Le partage du travail chez les cadres

L’avenir du travail :  lisez ici pourquoi Janina Marks et Michael Hedinger se partagent un poste de cadre dans l’entreprise de logistique DB Schenker.

Janina Marks et Michael Hedinger - DB SCHENKER
Janina Marks et Michael Hedinger - DB SCHENKER Jens Umbach

En fin de compte, c’est une situation gagnant-gagnant dont tout le monde profite, dit Janina Marks. Elle, son collègue et l’entreprise. Janina Marks et Michael Hedinger se partagent un poste de cadre dans l’entreprise de logistique DB Schenker à Hambourg. Ils appellent cela faire du « topsharing ». La désignation officielle est « Head of Global Trade Management » pour chacun d’eux. Cela s’est passé de la manière suivante : DB Schenker avait d’abord proposé ce poste de cadre à Janina Marks. Mais, malgré son désir de progresser dans sa carrière, elle ne voulait pas travailler à plein temps car elle avait un fils de deux ans et souhaitait avoir du temps pour elle. Elle a donc cherché un partenaire ayant une expérience de direction pour créer un tandem. Le nom de Michael Hedinger surgit. Les deux se connaissaient depuis des rencontres professionnelles. Michael Hedinger avait déjà un poste de cadre. Les activités internationales dans un groupe travaillant au niveau mondial et pouvoir concilier travail et famille l‘attiraient. Tous deux dirigent maintenant de concert une équipe de presque 20 personnes depuis le 1er avril 2021, réunissant leurs atouts et disposant de plus de temps. « Une valeur ajoutée pour tous », dit Michael Hedinger.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: