Les nouveaux dirigeants de l’Etat allemand

Du chancelier Scholz au président fédéral Steinmeier : des visages connus et nouveaux à la tête de l’Allemagne.

Le château de Bellevue, siège du président fédéral
Le château de Bellevue, siège du président fédéral pa/dpa

Le monde a le regard tourné vers chancelier fédéral Olaf Scholz que le Bundestag avait elu a chef d’une coalition gouvernementale formée du SPD, des Verts et du FDP. Mais le plus haut représentant de l’Etat allemand reste Frank-Walter Steinmeier en sa qualité de président fédéral. Une description des nouveaux dirigeants de l’Etat.

Le futur chancelier Olaf Scholz
Le futur chancelier Olaf Scholz pa/dpa

Chancelier Olaf Scholz

Le chancelier détermine les grandes lignes de la politique. Le plus grand pouvoir politique en Allemagne n’est pas placé entre les mains du président fédéral mais entre celles du chancelier. Après les élections au Bundestag en septembre 2021, Olaf Scholz va former une coalition composée du SPD, des Verts et du FDP. Auparavant, il a été vice-chancelier et ministre fédéral des Finances du gouvernement d’Angela Merkel. Ce juriste, né en 1958, fait partie depuis des années des figures marquantes de la politique allemande. Il a entre autres été ministre fédéral du Travail et maire de Hambourg.

Le président fédéral Frank-Walter Steinmeier
Le président fédéral Frank-Walter Steinmeier pa/dpa

Le président fédéral Frank-Walter Steinmeier

Au niveau protocolaire, le président fédéral est à la tête de l’Etat, il représente la République fédérale à l’intérieur et à l’extérieur. Mais ses droits politiques sont limités. M. Steinmeier est le douzième président fédéral depuis février 2017. Né en 1956, ce juriste a occupé de nombreux postes politiques : il a été entre autres ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement d’Angela Merkel et président du groupe parlementaire du SPD au Bundestag. Le premier poste de M. Steinmeier comme président fédéral s’achève en 2022 et il annonce vouloir rester en fonction. L’Assemblée fédérale décidera l’année prochaine s’il en sera ainsi au cours d’un vote à bulletin secret.

La présidente du Bundestag Bärbel Bas
La présidente du Bundestag Bärbel Bas pa/dpa

La présidente du Bundestag Bärbel Bas

C’est la troisième fois qu’une femme est à la tête du Bundestag avec, depuis octobre 2021, ce membre du SPD. Bärbel Bas, née en 1968, a été élu au Parlement depuis 2009. La présidente du Bundestag dirige les séances du Parlement avec ses vice-présidents et vice-présidentes et représente le Bundestag. Elle occupe ainsi le deuxième poste de l’Etat au niveau protocolaire.

Stephan Harbarth, président de la Cour constitutionnelle fédérale
Stephan Harbarth, président de la Cour constitutionnelle fédérale pa/dpa

A la tête du Bundesrat et de la Cour constitutionnelle fédérale

Le président ou la présidente du Bundesrat et de la Cour constitutionnelle fédérale comptent aussi parmi les grands représentants de l’Etat. La présidence du Bundesrat change chaque année, son choix suivant un ordre fixé à l’avance. En novembre 2021, Bodo Ramelow, le ministre-président de la Thuringe, a pris la présidence de la Chambre des Länder pour un an. Stephan Harbarth est depuis juin 2020 le président de la Cour consitutionnelle fédérale.

© www.deutschland.de