Nous vous montrons nos sites préférés

A l’écart des routes touristiques : la rédaction de deutschland.de vous donne quelques bons plans pour votre prochain voyage en Allemagne.

Le lac Chiemsee dans les Préalpes
Le lac Chiemsee dans les Préalpes dpa
Martin Orth
Martin Orth

Le lac et la montagne de Prien au bord du lac Chiemsee

Le vélo est idéal pour découvrir le charme de la région de la « mer bavaroise ». On trouvera des bicyclettes électriques à la station de location sur le port de Prien. On part vers le nord : en roulant pendant 30 kilomètres, on passe par Gstadt et Seebruck pour arriver à Chieming, enchâssée dans le paysage imposant du Kampenwand, le sommet culminant à 1669 mètres des Alpes de Chiemgau. A Chieming, on rend son vélo et on embarque sur le bac menant à l’île idyllique de Fraueninsel. Puis on continue vers l’île de Herreninsel pour arriver à l’apogée de la randonnée, le château de Herrenchiemsee. Ici, le roi Louis II de Bavière surpassa le faste de son modèle versaillais. Après avoir rejoint Prien en bateau, restaurez-vous avec une plantureuse collation et une bière bavaroise.

Fastueux : le château de Herrenchiemsee
Fastueux : le château de Herrenchiemsee Martin Orth
Kim Berg
Kim Berg

Marburg, la ville des contes de fée sur la Lahn

Le vieux château des landgraves trône au-dessus de cette petite ville aux rues tortueuses au centre de la Hesse. Les frères Grimm, déjà, se sont laissés inspirer par le charme de Marburg. De pittoresques maisons à colombages et l’hôtel de ville de style gothique sur la place du marché marquent de leur empreinte la ville haute, regorgeant de bistros et de cafés agréables. A côté de l’église Sainte-Elisabeth, la tour Spiegelslustturm sur les monts de la Lahn est également un symbole de Marburg. On y a une vue fantastique sur la ville. La Lahn s’écoule doucement à travers la vallée, bordée de prairies où nombre d’étudiants font une pause quand il fait beau.

La vieille ville de Marburg
La vieille ville de Marburg dpa
Janet Schayan
Janet Schayan

Un silence spectaculaire sur la mer des Wadden

La mer des Wadden dans la mer du Nord n’est un secret pour personne. Mais ce coin-là, si. Il se trouve à Keitum, un lieu doucement rêveur sur la côte est de l’île de Sylt. Les ruelles s'y appellent Ingiwai et Am Tipkenhoog mais ne les empruntez-pas. Cherchez le chemin « Am Kliff », de préférence par une douce soirée d’été. Vous trouverez un banc au bois patiné par les embruns. Au crépuscule, on y a une vue grandiose sur l’ample paysage créé par les marées. Ici et là, le chant d’un oiseau, quelques nuages dans le ciel. Sinon : rien. Le silence peut-il être spectaculaire ? Ici, oui.

Un coucher de soleil au-dessus de la mer des Wadden sur l’île de Sylt
Un coucher de soleil au-dessus de la mer des Wadden sur l’île de Sylt Janet Schayan
Helen Sibum
Helen Sibum

Une « véloroute » à travers le bassin de la Ruhr

Le bassin de la Ruhr n‘a toujours pas bonne réputation en Allemagne : l’ancien cœur de l‘industrie européenne du charbon et de l’acier est réputé gris, triste, dépassé. On peut se convaincre du contraire sur le Radschnellweg Ruhr 1 (RS1, voie cyclable rapide). Là où, naguère, circulaient les trains de marchandises transportant le charbon, on peut maintenant traverser la région en vélo dans des paysages verdoyants le long de la Ruhr, allant de ville en ville. Une fois achevée, la voie fera 101 kilomètres de long et reliera Hamm à Duisburg. Bon à savoir sur une telle distance : il y a même des aires de services et de repos sur cette « autoroute cyclable ».

 

La voie cyclable rapide du bassin de la Ruhr conduit à Mühlheim par le viaduc
La voie cyclable rapide du bassin de la Ruhr conduit à Mühlheim par le viaduc AGFS/Peter Obenaus
Tanja Zech
Tanja Zech

Dresde autrement

Vous avez aimé l’église Frauenkirche, l’Opéra Semperoper et les trésors du musée Grünes Gewölbe ? Bien. Mais maintenant, sortez de l’agitation et prenez le tramway jusqu’à la place Schillerplatz, traversez le « miracle bleu », le pont le plus célèbre de Dresde, et explorez le quartier pittoresque de Loschwitz. Laissez-vous emporter par le téléphérique jusqu’à la plateforme panoramique et jouissez de la vue sur la ville et la vallée de l’Elbe. Puis déambulez à travers les ruelles tortueuses du Weißer Hirsch, le quartier des villas, en redescendant vers l’Elbe. Si vous êtes bon marcheur, retournez en ville en empruntant la rive nord de l’Elbe et en jouissant de la vue sur le Dresde ancien et nouveau.

Vue sur Dresde et l’Elbe
Vue sur Dresde et l’Elbe dpa