Dans quelle mesure l’Allemagne est-elle innovatrice ?

Un regard sur les trésors de la nation économique : pourquoi les brevets sont-ils de plus en plus importants et quelles technologies ont actuellement la priorité.

Brevets venant d’Allemagne : production de caméras 360 degrés pour la conduite autonome.
Production de caméras 360 degrés pour la conduite autonome. dpa

Allemagne. Les banques de données de l’Office allemand des brevets et des marques (DPMA) est une gigantesque mémoire d’information pour les développements techniques : on peut y faire des recherches, en allemand et en anglais, sur toutes les innovations allemandes ainsi que sur 80 millions de publications de brevets du monde entier.

Pourquoi les brevets sont-ils aussi importants pour l’économie ?

Un brevet protège des produits, des designs ou des procédés techniques pendant vingt ans contre l’imitation par des concurrents. C’est une assurance pendant  toute la durée du droit exclusif pour l’entreprise qui a investi d’importants coûts de développement. Le DPMA explique l’importance du droit des brevets : « La protection des entreprises innovatrices renforce la compétitivité  des entreprises individuelles et du site qu’est l’Allemagne. Les consommateurs profitent également des produits innovateurs »  

Qui décide quelle innovation va être brevetée ?

Des experts du DPMA contrôlent à chaque demande si l’invention est véritablement nouvelle selon l’état de la technique à l’échelle mondiale et si elle est également susceptible d’application industrielle.

Quick facts
128.921
brevets

sont actuellement enregistrés auprès de l’Office allemand des brevets.

811.478
marques

en Allemagne sont actuellement juridiquement protégées.

67.707
demandes de brevet

ont été déposées en 2017 auprès de l’Office allemand des brevets.

11.469
innovations

du secteur de la technologie du transport ont fait l’objet d’une demande de brevet en 2017.

2.633
demandes de brevet

concernaient la conduite autonome en 2017 - 14 pour cent de plus qu’en 2016.

25.490
demandes de brevet

ont été déposées en 2017 auprès de l’Office européen des brevet par des entreprises allemandes.

657.114
brevets

au total sont enregistrés auprès de l’Office européen des brevets et l’Office allemand des brevets avec validité pour l’Allemagne.

Combien y a-t-il de brevets enregistrés en Allemagne ?

En 2017, 128.921 brevets ont été enregistrés au DPMA, dont 19 928 émanaient d’entreprises de l’étranger. Si l’on ajoute ceux accordés par l’Office européen des brevets (OEB), 657 114 brevets au total sont en vigueur en Allemagne. Avec 25 490 demandes de brevets auprès de l’OEB en 2017, l’Allemagne occupait la première place. Une demande de brevet sur trois en Europe venait de l’Allemagne. Selon Cornelia Rudloff-Schäffer, présidente du DPMA, « Les brevets et les marques ‚made in Germany’ sont très appréciés ».

De quels secteurs proviennent la plupart des innovations ?

La mobilité connectée à un réseau numérique, la conduite autonome et l’électromobilité sont actuellement les principaux générateurs d’innovation. Le nombre de demandes de brevets pour la conduite autonome a doublé en cinq ans. Le top 5 des demandes de brevet en 2017 :
 

  1. Transport (11.469)
  2. Machines et appareils électriques / énergie électrique (7.209)
  3. Eléments de machines (6.247)
  4. Technique de mesure (4.911)
  5. Moteurs, pompes, turbines (4.570)
     

Les demandes de brevet sont-elles un indicateur de la capacité d’innovation ?

Oui et non. Les brevets sont un indice pour une activité de développement dynamique – mais le défi est de faire d’une invention un produit concurrentiel. Beaucoup de demandes de brevet montrent surtout qu’une entreprise veille à protéger sa propriété intellectuelle. Le Global Home Index fournit des données sur le potentiel d’innovation de l’Allemagne en comparaison internationale. Au classement 2017, l’Allemagne occupe la 9ème place des 127 économies nationales.