Le sens du travail

L’avenir du travail : lisez ici comment Anke Pavlicek a redonné du sens à son travail chez le distributeur d’aliments bio Alnatura.

 Anke Pavlicek - ALNATURA
Anke Pavlicek - ALNATURA Jonas Ratermann

Anke Pavlicek aime le plein air. Elle veut travailler de ses mains, dans la nature et avoir une activité qui fait sens. Elle a suffisamment à faire sur le nouvel Alnatura Campus à Darmstadt. Ingénieure en agronomie diplômée en agriculture écologique, elle est chargée de l’exploitation et de l’entretien d’un terrain de cinq hectares depuis le déménagement en 2019 d’Alnatura, le plus grand distributeur d’aliments bio en Allemagne, dans un bâtiment en argile ayant obtenu un prix. Elle s’occupe donc d’un grand étang, d’un petit bois laissé à l’état naturel, d’un immense jardin bio et de tout ce qui y vit. Tout le monde n’aurait pas quitté un emploi sûr de chargée de mission pour l‘agriculture à la Diète de la Hesse pour exploiter de manière écologique, et par tous les temps, un ancien terrain militaire. Mais Anke Pavlicek voit dans son travail bien plus qu’un emploi. Elle veut aussi sensibiliser à la nature les collaboratrices et les collaborateurs travaillant au siège de l’entreprise. « Je fais venir chacun sur le terrain pour leur transmettre des aptitudes pratiques. La prochaine fois, nous construirons et accrocherons des nichoirs. Après, on en a une approche différente. » 

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: