie changent de façon dramatique : de plus en plus de personnes affluent vers les grandes villes, quittant les  structures rurales établies. Aujourd’hui déjà, dans le monde entier, 3,5 milliards de personnes peuplent les métropoles, soit plus de la moitié de la population mondiale. Selon les pronostics, en 2050, trois personnes sur quatre sur les probablement dix milliards vivront dans des villes. En se basant sur ces données, l’Institut Fraunhofer se consacre à la question centrale de savoir comment les villes contemporaines pourront s’adapter à la ruée de demain. Le projet a pour nom « Morgenstadt – City of the Future » et il réunit des scientifiques de différentes disciplines échangeant des idées sur le futur urbain avec des partenaires issus des villes et de l’industrie. 

Contre-projet aux mégapoles actuelles

Les mégapoles du monde contemporain utilisent déjà trois quarts de l’ensemble des ressources et produisent ainsi de grandes quantités de déchets et de gaz à effet de serre. Le contre-projet à ce développement est la ville de demain, la « Morgenstadt ». Elle doit être urbaine tout en conjuguant vie et travail des habitants. Une courte distance pour se rendre sur son lieu de travail entraîne une réduction de la circulation, du bruit, des embouteillages et de la consommation d’énergie. La « Morgenstadt » est constituée de quartiers produisant eux-mêmes de l’électricité et de la chaleur ; leurs habitants utilisent des voitures électriques qui servent en même temps à stocker l’électricité et ils vivent dans des maisons intelligentes où des personnes âgées peuvent également vivre dans le confort et en toute sécurité. 

La durabilité, les énergies renouvelables et la numérisation vont de pair dans la ville du futur afin d’offrir à ses habitants une qualité de vie aussi élevée que possible. «Il faut procéder intelligemment à l’aménagement de nos villes afin qu’elles restent vivables pour les habitants » déclare le professeur Hans-Jörg Bullinger, président de la Société Fraunhofer, la plus grande organisation en Europe pour la recherche appliquée. Le réseau lance également un concours international, le « Morgenstadt City Challenge ». Les lauréats recevront une importante prestation de conseil et de recherche, adaptée à leur situation individuelle. L’actuel round de candidature s’achève le 30 juin 2016. Jusqu’à maintenant, les villes gagnantes ont été Prague, Chemnitz, Lisbonne et la capitale allemande Berlin.  

Le projet comprend également le réseau d’innovation « Morgenstadt-Innovationsnetzwerk » composé actuellement de 15 villes, 25 entreprises et dix instituts Fraunhofer. De nouvelles solutions et stratégies pour l’avenir des villes sont élaborées de manière interdisciplinaire. Fraunhofer dispose de 60 instituts de recherche différents et, selon Bullinger, 50 d’entre eux peuvent même apporter une contribution au thème de la ville du futur. Il s’agit d’un modèle de travail, paru déjà sous forme de livre, avec lequel des communes peuvent améliorer la durabilité. Il se base sur six importantes analyses de villes (Berlin, Fribourg, Copenhague, New York, Tokyo, Singapore) et cent études de cas. Les lauréats du concours doivent pouvoir appliquer le nouveau « modèle Morgenstadt » pour réaliser leur projet d’une plus grande capacité à s’adapter à l’avenir.

www.morgenstadt.de

© www.deutschland.de