L’Allemagne, un partenaire pour l’énergie

L’engagement international de l’Allemagne pour la protection du climat et l’approvisionnement en énergie durable.

Installierung von Photovoltaikanlage
dpa

Allemagne. Personne ne peut sauver seul le climat. L’approvisionnement en énergie est un grand thème mondial que l’on aborde plus aisément au niveau transnational. C’est pourquoi l’Allemagne a conclu ces dernières années une série de partenariats énergétiques bilatéraux avec de grands pays producteurs, consommateurs et de transition. Le grand objectif est d’aider les partenaires à étendre les énergies renouvelables, à améliorer le rendement énergétique et à étendre les technologies énergétiques modernes. Trois exemples :

Maroc : se rapprocher de l’Europe

Le Maroc possède un grand potentiel en énergies renouvelables, notamment en énergie solaire et éolienne. Par sa proximité avec l’Europe et la connexion électrique existante, le pays pourrait être encore mieux intégré dans le marché européen de l’électricité, ce qui serait un avantage pour les deux parties. Le Partenariat énergétique germano-marocain (PAREMA) existe depuis 2012. C’est une plateforme de dialogue et un incubateur de projets communs qui organise chaque année la Conférence germano-marocaine de l’énergie.

Mexique : aider à la transition

Le Mexique est le dixième producteur de pétrole et de gaz naturel dans le monde. Le pays possède en outre un très grand potentiel en énergies renouvelables. Malgré l‘objectif national de faire passer à 35 % le taux des énergies renouvelables dans la production d‘électricité d’ici à 2024, une évolution dynamique n’a pas eu lieu. L’Allemagne et le Mexique ont signé en 2016 une déclaration d’intention pour la création d’un partenariat énergétique. Un secrétariat a été mis en place. L’Allemagne propose une expertise tirée de sa transition énergétique, le Mexique mise sur l’échange d’expériences et espère la venue d’investisseurs après l’ouverture du marché du pétrole, du gaz et de l’électricité.

Chine : une coopération sur le long terme

La coopération avec la Chine, l’un des plus grands consommateurs d‘énergie dans le monde, a une valeur particulière. La coopération en matière d’énergie a commencé dès 2006. Dans le cadre du Partenariat énergétique germano-chinois, les deux groupes de travail travaillent actuellement dans le domaine Energie et Rendement énergétique. Le partenariat est soutenu au niveau du contenu et de l’organisation par un secrétariat ayant un siège à Pékin et à Berlin.

L’Allemagne a également des partenariats pour l’énergie avec l’Algérie, le Brésil, l’Inde, la Jordanie, le Nigeria, la Norvège, la Russie, l’Afrique du Sud, la Tunisie, la Turquie et les Emirats arabes unis. 

© www.deutschland.de