Pour davantage d‘évidence

Sheri Hagen est actrice, réalisatrice et productrice - et elle s’engage pour davantage de diversité dans l’industrie cinématographique allemande. 

Sheri Hagen
Sheri Hagen s’engage pour la diversité dans le cinéma germanophone. picture alliance/dpa

Selon Sheri Hagen, actrice, réalisatrice et productrice née à Lagos et ayant grandi en Allemagne, la diversité ne devrait pas avoir d’importance particulière dans le cinéma. « Notre société est multiple et diverse, notre réalité est multiple et diverse, pourquoi n’est-ce pas aussi une évidence au cinéma et à la télévision ? » En 2021, l’enquête « Diversité dans le cinéma », dont Hagen fait partie des initiateurs, a montré que cette évidence fait défaut. Plus de 6 000 professionnels du cinéma dans l’espace germanophone ont participé à cette enquête qui a révélé, entre autres, que de nombreuses personnes issues de l’immigration se sentent représentées dans les films germanophones selon les clichés.

Hagen déclare que, enfant, elle ne se sentait pas représentée à la télévision et au cinéma allemands. Et il en est de même pour ses enfants. Il n’y a pas de séries ou de films allemands montrant des familles noires, toutes générations confondues, même avec des histoires banales. « J’espère que mes petits-enfants pourront s’y reconnaître, de manière naturelle, sans être exposés, simplement en tant qu’humains, sans référence à l’origine. »   

Une productrice et actrice connaissant le succès

C’est exactement ce qu’elle souhaite changer par son travail. Hagen est née en 1968 à Lagos, la plus grande ville du Nigéria, et elle a grandi à Hambourg où elle a fréquenté la Stage School of Dance and Drama. Elle a également suivi une formation au théâtre autrichien Theater an der Wien. Hagen, qui vit depuis longtemps à Berlin, a participé à de nombreuses productions théâtrales en tant qu’actrice. Au cinéma ou à la télévision, elle a joué par exemple dans « La vie des autres », « Baal », ou dans des films policiers tels que « Tatort ».

Je voulais être indépendante pour ne pas toujours devoir m’expliquer, moi et mes histoires.

Sheri Hagen, actrice et réalisatrice

Hagen ne souhaite pas augmenter la diversité seulement par son engagement en faveur de la diversité au cinéma et dans d’autres organisations telles que ProQuote Film. Elle réalise aussi elle-même des films racontant l’histoire de gens qui n’apparaissent que trop peu souvent au cinéma et à la télévision ou en connotation avec des clichés. C’est ainsi qu’elle a réalisé son premier long métrage « Auf dem zweiten Blick » (Y regarder à deux fois) sur trois couples de malvoyants à Berlin. En 2015, elle a fondé sa société de production Equality Film. « Je voulais être indépendante pour ne pas toujours devoir m’expliquer, moi et mes histoires » déclare Hagen. Une année plus tard elle a réalisé « Fenster blau » (Fenêtres, Bleu) d’après une pièce de théâtre de Sasha Marianna Salzmann. Le film aborde des sujets tabous tels que l’inceste. Actuellement, elle travaille à son troisième film.  

© www.deutschland.de