L’Allemagne, championne du monde de l’innovation

L’Allemagne est le pays le plus innovant. Ce n’est pas de l’autosatisfaction mais ce que dit le Forum économique mondial. Mais elle a aussi des faiblesses.

L’homme et la machine : l’avenir à tâtons
L’homme et la machine : l’avenir à tâtons dpa

Dans le compte-rendu sur la compétitivité mondiale publié en 2018 par le Forum économique mondial, l’Allemagne vient en tête dans la catégorie Innovation ainsi qu’au classement général en Europe – et au troisième rang dans les comparaisons mondiales, derrière les Etats-Unis et Singapour.

Comment est établi le compte-rendu sur la compétitivité mondiale ?

Le Global Competitiveness Report du Forum économique mondial évalue 140 pays selon douze critères. Pour le compte-rendu 2018, ceux-ci ont été adaptés à l’époque, accordant plus d’importance à l’innovation.

Pourquoi l’Allemagne est-elle le pays le plus innovant ?

« L’Allemagne est actuellement le leader de l’innovation – grâce aussi à la rapidité avec laquelle se développent de nouvelles technologies comme les voitures sans conducteur », peut-on lire dans le compte-rendu. Aucun autre pays ne maîtrise aussi bien le processus menant de l‘idée au produit. Outre sa capacité d‘innovation, la stabilité économique de l‘Allemagne est également excellente avec sa faible inflation et son endettement peu élevé.

Quelles sont les faiblesses ?

Le compte-rendu détaille aussi les faiblesses. Ainsi, l’Allemagne vient tout juste à la 31e place dans le monde dans les technologies de l’information et les télécommunications et l’infrastructure de l’Internet à large bande est médiocre. Le gouvernement fédéral soutient donc massivement l’extension du réseau.

Et les concurrents ?

Les Etats-Unis viennent en tête dans les catégories marché de l’emploi, système financier et culture de l’entreprenariat. Singapour s’impose dans le domaine de l’infrastructure, de la santé et des produits finis. La France ne se situe qu’à la 17e place mais est dans le Top 10 dans l’infrastructure, la santé et la taille de son marché.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: