Les champions de l’innovation

D’où viennent la plupart des innovations ? Il y a en Allemagne quatre hot spots à connaître impérativement.

En 2018, c’est Bosch qui a déposé le plus de brevets
En 2018, c’est Bosch qui a déposé le plus de brevets Bosch

L’entreprise la plus innovante : Robert Bosch

Ce n’est pas un constructeur automobile ou de machines mais un sous-traitant qui est l’entreprise allemande la plus innovante : Robert Bosch. En 2018, ce groupe technologique, installé à Stuttgart, a déposé 4.230 brevets à l’Office allemand des brevets et des marques, étant ainsi clairement le numéro 1 en la matière. Chez Bosch, 69.500 personnes travaillent à la recherche et au développement. Une technologie Bosch se trouve dans presque toutes les voitures. Actuellement, ces collaborateurs font des recherches intensives sur les alternatives au moteur à combustion.

Les universités les plus innovantes : TU9

Cette alliance des neuf universités techniques leaders forme les esprits les plus innovants de demain. Actuellement, près de 300.000 étudiants se penchent sur les bases des sciences de l’ingénierie à Aix-La-Chapelle, Berlin, Braunschweig, Darmstadt, Dresde, Hanovre, Karlsruhe, Munich et Stuttgart. Les TU9 font également avancer la recherche de pointe : elles gèrent 21 des 57 grappes d’excellence faisant de la recherche sur les technologies de demain.

 Je ne vois pas guère de différence avec la Silicon Valley.

Le professeur Jana Koehler, CEO du Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle

Les instituts de recherche les plus innovants : la Société Fraunhofer

Plus de 26.600 collaborateurs à la Société Fraunhofer transforment les résultats de la recherche fondamentale en produits et services commercialisables. Et cela avec succès : les inventions qui en résultent vont de l‘airbag à la technologie mp3, du DEL blanc au caoutchouc à base de pissenlit. Dans ce contexte, la Société Fraunhofer a été classée en 2018 parmi les Top 100 Global Innovators pour la sixième fois d’affilée.

Le Fraunhofer IZM développe des micro-batteries souples pour les wearables
Le Fraunhofer IZM développe des micro-batteries souples pour les wearables Fraunhofer/IZM

 Le centre de recherche le plus innovant : le DFKI

Le Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle (DFKI) a été créé à Kaiserlautern il y a 30 ans. Cette décision clairvoyante a été payante ; aujourd’hui, à une époque où l’intelligence artificielle est reine, le DFKI est un phare international. « Je ne vois pas guère de différence avec la Silicon Valley », dit la professeure Jana Koehler qui en a pris la direction en février 2019. Plus de 1000 personnes y travaillent sur plus de 250 projets de recherche. Et ce nombre doit encore augmenter rapidement selon les plans du gouvernement fédéral.

SherpaTT : le robot spatial du DFKI
SherpaTT : le robot spatial du DFKI DFKI GmbH/Florian Cordes

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: