Des légendes de leur vivant

Gerhard Richter fait partie des artistes les plus connus au monde. Mais il y a d’autres vedettes du monde artistique.

Gerhard Richter
Gerhard Richter dpa /Oliver Berg

Il n’aime pas les interviews et, en règle générale, il évite le public. Gerhard Richter est pourtant considéré comme l’un des artistes les plus célèbres au monde. Comment cet homme né à Dresde et qui a fêté son 90e anniversaire le 9 février s’y prend-il ? Il laisse parler pour lui son œuvre qui atteint régulièrement des prix records aux ventes aux enchères. Son « Abstraktes Bild » de 1986 a par exemple été vendu aux enchères en 2015 pour 41 millions d’euros. Le « Kunstkompass » du magazine Capital place Richter depuis 18 ans « en tête de liste des artistes contemporains les plus importants ». Il est pourtant difficile de classer son œuvre qui comprend aussi bien des peintures photoréalistes et abstraites que des sculptures ou des vitraux.  

Mais c’est peut-être justement cette polyvalence qui fait de Richter l’artiste allemand le plus populaire. Sa biographie inhabituelle, dans l’Est et l’Ouest de l’Allemagne, pourrait également expliquer son succès :  Richter est né à l’époque du nazisme, il a suivi sa formation artistique sous le socialisme de la RDA et son succès s’est révélé sous le capitalisme. On retrouve des biographies similaires chez Georg Baselitz et Günther Uecker qui, tout comme Richter ou Anselm Kiefer, font partie des artistes allemands d’après-guerre les plus importants et encore en vie. 

Anne Imhof
Anne Imhof picture alliance / Bernd Kammerer

Les femmes donnent le ton

Alors que l’art d’après-guerre était largement dominé par les hommes, ces dernières années de plus en plus de femmes donnent le ton. Anne Imhof est l’une d’elles ; elle a conçu le pavillon allemand de la Biennale de Venise en 2017 qui lui a valu de recevoir le Lion d’or. L’artiste, née à Giessen en 1978, a obtenu ce prix pour une performance de quatre heures. Imhof est peintre de formation mais elle a de plus en plus élargi son œuvre vers l’installation et la performance. On a pu le constater lors de ses expositions en 2019 au Tate Modern de Londres et en 2021 au Palais de Tokyo à Paris.

Wolfgang Tillmanns
Wolfgang Tillmanns picture alliance / GEORG HOCHMUTH

Des photographes parmi les meilleurs du monde

Maria Eichhorn et Alicja Kwade comptent parmi les artistes allemandes les plus cotées. Eichborn, née à Bamberg en 1962, a conçu le pavillon allemand à Venise en 2022. Kwade, née à Katowice en 1979, a fait une exposition sur le toit du Metropolitan Museum à New York en 2019. L’exemple de Wolfgang Tillmanns prouve aussi que les photographes allemands sont recherchés dans le monde entier. L’artiste, né à Remscheid en 1968, qui s’engage depuis des années avec des collègues tels qu’Andreas Gursky pour un institut de la photographie allemand, a été le premier photographe à recevoir en 2000 le prestigieux Turner Prize britannique. Une exposition Tillmanns sera présentée l’automne prochain au  Museum of Modern Art à New York. 

© www.deutschland.de