Tout d’un seul appareil

Le smartphone incarne l’évolution des médias en Allemagne – il rend l’information et le divertissement disponibles partout et tout le temps.

Classique et numérique : le jornal
Alessandro Biascioli/Adobe Stock

La numérisation croissante est aussi synonyme d’une évolution ultra-rapide des médias en Allemagne. L’appareil déterminant en la matière est le smartphone qui offre un accès illimité à l’internet, rendant disponibles les versions numériques des médias classiques que sont les journaux et les magazines, la radio et la télévision. Le journal imprimé, le poste de radio et même le téléviseur perdent de leur importance.

La nouvelle technique crée les conditions de l’évolution

Cette évolution a surtout une raison technique : grâce à des smartphones toujours plus performants et la rapidité de l’internet mobile, les contenus peuvent être consultés partout et non plus uniquement avec une connexion internet chez soi. Tous les consommateurs utilisent aujourd’hui cette possibilité, notamment les jeunes. Près de 90 % des plus de 14 ans en Allemagne possèdent un smartphone, près de 95 % l’utilisent quotidiennement. Et plus de la moitié de ces personnes lisent quotidiennement les actualités sur le smartphone. 

Le smartphone pour tout faire : jouer, lire, communiquer, photographier et même téléphoner.
Le smartphone pour tout faire : jouer, lire, communiquer, photographier et
même téléphoner.
Antonioguillem - stock.adobe.com

La concurrence des offres pour accaparer le temps dont disposent les gens

La deuxième raison aux modifications rapides du comportement des gens naît de ces possibilités techniques : un nombre croissant d’offres sont en concurrence pour un budget temps limité. Le temps pendant lequel les médias peuvent être consommés s’est d’une part extrêmement étendu avec les appareils mobiles ; parallèlement, à côté de la communication sur des plateformes comme Facebook, Instagram, Twitter et les nombreuses applications messagères, une offre infinie en information et divertissement est disponible partout et tout le temps.

Plus de numérique et moins de papier pour les journaux

Les chiffres qui illustrent l’évolution dans ce pays des journaux qu’est l’Allemagne : dans les vingt ans écoulés depuis 2000, le tirage des plus de 300 quotidiens en Allemagne a presque diminué de moitié pour se situer à 14,9 millions d’exemplaires vendus. Les trois journaux les plus vendus en 2020 étaient le journal à sensation Bild, puis le Süddeutsche Zeitung (SZ) et le Frankfurter Allgemeine Zeitung (F.A.Z.). Simultanément, le nombre de personnes que les journaux touchent avec leurs offres numériques est plus important que jamais : 59,7 millions des 70,6 millions d’habitants germanophone de plus de 14 ans s’informent avec les quotidiens.

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: